Les dindons de la farce


Les programmes des politiciens sont simples : des promesses avant l’élection puis plus rien après.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression!        Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Les dindons de la farce

Par Le ZOUNG©

Mon programme en fait est des plus simples,
Je vais vous l’expliquer, vous allez comprendre,
Côté déclarations je préserve les plus humbles,
Une fois au pouvoir je vais tout leur prendre.

Aux retraités je leur dis n’importe quoi,
Les rassure, les caresse, l’important c’est leurs voix
Une fois endormis et acquis à mes leurres,
Je leur laisse le pire et leur prends le meilleur.

Aux étudiants c’est la même formule,
Je leur promets des aides et des allègements,
Une fois élu je pique leur maigre pécule,
Et leur ôte 5 € sur leur misère d’indigents

Les indépendants ça, c’est le pactole
Les structures scélérates les soumettent à d’arbitraires contributions,
Les pillent, les ruinent, les spolient et les volent
Ma réforme est de pure forme et ne change rien sur le fond

Les classes moyennes sont à éliminer,
Les pauvres et les riches sont seuls admis,
 former les deux extrêmes de la société
Qui bientôt ne comptera plus que des soumis

Je m’appuie, m’assois et me repose
Sur des affairistes, carriéristes, opportunistes, mercenaires
Et tandis que je vous parle et que je vous cause,
Ils vous font les poches et vous taxent de toutes les manières.

La sécurité est liberticide,
L’environnement ce sont les pesticides,
Monsanto et Bayer sont mes acolytes,
L’argent, l’argent, l’argent tout revient aux Atrides

Les mouvements surgissent
Les protestations jaunissent
Elles finiront par tomber comme des feuilles mortes
Qui elles aussi jaunissent et finissent en compost

Je reste inflexible et ne cède rien,
Le chaos, la révolte, la sédition, les pleurs et les cris
N’affectent pas mon cap, je poursuis mon chemin,
Un pour tous et tous pourris…!

Ainsi parla Le ZOUNG©

IMG_1087

Qui est Le ZOUNG© ? Pour le savoir Cliquez ICI

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Le Zoung© pour Observatoire du MENSONGE
Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

3 commentaires

  1. « Je reste inflexible et ne cède rien,
    Le chaos, la révolte, la sédition, les pleurs et les cris
    N’affectent pas mon cap, je poursuis mon chemin… ».
    Tout à fait caractéristique des DICTATEURS!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.