Ella mauvaise 38


En Macronie l’Écologie n’est pas que là pour vous punir, elle sert également à vous faire culpabiliser..


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Ella mauvaise !

Numéro 38

Par Ella Kelian

Ella Mauvaise ! C’est l’inspiration que la politique m’offre chaque jour et que je tiens à vous délivrer…
♠ ‪Ça se passe plutôt bien la transition énergétique …
Manquerait plus qu’elle soit tombée sur des gilets jaunes, et c’était un complot du gouvernement 💁
(NDLR : dans le Loiret une éolienne d’effondre…)
♠ États-Unis: Twitter supprime des comptes appelant à l’abstention lors des prochaines élections 😳
J’ai pas fini d’être censurée 😏
Déjà que facebook me censure de ne pas avoir voté Fillon

♠ Mitterrand est de retour au pouvoir ?
(NDLR : à propos du suicide d’un gendarme à l’Élysée)

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


♠ En Macronie l’Écologie n’est pas que là pour vous punir, elle sert également à vous faire culpabiliser..
« J’entends parfaitement la grogne, mais il n’y a pas de solution magique au problème du dérèglement climatique »
déclare le Premier Ministre.
C’est ainsi qu’Édouard Philippe décide de répondre à la crise des « gilets jaunes, blanc bonnets ou bonnets rouges » en décidant une nouvelle fois de cliver le pays !!
Comme si une rupture de plus était utile, tant dans ce quinquennat Macron a déjà explosé façon puzzle tout ce qui se rapportait de près ou de loin à son élection..
Un message d’Edouard Phillippe loin d’être pris pour vérité, quand certains membres du gouvernement, incapables d’assumer cette taxation excessive déclarent dans l’embarras que la hausse du prix des carburants viendrait pour l’essentiel de la hausse du prix du baril de pétrole, ce qui revient à expliquer que la taxation « proviendrait » d’un coût de production subit et non d’une mesure environnementale concertée ou l’art de ne pas assumer !
En référence à Martine Aubry, si tant est qu’elle puisse servir une fois de référence dans sa vie, nous pourrions être tentés de dire :
« Que quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup »
Et pour cause, si l’on observe l’étrange vision politique du Président, on peut se rendre compte que par enchantement:
« Macron est le seul à prétendre pouvoir se passer de certains prélèvements, en promettant ne pas créer de nouvel impôt, et le tout en jurant la réduction de la dette publique » !
Macron en grand Lavoisier de l’Économie, transforme l’imposition:
« Ce qu’il enlève sur la taxe d’habitation est repris à la pompe, ce qui est offert sur la retraite est repris sur la CSG, etc, etc… »
Ce n’est plus du flou, c’est un brouillard paralysant , ce n’est plus un loup c’est le monstre du Loch Ness sortant des eaux glaçantes de Bercy !!!
Et dans ce cynisme en bande organisé où le bon peuple est prié d’écouter respirer les arbres, tout en mangeant des cailloux, on sera également perplexe en s’apercevant que de l’autre côté de l’Atlantique, le constructeur Telsa, vient de faire tilter WallStreet avec ses voitures électriques…
Dans la foulée, Macron a déjà expliqué aux constructeurs qu’ils allaient eux aussi devoir financer la transition énergétique, le crédit d’impôt offert aux français va donc se répercuter sur le prix du véhicule électrique, comme c’est bien pensé, surtout quand on sait que Telsa va envahir le marché d’ici la fin de l’année prochaine…
En attendant les méchants français qui ne veulent pas sauver la planète n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes, c’est pourtant pas compliqué de changer de voiture pour participer au lobbying écologiste si ??
Désolée, Edouard Philippe mais la voiture électrique version Macron, ce n’est pas développer les énergies libres c’est être privé de sa liberté pour servir de catalyseur à un nouveau marché !!
♠ Après les balades du Président sur les plages normandes, Macron prépare son grand débarquement chez les vrais gens !!
L’heure est la commémoration des guerres passées mais version Elysée, on vient d’inventer le concept ultime du recueillement :
« L’Itinérance Mémorielle »
Formule pleine de poésie pour rendre immatérielle la réalité des combats et transformer les guerres du passé en Diplomatie d’aujourd’hui.
Ainsi le Président de la République, qui n’a connu ni service militaire, ni guerre, a décidé que seuls les anonymes, les simples citoyens avaient de réelles valeurs de courage dans les conflits, car ils avaient lutté sans titre et sans moyens, les militaires sont donc priés de raccrocher leurs médailles aux vestiaires !
Sans doute une façon de s’accorder à lui-même toutes les décorations, lui, qui aujourd’hui se voit « le chef des Armées » sans même avoir jamais servi sous les drapeaux, même si l’actualité pencherait pour le « chef désarmé » ce qui explique d’ailleurs l’alibi du mémoriel pour se redonner du galon..
C’est ainsi que l’Élysée, annonce que l’Hommage Présidentiel, se fera sans défilé militaire, ne serait pas axé sur les victoires de la France au motif :
« Que l’on ne fanfaronne pas, on réconcilie. La philosophie étant d’aller à la rencontre de nos ancêtres les poilus ».
Il faudrait peut-être que quelqu’un se risque à faire savoir au Président que l’image de la réconciliation est déjà actée depuis fort longtemps, par une certaine poignée de main entre François Mitterand et Helmut Kohl, personne n’a attendu Macron !!
Il serait également utile d’expliquer que la Présidence ne s’attende pas à rencontrer grand monde pour philosopher, puisque Lazare Ponticelli, le dernier des poilus est mort en 2008….
Mais comme « c’est conceptuel », les rencontres doivent l’être aussi, dans l’esprit Présidentiel !!!
En effet, tout est conceptuel pour Macron , pour lui:
« les combattants, qui seront au cœur des commémorations, seront ceux qui ont vraiment fait la guerre, c’est à dire que la France doit ses victoires pour l’essentiel à des civils que l’on avait armés » ..
C’est touchant cette façon de revoir l’Histoire, on pourrait même demander aux militaires de rendre leurs décorations, puisque selon le Président de la République ils n’ont pas vraiment fait la guerre !!
Et en toute logique, mettons donc au placard notre Défense Nationale, il suffira d’armer la population en cas de conflit, et de surcroît nous ferons ainsi des économies……
Désolée pour l’exagération mais peu importe d’être précis ou non, puisque tout ceci n’est fait que pour répondre à l’interprétation de l’Histoire version Macronniène, non Hollywoodienne, car même Hollywood n’aurait pas osé un tel scénario !
Pour revenir au concret de la chose, ce choix Présidentiel a suscité des réactions virulentes chez les militaires qui regrettent que ces commémorations
« soient vidées de leur essence militaire », à ce stade-là c’est presque un euphémisme..
Et dans les plus hautes instances militaires on s’indigne de voir que l’on en vienne à chercher : « qui entre ceux qui sont morts au combat, méritent hommage ou pas »
Tout ceci suscite émoi, mais aussi admiration:
« Saluons la performance du Président, qui passe encore un cap, jusqu’à là il se contentait de cliver le pays, mais maintenant il clive les morts aussi » !!!
Mais restons calmes, tout ceci n’est qu’un alibi ….
En vérité « Itinérance Mémorielle » devrait s’appeler «Opération Territoires»
En effet, sous couvert de se rendre dans certaines villes, certains villages qui « n’auraient pas vu un président de la République depuis 1918 », comme si Macron allait les informer qu’ils sont enfin libres 100 ans après !!
Tout ceci n’est qu’un vaste plan reconquête, l’Exécutif a prévu la délocalisation du Conseil des Ministres, Macron veut renouer le lien avec les collectivités, et quoi de mieux que le souvenir pour s’émouvoir ensemble du passé sans avoir à parler du présent ??
Mais attention, l’Élysée promet qu’à chaque étape de son « itinérance », Emmanuel Macron abordera « aussi les préoccupations actuelles » des départements visités, et comment pourrait-il en être autrement ?
Cette merveilleuse séquence recueillement est faite pour cela:
A sept mois des élections européennes, Macron se sent épris d’un devoir de mémoires dans les régions où Marine Le Pen est arrivée en tête au premier tour de la présidentielle en 2017, quel heureux hasard !!
Venir parler de l’invasion allemande, des atrocités du populisme sur terre FN c’est toujours opportun comme parallèle, après tout, que la Shoah serve de propagande électoraliste ce n’est pas le sujet n’est-ce pas ………???
Mais comme Macron n’a plus de limite, il ne s’arrête pas là, cette grande mascarade commémorative présente aussi des opportunités Diplomatiques :
Theresa May, Angela Merkel, Ibrahim Boubacar Keita, Donald Trump et Vladimir Poutine seront tous conviés pour redonner du lustre à la France sur l’échiquier international, là aussi comme c’est bien pensé !
Cette improbable Itinérance Mémorielle où nos morts ne servent qu’à prolonger l’espérance de vie du Président, n’est autre qu’un mauvais remake de l’Armistice:
Macron en fait un wagon, car il s’imagine en forêt de Compiègne, dans la clairière de Rethondes, à bord de la voiture de chemin de fer du Maréchal Foch, signant l’Armistice, alors que le seul combat qu’il mène c’est contre lui-même, et qu’il n’installe aucune paix mais une défiance sans pareille, à l’intérieur de son propre pays , mais aussi avec ses partenaires Européens.
Il faut vraiment changer le service de communication de l’Élysée, l’Exécutif est en train de dérailler : renvoyez les scénaristes !

Ella Kelian

ella show

Ella Kelian est chroniqueuse et humoriste.

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article : 
Ella Kelian
pour http://www.ellakelian.org ou sur TWITTER @KelianElla

 

Ella très mauvaise : Collomb déclare que la guerre civile s’annonce car les gens ne veulent plus vivre ensemble..
Des socialistes qui découvrent que le fameux VIVRE ENSEMBLE est un échec…
Quel temps de latence !!!
Churchill disait que
« Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et il faisait tout ça aux frais du contribuable » .
Son cousin Gerard, et ses amis gauchistes ont fait la même chose en découvrant la banlieue…
Collomb avec un L ou deux, c’est toujours l’argent et l’espoir des Français qui finissent par s’envoler !

(NDLR : Cauet a proposé à Obono un défi qui consiste à placer le mot « bolos » à l’Assemblée Nationale).

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 805 autres abonnés

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

6 commentaires

  1. Notre « illustre » est un « paradoxe » !Vue sa situation maritale , il devrait être plus soucieux du sort des « retraités » et c’est l’inverse qui se produit? (Les élections sonneront comme un retour de bâton …)._

    J'aime

  2. Macron, ma taxe d’habitation a augmenté de 570 euros : je ne paierai pas !
    Publié le 8 octobre 2018 – par André Girod voir son curriculum vitae sur Google
    Monsieur le Président,
    Toute ma carrière, j’ai œuvré pour la France à l’étranger et en particulier aux États-Unis. Avec l’idée révolutionnaire de la « classe franco-américaine », j’ai attiré vers l’étude de notre langue plus de quatre millions d’enfants américains du niveau de l’école primaire, dont beaucoup se faisaient ensuite inscrire dans les cours de français au niveau du collège ou du lycée. Ce qui, vers 1980, permit à la langue française de reprendre la première place parmi les langues étrangères enseignées en Amérique.
    Cette initiative et ce travail en profondeur m’ont valu des récompenses et des remerciements de la part de nombreuses personnalités américaines. Par des lettres personnelles, le président Barack Obama et la sénatrice Hillary Clinton m’ont félicité des résultats obtenus dans l’amitié franco-américaine. Du côté français, les louanges pour ce succès m’ont été envoyées par de nombreux maires, députés et ministres français.
    De plus, j’ai été fait citoyen d’honneur de plusieurs villes américaines dont Springfield, la capitale de l’Illinois et ville d’Abraham Lincoln. Je me permets de joindre copie de tous ces documents pour vous montrer l’authenticité et l’efficacité de ce programme.
    En 2002, je rentrai en France, dans le Midi, pour profiter d’une retraite que je croyais honnête et méritée. Pour ne pas rester inactif et mettre mes talents au service de la région, j’ai acheté une vieille usine à cerises (sic) et l’ai transformée en un magnifique jardin avec mosaïques, fresques, sculptures et fontaines ouvert jusqu’en 2017 au grand public. De multiples activités y étaient offertes : concerts, ateliers, expositions, conférences. Voir « Jardins de Magali, Lauris ».
    Je pensais que ma retraite serait utile et sereine. J’étais heureux de revenir dans mon pays et de partager mes expériences et mes initiatives dans mon village du Luberon.
    Or, depuis janvier 2018, par une décision injuste et pénalisante, vous avez augmenté la CSG, réduisant ainsi notre pouvoir d’achat. Puis vous avez gelé les pensions et les prix n’ont cessé de grimper, laissant de nombreux retraités dans la misère. Dernièrement vous leur avez dit de « ne pas se plaindre » car il leur restait suffisamment pour être heureux.
    Ce qui n’est pour vous qu’une « péripétie » est, pour des millions de Françaises et de Français âgés, un drame qu’ils ont du mal à accepter.
    Pour ma part, je ne me plaindrai pas, parce que je n’ai pas l’habitude de le faire, mais je suis redevenu un insoumis et un homme d’action. Aux États-Unis, on m’appelait «the tireless promoter » mais, à la retraite, je reprends le flambeau d’un « promoteur infatigable » contre votre politique, en mon nom et en celui de tous les retraités. Avec mon expérience de l’organisation et mon sens de la solidarité, j’ai décidé de vous mener une guerre électorale. Grâce à de nombreux réseaux (anciens participants à la classe franco-américaine, visiteurs des « Jardins de Magali » créés de mes propres mains, blogs et nombreux articles et livres publiés), je chercherai à influencer le plus de retraités possible à voter contre tout candidat LREM aux européennes.
    Il est temps, depuis votre élection, de mettre fin à votre arrogance, à ces mots qui humilient, blessent, abaissent et réduisent à des citoyens de seconde classe toutes celles et tous ceux qui ont aidé à remonter la France après la guerre et ont participé activement aux « Trente Glorieuses ».
    Oui, Monsieur le Président, nous les anciens que vous méprisez sommes encore assez vaillants pour vous donner la leçon que vous méritez.
    De plus, je dénonce publiquement votre mensonge lorsque vous déclariez ne pas toucher au niveau de vie des retraités. Mon cas personnel illustre parfaitement cette odieuse politique que vous menez contre nous :
    J’ai vu ma retraite amputée de 53 euros par mois, soit un total de 636 euros pour 2018. Puis je viens de recevoir ma taxe d’habitation qui a été augmentée de 570 euros par rapport à 2017. Je suis, comme des centaines de milliers de retraités, pris entre deux feux : nous sommes trop riches pour bénéficier de la baisse de la taxe d’habitation et pas assez riches pour profiter de cette injuste réduction de l’impôt sur la fortune.
    Pour bien vous démontrer votre démarche d’humiliation envers moi et des millions de Français, je joins copie des avis de taxes.
    Non, Monsieur le Président, on ne se taira pas, on ne se terrera pas au fond de nos campagnes, nous ne nous plaindrons pas non plus car nous allons agir et nous défendre, par notre vote aux européennes pour commencer. Nous n’avons plus d’écoute de votre part mais nous ne resterons pas silencieux, car un bulletin de vote aura la valeur d’une contestation.
    Enfin, pour terminer, je prends une audacieuse décision d’insoumis : je ne paierai pas l’augmentation de ma taxe d’habitation et ferai un règlement qui correspondra à la taxe diminuée d’un tiers.
    Je n’ai pas peur d’affronter une administration qui tentera de me réduire au silence et qui m’infligera menace de procès et pénalisations. J’y suis habitué car j’ai déjà affronté, par mon insoumission en 1963, l’administration militaire, ce qui m’a valu d’être condamné. À mon âge, je ne crains plus rien, je me sens aussi fort qu’à vingt ans et j’utiliserai cette menace pour transformer la démarche en tribune contre votre politique.
    Soyez sûr que ma voix sera entendue haut et fort à travers la France et que vous ne serez pas le gagnant dans cette joute.
    Pour terminer, une copie de cette lettre est envoyée à tous les médias, aux membres de votre gouvernement, à votre femme, retraitée comme nous, et à la presse étrangère.
    Je pense que, dans ce combat électoral, nous les retraités sommes à armes égales avec votre gouvernement.
    Salutations distinguées.

    J'aime

    1. Vous avez du courage mais ils vous briseront.
      Croyez vous que nous sommes encore en démocratie? Croyez vous que nous sommes encore libres?
      Ils « assument ». Et cela veut dire « circulez , y’a rien à voir ». Ce que nous pensons ,ce que nous endurons , ils s’en tapent .
      Ils savent que nous sommes tous , hélas trop mous ,trop lâches, trop assistés pour nous révolter !
      Cela n’est pas mon cas. Les gilets jaunes ne suffiront pas .C’est au Palais qu’il faut aller.

      Aimé par 1 personne

  3. C’est grave qu’un gendarme se suicide à Matignon ! On dirait que l’ Antéchrist y a élu domicile (?).Ils vont tout nous faire faire des choses qu’on est loin d’approuver comme l’eugénisme , la GPA , les « mères porteuses » , l’euthanasie « soleil vert » et les mariages de « même genre » comme si Adam et « Eve » ne suffisait pas , ils nous imposeront les « manipulations génétiques » au cas ou la terre partirait en vrille . _ (C’est plus de la science fiction !)._

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.