Sanctions à répétition contre les Français


« Le mensonge, c’est l’arme absolue de la politique au pouvoir. » 

“le politiquement correct, c’est le cimetière de l’intelligence”. Julia de Funès, philosophe.

Sanctions à répétition contre les Français

Par Alexandre Goldfarb

Ce gouvernement ne sait plus quoi faire, alors, le mieux serait qu’il ne fasse plus rien.
Par contre, pour dire n’importe quoi, là ce gouvernement est fort, même très fort.
Macron et Castex gèrent la France comme s’il s’agissait d’une campagne publicitaire.

Ils ont oublié un détail : un pays n’est pas spécialement une marque de lessive.

La technique est invariable : des annonces fuitent dans les médias et en fonction du retour, non pas des Français, mais des mêmes médias, le gouvernement réuni en petit comité autour du Président décide des mesures ou plutôt des sanctions à prendre.
C’est ce que la présidence a nommé le Conseil de Défense, qui a supprimé toutes les concertations avec les élus de la Nation qui n’ont plus voix au chapitre.
La démocratie, dans ces conditions, n’existe plus.

Aucun scientifique n’a à ce jour validé le couvre-feu comme efficace devant le coronavirus…

Dessin de DELIGNE pour URTIKAN

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Macron peut compter sur les médias qui utilisent à outrance le fameux GPS « Garantir la Propagande Socialiste ».
Qui peut croire qu’un couvre-feu du vendredi 18 heures au lundi 6 heures peut être efficace contre ce type de virus ?
L’incompétence érigée en mode de gouvernement mène la France et les Français droit au gouffre.
Ce sont des mesurettes là où un gouvernement digne de ce nom devrait appliquer une politique claire et sans tergiverser, ce qui depuis le début officiel en France du virus n’a jamais été fait. C’est donc plus d’un an que ce pouvoir a eu pour appliquer une politique de santé claire et utile et qu’il n’a rien fait en conséquence.

En plus, et c’est tellement insupportable, quand le gouvernement s’adresse aux Français via la télévision, on a la nette impression qu’il prend les gens pour des imbéciles, au mieux, sinon pour des couillons ou comme le disait le général de Gaulle « des veaux ». La propagande n’a jamais été aussi loin qu’avec ce pouvoir et c’est carrément terrifiant de le constater.

Ce ne sont pas des spécialistes qui nous gouvernent mais des socialistes… Le dogme est en marche et la réalité, ils ne veulent pas en entendre parler.

Il faut désormais se poser cette question délicate : et, si le gouvernement avait tout faux ?
Car, on ne peut pas dire qu’un an après le début officiel du virus, donc déjà en retard, la politique de santé du pouvoir soit une réussite. On peut même franchement affirmer que c’est un échec !
Les contraintes imposées ont clairement échoué, dont le port obligatoire du masque qui n’a rien démontré, rien endigué et par contre qui a créé de nouvelles maladies. De plus en plus de personnes connaissent des problèmes psychiatriques et des dépressions : on évoque plus d’un quart de la population touchée par le confinement, le couvre-feu et le port du masque. La situation ubuesque imposée par des technocrates est foireuse.

Enfin, il faut noter que le Président Macron n’a pas le courage d’affronter les Français et qu’il envoie son Premier secrétaire, pardon son Premier ministre et le ministre de la Santé pour annoncer une nouvelle privation de liberté, qui était prévisible depuis fin 2020 !

« Le mensonge, c’est l’arme absolue de la politique au pouvoir. » 
Ce pouvoir l’utilise un peu trop et surtout cela se voit dorénavant.

Il est plus facile pour cacher une mauvaise politique de punir les Français en les privant de leur liberté avec des

Sanctions à répétition contre les Français

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

♞ ♞ ♞ ♞ ♞ ♞ ♞

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Simple question :

Est-il exact que depuis mars 2020, le gouvernement a encore supprimé des centaines de lits dans les hôpitaux français ?
C’est une information donnée par Le Canard Enchaîné…

L’actualité sans détour, c’est :
CONTRE-ATTAQUE
Mise à jour maintenant… Et c’est du très lourd !

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne


Vous aimez ? Aidez-nous !

10 commentaires

  1. Le but de Macron est de mettre sous éteignoir les Français et ainsi qu’ils soient soumis et ils revoteront pour lui pour faire barrage… etc… etc…

    J'aime

  2. C’est quoi ce gouvernement qui nous emprisonne sans résultats probants à chaque fois ? C’est une dictature.

    J'aime

  3. Si ce qu’ils font n’a aucun sens sur le plan sanitaire, cela prend tout son sens sur le plan politique. Nous vérifierons une fois de plus que le sanitaire, pour ce pouvoir, est l’instrument du politique. Imaginez : le conseil scientifique doit rendre un avis avant le 1er avril prochain sur la tenue des élections régionales qui, comme les municipales, seront catastrophiques pour Macron qui veut un report. Il est donc nécessaire d’apporter des éléments concrets au service d’ une telle décision que seule une aggravation de la situation sanitaire peut justifier. Le reconfinement de la région parisienne permettra par ailleurs très opportunément de compliquer les déplacements sur la capitale pour les nombreuses manifestations qui reviendront nécessairement avec le printemps (celles de ce samedi 20 mars auront bien lieu). Le narratif de la peur devait donc être maintenu, il l’est, et renforcé, il l’est également avec ce nouveau « variant breton » « indétectable » : le top : après les « asymptomatiques » (t’as le virus, tu ne le sais pas, mais on peut te le faire croire grâce à un test pourri), les « indétectés » (t’as le virus, tu ne le sais pas, nous non plus, personne ne le sait ni ne peut le savoir, donc ….. tous les bretons sont suspects !) Allez, une bonne raison nouvelle pour reconfiner la Bretagne. Le pouvoir peut donc dérouler tranquillement son plan, en évitant néanmoins un reconfinement général susceptible de mettre le feu aux poudres. Certes, quelques parlementaires s’offusqueront hypocritement que « le parlementarisme est mort en France », mais sans renoncer pour autant à exercer leur « non-mandat » par une démission publique et collective, ou à s’engager en faveur d’une destitution du petit tyran de l’Élysée. Puisqu’il n’existe plus d’instance de débat démocratique, comme toujours en France, celui-ci finira par se tenir dans la rue. La seule question est de savoir quand.

    J'aime

  4. la destruction volontaire de notre appareil hospitalier déjà en route dés avant la pandémie , constituait un plus que convaincant réquisitoire pour ce gouvernement et tous ceux l’ayant précédé ,,et pouvons nous nous étonner que l’ensemble des médecins s’exprimant devant caméra pour fair etat de leur détresse , demeurent silencieux sur la conduite de cette politique mortifére ,,,à moins que leur discrétion ne soit simplement inspirée que par la crainte ,en raison de pressions graves et pénibles les concernant ,,,Par ailleurs faut il prendre en compte le fait que la médecine militaire a réalisé d’importants stock de chloroquine achétée à la Chine pour soigner les militaires éventuellement victimes du virus,,alors que ce même produit est interdit à la population civile,,,d’ou une volonté génocidaire criminelle et évidente !

    J'aime

  5. C’est le troisième confinement et comme les deux autres, comme le masque, cela ne sert à rien face à ce type de virus mais comme tout ce beau monde s’est aligné sur la décision des technocrates de l’Europe, alors en avant marche vers le néant.

    J'aime

  6. Ce que vous dîtes est non seulement intéressant mais très juste : l’Europe est devenue un simple paravent qui permet à nos piètres politiciens de s’abriter au moindre coup de vent.

    J'aime

  7. C’était prévu et vous l’aviez écrit d’ailleurs en précisant même que ce serait après les vacances de février. Ce gouvernement, je pèse mes mots, est nul et incapable. Il confond la politique avec le show business et ce sont tous les Français qui vont payer au prix fort pour cette politique aberrante.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.