La France bâillonnée 2


La bataille médiatique fait rage pour tenter de paralyser toute velléité de protestation des citoyens avant le couperet final d’une consultation électorale qui reste incertaine.

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

La France bâillonnée

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 2
La rose et le réséda

« A Guy Môquet et Gilbert Dru, à tous les martyrs français entre le sang desquels je me refuse à distinguer »… Louis Aragon.
« Celui qui croyait au ciel, celui qui n’y croyait pas »…
Aux manifestants sévèrement estropiés et aux victimes innocentes au delà des mots et des rencontres citoyennes…
La bataille médiatique fait rage pour tenter de paralyser toute velléité de protestation des citoyens avant le couperet final d’une consultation électorale qui reste incertaine, car le régime a bien pris la mesure des dangers qui le menacent, que d’efforts pour maquiller la réalité si controversée en organisant de faux débats courus d’avance! Après le dénigrement des gilets jaunes violents, désordonnés vient le temps de la récupération!

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00


La volonté n’est plus d’offrir une vitrine présentable et démocratique, mais de sauver le parti En Marche en décrédibilisant toute opposition, toute résistance au pouvoir en place avant le scrutin des européennes! Il y a urgence, car le « gaulois réfractaire » renâcle à gober la potion amère des illusions.
Il y a danger à manifester dans ce royaume, ne faut-il pas dénoncer une stratégie de la manipulation, ces violences très « progressistes » d’un système de répression stalinienne qui massacre et gaze les citoyens sans distinction sous prétexte de rétablir l’ordre, peut-on confier des armes si dangereuses à des amateurs si dociles! La question est posée peut-on autoriser ces dérives dans un état de droit et comment y mettre un terme?
Le débat est lancé avec toutes les ficelles d’un vieux routard de la politique ( miel des compliments et séduction), le système nous propose une grand-messe pseudo-démocratique, la désinformation souriante nous tricote un pull pour l’hiver de la démocratie!
La tentative de fragmenter le mouvement des gilets jaunes trahit l’impatience de contrôler toute offensive qui échappe à la caste des bourgeois « progressistes »! Va-t-elle réussir, rien n’est-moins sûr, pourtant l’éventuelle constitution d’une liste des gilets jaunes pourrait venir bousculer les choses et brouiller l’image en remettant en cause les équilibres.
Diviser pour régner telle est la devise! Cela ne suffira pas à faire oublier le passif des incohérences politiques, ni les violences verbales répétitives subies! Le spectre de la tyrannie des bien-pensants mondialistes s’installe en Europe rien à voir avec la lèpre mondialiste si hautement décriée par les suppôts du pouvoir!
Au delà des rodomontades, du cynisme affiché d’un gouvernement droit dans ses bottes, d’un appareil aux ordres on sent la nervosité et l’inquiétude d’une oligarchie de bric et de broc qui craint de perdre ses privilèges de plus en plus contestés par les citoyens qui ne souffrent plus l’arbitraire des marionnettes!
Peur panique de voir le peuple se dresser contre la tyrannie institutionnelle, la caste solidaire des nantis tremble sur ses bases quand elle sent le sol se dérober sous ses pieds, les éléments de langage distillés à la louche à une piétaille inculte ne suffisent plus à colmater les brèches dans la pyramide de l’exécutif en perdition, le système patauge dans la semoule, le moulin à paroles marche dans le vide et part dans tous les sens!Le grand débat se transforme en foire à la brocante!
« Petit papa Emmanuel, quand tu descendras du ciel, n’oublie pas mes petits souliers »…
On peut toujours rêver, non, même si le cauchemar se poursuit!

À suivre

Jean-Marie Pieri

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

En cadeau le poème de Louis Aragon :

« La Rose et le Réséda »
À Gabriel Péri et d’Estienne d’Orves comme à Guy Môquet et Gilbert Dru
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Tous deux adoraient la belle
Prisonnière des soldats
Lequel montait à l’échelle
Et lequel guettait en bas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Qu’importe comment s’appelle
Cette clarté sur leur pas
Que l’un fût de la chapelle
Et l’autre s’y dérobât
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Tous les deux étaient fidèles
Des lèvres du coeur des bras
Et tous les deux disaient qu’elle
Vive et qui vivra verra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Du haut de la citadelle
La sentinelle tira
Par deux fois et l’un chancelle
L’autre tombe qui mourra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Ils sont en prison Lequel
A le plus triste grabat
Lequel plus que l’autre gèle
Lequel préfère les rats
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Un rebelle est un rebelle
Nos sanglots font un seul glas
Et quand vient l’aube cruelle
Passent de vie à trépas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Répétant le nom de celle
Qu’aucun des deux ne trompa
Et leur sang rouge ruisselle
Même couleur même éclat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Il coule il coule il se mêle
A la terre qu’il aima
Pour qu’à la saison nouvelle
Mûrisse un raisin muscat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
L’un court et l’autre a des ailes
De Bretagne ou du Jura
Et framboise ou mirabelle
Le grillon rechantera
Dites flûte ou violoncelle
Le double amour qui brûla
L’alouette et l’hirondelle
La rose et le réséda
Louis Aragon, « La Rose et le Réséda », mars 1943.
Repris dans La Diane française, Paris, Éditions Seghers, 1944.
© Éditions Seghers, 1944

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 60
La lettre à moi-même ou le nouveau roi non couronné…

Le chant des sans-parti
SOS pour une France en détresse ! Similitude absolue entre deux époques…

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

7 commentaires

  1. Ce qui dérange la caste politico médiatique c’est que les gilets jaunes sont « insaisissables  » et représentent cette vraie France qu’ils ignorent dédaigneusement parce que ne faisant pas partie de « leur monde dégénéré et artificiel pourri par l’argent  » bientôt LE FREXIT?
    Sur RT l’analyse de Philippe Murer concernant le Brexit:
    brexit-lue-veut-montrer-quelle-est-une-prison-dont-on-ne-peut-pas-sortir/

    J'aime

    1. Merci Maury pour cette vidéo. Elle vient me conforter dans ma compréhension de la main-mise du pseudo gouvernement de l’UE sis à Bruxelles. L’UE est une chimère qui ne peut avoir d’autre fin que son auto-décapitation. En effet, comment est-il vraiment pensable que 28 pays d’Europe, possédant chacun sa propre identité (langue, culture, histoire, croyances, économie, etc.), puissent se soumettre, à l’unisson, aux exigences et à la gouvernance d’une autorité « suprême », menée elle-même, par un groupuscule de vendus, à la solde des plus grosses fortunes du monde? L’UE a été, tout simplement un leurre magistral qui est en train de mettre le désordre à travers l’Europe entière!!! Il ne faut pas aller bien loin pour le comprendre… Le Canada est une fédération de seulement 10 provinces ayant chacune leur propre gouvernement édictant ses propres lois mais… Chaque province est soumise à des lois canadiennes qui peuvent rendre caduques celles des provinces. Rien d’étonnant qu’actuellement, il y ait des tiraillements sur certains sujets entre provinces et avec le Fédéral… C’est ce qui se passe, actuellement, à une échelle disons monstrueuse, avec l’UE actuellement (la grogne, pour l’instant, est contrôlée par l’information diffusée sous les ordres des médias… comme chez nous en France). Les pays, selon moi, auraient intérêt à sortir de cette exploitation tyrannique qu’est le gouvernement de Bruxelles.

      Aimé par 1 personne

  2. Si Micron est un président clivant, c’est parce que l’idéologie qui l’a porté au pouvoir consiste avant tout à déshabiller Pierre pour habiller Paul.
    Quant à la jacquerie des Gilets jaunes, elle ne peut aboutir, tant qu’elle n’est pas suffisamment structurée.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.