Autopsie d’un scrutin


Par José Castano

LOGO OBS

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

   Autopsie d’un scrutin   

Par José Castano

cast 1

AUTOPSIE D’UN SCRUTIN … ou
L’Association de malfaiteurs

« Les Justes meurent comme des chiens ; les crapules ont leur chance. C’est un monde totalitaire déserté par toute transcendance. Le Mal n’y est pas un scandale mais la règle commune. » (Hélie de Saint Marc)

Ce qui paraît invraisemblable, c’est qu’après le carnage du 13 novembre 2015 et avant les élections régionales du 6 décembre, l’ensemble de la classe politico-médiatique ait persisté dans son comportement anachronique à diaboliser avec une extrême vigueur son unique et éternel adversaire, vieux de 33 ans en perpétuant le plus sérieusement du monde l’argument –pourtant éculé- de la haine, du racisme et de la xénophobie…
Dès l’annonce de la défaite de l’UMPS, le 6 décembre au soir, les « ténors » de ces formations, entêtés imperturbables, imprécateurs obstinés et irrécupérables refusant le verdict des urnes, ont enfourché leurs vieilles haridelles dégingandées dont les os mourants perçaient, à leur image, leur vieille peau…
Dès lors, il ne fut plus question de terrorisme. Au placard ! Oubliés les morts, les blessés et les infirmes de ce sinistre 13 novembre !… L’ennemi, la « bête immonde » était revenue ! Mais ce n’était pas le djihadiste sanguinaire qui, dans l’ombre fourbit ses armes… Non ! L’ennemi mortel était le vainqueur de ce premier tour !
Jamais à court d’accusations et de déclarations péremptoires motivées par une évidente mauvaise foi et une démagogie obscène, ces Torquemada de la politique n’eurent de cesse durant toute la soirée électorale de recourir à des procédés pendables et à des manœuvres frauduleuses destinées à semer le doute et la peur dans les esprits.
Sur toutes les chaînes de télé, ce fut un déferlement d’invectives, de mensonges, de haine et de démagogie à l’endroit des vainqueurs du premier tour… Terrorisés par la perspective de la défaite, celle de se retrouver soudain sur une voie de garage où l’anonymat les ensevelirait à tout jamais, cette perspective défigurait leur visage.
Les accusations, les spéculations démagogiques sur la gestion des régions confiées aux « nouveaux élus » pleuvaient à l’envi et les donneurs de leçons pontifiaient dans leur indécrottable mystique et dans leur volonté manifeste de saboter la libre expression des citoyens au second tour.
Et pendant ce temps, dans la plus ignoble indifférence de ces inquisiteurs, des dizaines de corps mutilés couverts d’effroyables blessures, accablés par le malheur et la douleur, menaient un combat inhumain et désespérant contre la mort. Alors, pour camoufler leur responsabilité dans ce drame humain, ces « idiots utiles », cette faune associative et politico-médiatique persistait dans son escroquerie, ses délires et ses mensonges éhontés.
C’est ainsi que –toute honte bue- Cambadelis (1), le trotskiste de service, secrétaire général du PS, osait faire « le parallèle entre le vote FN et Vichy »… Que les organisations syndicales, les associations dites « antiracistes », la « bienpensance », le « politiquement correct », voulant « sauver la France » (mais plus encore leurs subventions), appelaient à « faire barrage au FN »… Que les patrons –derrière le pitre Gattaz et la « passionaria » Parisot- martelaient que « le vote FN serait une catastrophe pour l’économie du pays »… Que des « artistes » du show-biz, sans talent mais en quête constante de « reconnaissance » et de « médiatisation », dénonçaient odieusement le parti des vainqueurs… Que Estrosi, le clown de PACA déclarait sans ambages que « Madame Maréchal-Le Pen est un danger pour la région et pour la France ! »… Que la Franc-maçonnerie éructait en ces termes : « Il faut impérativement barrer la route au Front National qui porte en lui l’intolérance et la guerre sociale. Face au parti de la haine, le camp de la République doit être solidaire »… Tandis que Manuel Valls -qui mène un combat personnel depuis un an contre le FN- recevait en pleine face le désaveu violent de son partial engagement.
« Laissez-les ; ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles. Si un aveugle en conduit un autre, ils tomberont tous deux dans le fossé. » (Nouveau testament, Matthieu, XV, 14)
Faut-il attribuer ce mal à l’acharnement que nous mettons entre Français, non seulement à nous entre-déchirer, mais même à donner un effet rétroactif à nos divisions du moment ? Ces causes se rendent-elles compte du mal qu’elles distillent autour d’elles ? Ne sembleraient-elles pas avoir été enrôlées au service d’une entreprise voulue, calculée ?
Il est certain toutefois que de plus en plus de Français –nous le constatons désormais à chaque élection- égarés jusqu’ici par ces effrontés mensonges que distille régulièrement la caste politique, écoutent désormais avec plus d’attention la voix de la vérité et du bon sens. Cependant dans l’univers politico-médiatique, dans le monde grouillant du « politiquement correct » et de la « bienpensance », c’est encore une entreprise d’obscurantisme et d’abrutissement collectif au profit d’une dégradante tyrannie démagogique : Le peuple français ignore toute la vérité, n’a pas droit à la vérité et plus qu’un perpétuel outrage à cette vérité, c’est un crime contre la patrie puisqu’on tue l’âme d’une nation lorsqu’on parvient à faire perdre à ses enfants la conscience de ses traditions fondamentales. « Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles » a écrit Charles Péguy.
Aristote considérait que la démagogie, avec l’anarchie, était la perversion de la démocratie. Aujourd’hui, ces semeurs de haine, ces manipulateurs et ces carriéristes se contentent –à défaut d’être performants- de mentir et de mentir… Mais, tout se paie. L’Histoire n’est pas pressée. Les pseudo-exorcistes des fantasmes bruns sont à l’ouvrage. Ils masquent, en vain, par tous les mensonges possibles le vert et blanc qui envahit aujourd’hui l’espace de notre vie par le vert-de-gris d’un temps lointain qui restera le spectre de leur héroïsme raté et de leur trouille maquillée.

José CASTANO
e-mail : joseph.castano0508@orange.fr

cast 2

(1) – Jean-Christophe Cambadélis : Poursuivi pour recel d’abus de biens sociaux dans l’affaire AGOS, (société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés auprès de laquelle il a bénéficié d’un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 lui ayant rapporté plus de 442 000 francs (environ 67 382 euros), il est condamné en janvier 2000 à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs (environ 15 244 euros) d’amende par le tribunal correctionnel de Paris.
Mis de nouveau en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l’affaire de la MNEF, il est soupçonné d’avoir bénéficié d’un emploi fictif au sein de cette mutuelle étudiante entre 1991 et 1995, pour lequel il aurait touché 620 500 francs (94 580 euros) d’une filiale de la MNEF, au titre d’une activité permanente de conseil. De 1991 à 1993, c’est en qualité de « sociologue » que Jean-Christophe Cambadélis a été rétribué à hauteur de 420 499 francs par la Mutuelle interprofessionnelle de France (MIF), une filiale de la MNEF. Cambadélis était alors député, avec revenus afférents. Non réélu en 1993, il reçoit jusqu’en 1995 quelque 200 000 francs supplémentaires de la MIF, en tant qu’administrateur « chargé des contacts auprès des ambassades ou des universités ».
Le 2 juin 2006 il est reconnu « coupable de recel d’abus de confiance » et condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende par la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.

-o-o-o-o-o-o-o-o-

cast 3

 

Publicités

3 comments

  1. J’ai omis de glisser un mot à propos de Cambadélis , Gérard nous en apprend de belles !!! François Hollande est un super recruteur , mettre un tel personnage à la tête de son parti est impardonnable , décidemment après touche pas à mon pote bien planqué désormais (merci monsieur le président) qui lui aussi traîne quelques casseroles ,et Touraine qui veut facturer 45 euros de forfait medical pour une chambre seule , mais gratuite pour les étrangers , Taubira complètement lâchée par les siens (faut croire que les guyanais sont moins consque les métropolitains) les français sont bien lotis……… pendant ce temps-là la droite roupille , attention au reveil brutal …. il ne reste plus quelques mois à Sarkozy pour organiser une contre attaque , j’espère pour lui qu’il n’est pas trop tard….. cordialement

    J'aime

  2. Je ne sais lequel je dois applaudir le plus fort José CASTANO ou Gérard COUTANT !!! Pourquoi ces vérités n’ont pas davantage d’écho !!! Entièrement d’accord sur l’acharnement de nos politiques et de nos putains de médias à propos du FN , notre petit taureau catalan ferait bien de s’occuper de l’état miséreux de notre pays et d’assurer la sécurité des Français au lieu de pavaner sur les plateaux TV à baver continuellement sa haine sur un partie qu’il le veuille ou pas est désormais le PREMIER de France , les migrants sont en partie logés dans des châteaux appartenant à des entreprises elites milliardaires telles que EDF/GRDF aux frais de la princesse et lorsqu’on sait que 96% des demandeurs d’asiles africains et autres ne sont pas reconduits , je me dis « ont est mal , ont est très mal » quant à LE DRIAN il faut croire que le ministère de la défense ne lui procure pas assez de boulot et de soucis , encore et toujours des émoluments supplémentaires voilà le plus important à leurs yeux !!! Aujourd’hui je ne voudrais plus être français tellement les socialistes me hérisse , mais je le suis et le reste !!! J’ai hâte d’être au soir du 13 décembre et voir les mines deconfites de ces incapables , ils l’auront bien cherché et MÉRITÉ …. Mon cher Gérard moi aussi je croise dans ma région des couples « hétéroclites » ainsi que des bobos incapables de savoir le nombre d’oreilles qu’ils possèdent et qui votent socialos juste pour faire bien !!!! Nous vivons nous et moi dans un monde qui nous dépasse .. bravo à monsieur CASTANO pour son indispensable verve …. cordialement

    J'aime

  3. Excellente analyse, dont j’adhère. Cependant il me plaît d’y rajouter trois infos qui n’ont pas fait la joie dans les merdias, (comme on dit) :

    Première info:
    Echec.
    Même les guyanais n’en veulent plus. L’information a été passée sous silence par la presse. Candidate sur la liste divers gauche Walwari/Guyane Ecologie, la ministre de la Justice était en 11è position. Son frère était également candidat, mais contre elle.
    « Savoir que Christiane est là, c’est déjà énorme. Cela va rassurer les gens qui étaient un peu déçus de ne pas la voir tête de liste dans la campagne »
    La famille Taubira fait moins de…8%
    Ce n’est pas tout ! Dans cette élection, sa liste était opposée à celle de son frère, Jean-Marie Taubira ! Les résultats électoraux de la famille Taubira ne sont vraiment pas bons. Si la liste de Christiane Taubira a réalisé un score de 7,1 %, celle conduite par son frère a rassemblé 0,97% des suffrages. En nombre de voix, la liste de la garde des Sceaux a récolté 2 565 voix et celle de Jean-Marie Taubira 349, pour un total de 37 585 votants.

    Deuxième info
    Et puis ces Bretons:
    «  » »Et donc depuis des dizaines d’années, les Bretons, comme des cons, votent socialiste. Ils n’ont rien compris depuis tout ce temps.
    On tue leur langue, on tue leur histoire, on tue leur jeunesse, on fait occuper leur territoire par des cultures étrangères qui se maquent avec leurs filles pour effacer leur lignée, et ils continuent à voter socialiste….
    Et bien je vais vous dire les amis, ça me fait chier d’être breton, je sais c’est mal poli, mais je n’ai pas d’autre mot pour décrire cette consternation qui m’accable, après les résultats électoraux.
    Audiard avait raison, les cons ça ose tout.
    Dans les villes de Bretagne, vous avez :
    les vieux, les retraités, qui ont toujours voté communiste ou socialiste,
    les beaufs qui donnent l’impression de sortir tout droit de Plus belle la vie, qui votent socialiste parce qu’on leur a dit que c’était bien à la télé…
    – les notables bobos qui votent socialiste parce que eux savent que c’est ce qui est mieux
    – les filles baba-cools crados avec à leur bras un black ou un maghrébin qui votent socialiste parce que la droite c’est mal
    les mecs teufeurs ou écolos bobo, l’air hagard et sale, sans nana, ou avec des chiens, qui eux ne votent pas (pas les chiens, les mecs).
    etc. etc. » » »
    Geronimo

    Troisième info
    Mantes-La-Jolie (78) : l’Union des Démocrates Musulmans fait 5,90% et monte à 14.58% au Val Fourré
    L’Union des Démocrates Musulmans Français fait 5,90%, devant EELV, le FDG, DLF et LO.

    «  » »Je pense que c’est la fin de toute une classe politique, d’une classe politique qui était à la fois mondialiste et européiste. Et c’est aussi l’émergence du souverainisme tel que je l’ai vécu lorsque je faisais de la politique. Enfin on va revenir à des notions essentielles qui reposent sur la souveraineté de la France. » » »
    Philippe de Villiers

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s