La résistance c’est maintenant

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Notre combat est juste

Ami, rejoins la résistance à la médiocrité !

brecht la lutte

La résistance c’est maintenant

A force d’être juste, on est souvent coupable
(CORNEILLE, La Mort de Pompée)

 
La politique est une poubelle qu’il faudrait vider plus souvent©

Pour les « tu crois » ou autres « t’es sûr » ou les « c’est pas vrai »

Bon je vous l’avoue : aujourd’hui je dois sortir pour aller voir un film au cinéma : j’ai comme on dit un rendez-vous à l’extérieur. Je n’en mène pas large parce que j’ai entendu Delanoë déclarer que « Sarkozy est brutal et dangereux ». J’ai vraiment peur du coup d’en prendre un.

« Moi Je » qui est parti pêcher le Bayrou en eaux troubles a dit que Sarko c’est très dangereux parce qu’il représente la haine et le capital. Il me semble réentendre les paroles d’un autre temps : un certain Adolphe H. pour discréditer ses adversaires utilisaient l’argument de la peur. Du coup j’ai appelé un ami en Pologne pour le prévenir au cas où l’infâme Sarko passerait par là qu’il fasse ses bagages et se tire vite fait.

J’ai vu un film très bien, très prenant et qui m’a lui vraiment fait peur. « La vie des autres » c’est son titre

Il raconte la vie de rêve sous le joug du communisme en Allemagne de l’Est et croyez-moi vaut mieux rêver que cela n’arrive jamais chez nous.

A peine remis de mes émotions, j’ai assisté au déferlement « démocratique » sur les bienfaits de la gauche au pouvoir.

Je me suis dit tiens les journalistes vont nous dire que 8 mois après c’est:

–       plus d’impôts et de taxes pour tous,

–       plus d’immigration non contrôlée,

–       plus de dégâts dans la société laxiste,

–       et surtout un chômage dramatiquement en hausse qui a passé un nouveau seuil symbolique, les 3 millions.

Eh bien rien du tout…

C’est cela le débat démocratique.

Et hop nous voilà reparti dans le TSS (Tout Sauf Sarkozy).

Mon épicier « arabe » m’a dit ne pas comprendre pourquoi tant de haine contre Sarko. Il a ajouté qu’il ne ressentait pas en France cette idée maintenant répandue que la liberté était étouffée. Venant d’Algérie, il m’a avoué avoir peur du climat actuel entretenu en France par les rivaux de Sarkozy. Il m’a déclaré qu’il ne comprenait pas que 8 mois après le départ de Sarkozy, la gauche entretenait toujours la haine. Il a conclu par cette phrase « c’est pas bon, pas bon…

Un ami russe ancien communiste m’a avoué « vous les français vous êtes stupéfiants. Alors que nous nous sommes battus et certains sont morts pour sortir du totalitarisme communiste, vous l’avez choisi librement avec les socialistes. «Votre Président récite et martèle un discours marxiste qui n’aurait pas fait honte chez nous il y a trente ans ! ». Je lui ai dit en plus que son Premier Sinistre, Sombre Ayrault était la voix de son maître et qu’il répétait tout ce qu’avait dit « Moi Je ». mon ami russe a marmonné…

Mon poissonnier, un vrai normand, m’a fait remarqué que Monsieur François ne répondait jamais aux questions posées et que finalement il n’avait aucun programme. En écoutant le Président parler pour ne jamais rien dire force est de le constater. Il emploie toujours les mêmes formules redondantes et utilise toujours les mêmes mots…C’est la méthode classique marxiste : employer des mots clés et faciles (au sens que la majorité les connaît et les reconnait) ensuite les répéter à outrance, les saupoudrer dans n’importe quel discours.

Les plus usités sont : liberté, nouveau, démocratique, solidarité, rassemblement et apaisement…

Mon boucher, un fort des Halles, m’a  fait remarquer que la Marine était bien silencieuse alors que les événements lui étaient profitables. Ce dont je ne suis pas si sûr aujourd’hui car le français est en salle de réveil maintenant.

Mon boulanger, inventeur de la « tradi » m’a clairement démontré que nous vivons dans un système : celui de la « pensée unique ».

La pensée unique est un merveilleux système simple et redoutablement efficace c’est un peu le « fermes-là ! ».

Avec en plus l’interdiction de contredire. Car contredire c’est être fasciste ou même parfois nazi…

La gauche est propriétaire des mots.

Un exemple concret : on attribue une couleur aux candidats. Bleu pour la droite et rouge pour la gauche. Si vous aimez le bleu vous êtes forcément à droite et le rouge forcément à gauche. Jusque là rien de bien troublant même si ce n’est pas le cas. Mais ce qui est plus subtil c’est que si vous dîtes je n’aime pas trop le rouge c’est que vous êtes forcément pour le bleu. Cela s’appelle un amalgame. Et le clou (de girofle) c’est lorsque vous n’avez pas choisi de couleur et qu’on vous dit : « oui mais toi tu es pour le bleu » ou mieux et sous entendu « on sait pour qui tu es ». Le principe de base est qu’une idée décrétée bonne est acceptable et que par contre une idée autre est mauvaise. D’ailleurs le tenant de la « pensée unique » n’écoute jamais l’autre et lui porte, non pas une botte secrète, mais l’anathème.

L’anathème est un mode classique de la « pensée unique » qui fait qu’en vous cataloguant « mais lui tu sais comment il est » ou « on sait pour qui tu es » cela veut tout dire.

L’Eglise catholique par l’excommunication n’agissait pas autrement au temps de l’Inquisition.

L’Islam d’aujourd’hui est un orfèvre en la matière puisque nous allons dans certains endroits jusqu’à supprimer Noel (Montargis) ou jeter des milliers de mousses au chocolat (8.500 au Havre) ou retirer une croix du cimetière de (Brou).

Ce qui compte c’est d’isoler la personne qui ne pense pas comme vous.

« Socialist », le dentifrice pour entretenir votre amnésie!©

Sinon les anesthésistes ont bien travaillé et les français ont simplement oublié les 14 ans de mitterrandisme aigu. Les dégâts ont été considérables mais je crois que les successeurs vont faire encore pire.

Les promesses non tenues par le candidat Hollande s’accumulent à La grande bibliothèque des oubliettes de la République©.

Le « Moi Président » les a oubliées tout simplement. Ce n’est pas forcément voulu mais c’est oublié quand même.

C’est tellement facile d’accuser son adversaire de tous les maux et d’en profiter pour installer un pouvoir absolu. Comment dites vous : fasciste ?

Notre devoir est de refuser catégoriquement cette pernicieuse idéologie qui veut confisquer notre liberté.

Nous devons protéger notre monde des idéologies et des idéologues qui n’ont jamais apporté que du malheur et de la détresse.

Nous devons tracer la route d’un futur viable et non pas sombrer dans les ténèbres.

La résistance c’est maintenant.

Le vrai combat c’est contre la gauche, toute la gauche car elle ne nous apporte aucun bonheur et détruit la France.

Quand aux politiques supposés de droites, je trouve leur silence sur certains faits plus que troublants et cela est valable du Borloo en passant par le Copé ou le Fillon jusqu’à la Marine.

Se battre pour ce qui est juste vaut tout le reste.

Rejoignez-moi dans mon combat pour la France !
La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE

Vous aimez ? Vous transmettez !

Le Blog mode d’emploi : cliquez ICI

Devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article :
Alexandre Goldfarb pour http://www.observatoiredumensonge.wordpress.com/
Autres copyrights : La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait©. ©Alexandre Goldfarb, septembre 2001. 
« Socialist », le dentifrice pour entretenir votre amnésie!© Alexandre Goldfarb,   10 décembre 2012.
La politique est une poubelle qu’il faudrait vider plus souvent© Alexandre Goldfarb,   8 décembre 2012.

  Faire un don pour une juste cause : le blog, c’est ICI  

  SUIVEZ ! PARTICIPEZ !  

  Les 10 articles les plus lus :  

Le HIT du BLOG

  Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation  

*****

  Vos commentaires sont les bienvenus

  Visitez nos partenaires : cinewin

10 commentaires

  1. Il n’y aura pas de résistance par les partis officiels et en place : si nous voulons résister c’est à nous de nous organiser pour cela.

  2. Il serait temps en effet de résister mais n’est-ce pas déjà trop tard ?

  3. Blog excellent qui me donne l’envie de résister et rien que pour cela j’adhère et je suis.

  4. Quand on abandonne les clés a des incompétents revanchards, faut pas d’étonner que l’énergie dépensée et l’argent gaspillé le sont dans leur propres intérêts et profits.
    Ils confondent encore l »agitation électoraliste et l’efficacité politique et il est déjà bien trop tard pour changer de cap. La théorie des dominos est en marche.
    Que peut-on attendre de la part d’un usurpateur qui n’est jamais sorti dans la vie.com et qui s’est fait élire sur un malentendu ?
    « MOI JE » n’y crois pas :

  5. C’est vrai la résistance c’est maintenant et pendant que la gauche amuse la galerie avec notamment des faits divers sans intérêt comme avec Depardieu, le pays est pendant ce temps ruiné. C’est effarant de constater comment les français sont des veaux et acceptent tout. Bientôt plus de famille et après l’islamisation… Absolument dramatique. Bravo à votre site qui l’écrit.

  6. les partis politiques se cassent la figure parce que comme vous l’écrivez si bien ils n’écoutent jamais. La descente va continuer… Et c’est largement mérité. Bravo l’Observatoire pour vos textes clairs et qui osent dire la vérité.

Laisser un commentaire