Démocratie molle, démocratie éclatée, démocratie soumise, démocratie mortelle


La France se languit, et traverse une crise profonde dont le mouvement des gilets jaunes n’est en réalité que la conséquence et non la cause.

  Nous aimons la liberté de publier ce qui ne veut pas dire que nous approuvons ce texte qui n’engage que son auteur.

Démocratie molle, démocratie éclatée, démocratie soumise, démocratie mortelle

Par Jacques Myard

La France se languit, et traverse une crise profonde dont le mouvement des gilets jaunes n’est en réalité que la conséquence et non la cause.
Tout est sujet à atermoiements, à débats sans fin, à propos contradictoires, et en définitive bute sur une impasse.
Tout se passe selon les fameux propos de ce glorieux Président du Conseil de la 3ème République Henri Queuille :
« Il n’est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout. »
Mais les temps ne sont plus à l’attentisme et nos concitoyens veulent des décisions, sinon rapides, du moins efficientes et visibles.
Notre démocratie est devenue une démocratie molle, une démocratie éclatée et en définitive une démocratie soumise, elle est mortelle !

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Soutenez l’Observatoire du MENSONGE !!! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui : faîtes un don !

€5,00


– démocratie molle : le meilleur exemple est le débat sur le retour des djihadistes qui, au delà de la question des enfants en bas âge, se noue sur le motif que ces djihadistes sont Français et doivent être jugés en France.
C’est oublier qu’ils peuvent aussi êtres jugés dans et par les pays où ils ont commis leurs crimes ;
mais surtout, c’est oublier que tout Français qui s’engage dans une armée étrangère et agit contre les intérêts de la France peut être déchu de la nationalité française après mise en demeure par le gouvernement ( article 23-8 du code civil ). Au gouvernement d’agir !
Ces djihadistes doivent être déchus de la nationalité française et interdits de retour sur le territoire national.
– démocratie éclatée : les dérives communautaires en sont l’exemple le plus évident; le repli identitaire ruine tout unité nationale; certains groupes se définissent davantage par l’appartenance à leur religion que par leur citoyenneté française.
– démocratie soumise : le débat est accaparé par les minorités qui peuvent défendre des intérêts légitimes mais dont l’action exacerbée nie tout interêt général; c’est le règne médiatique des groupes de pression en tout genre.
Notre démocratie qui navigue désormais entre tous ces écueils est devenue mortelle, il faut en avoir conscience. L’absence de projet global qui incarne une vision de l’interêt général, et puisse fédérer et dépasser les phénomènes claniques conduit à l’impasse. Elle mène aux affrontements avant, sans doute, le retour brutal de l’ordre :
« Toutes les fois que l’on attend le retour de l’ordre, on ne peut se tromper que sur une chose, la date  » Louis de Bonald
On est prévenu !

Jacques Myard

Maire de Maisons-Laffitte
Membre Honoraire du Parlement
President du Cercle Nation et République

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jacques Myard

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 63
Macron a bien choisi ses ministres : je plaisante !

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Vous avez envie de vous exprimer ? Ecrivez un article que vous nous soumettrez pour publication, pour nous l’envoyer c’est ICI

Publicités

6 commentaires

  1. message court et explicite , Monsieur Myard, c’est exactement cela , il n’y a pas à en dire davantage ..malheureusement ! si nous n’avons pas un homme à poigne , pour installer une concorde nationale , je ne vois pas comment cela se terminera.., ou le vois trop bien

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Mr Myard, même si votre propos relève quelque peu de la « Djihadophobie », pour forger un néologisme proche de la débilité de plus, tel que notre « mollocratie » les affectionne tant.
    Vous pouvez nous promettre, après un premier ministre anglais des années 1940, « du sang et des larmes », car les socialistes persistent à drosser le paquebot France sur des hauts-fonds avec autant de panache que le capitaine de « la Méduse » en 1816. Formons des vœux pour que les rescapés de ce naufrage inéluctable n’en arrivent jamais à s’entredévorer pour survivre !

    J'aime

  3. Alors ? VOTER en masse pour justement éliminer ces enfumeurs. Sinon rien ne bougera et nous aurons un Macron 2 puis un autre et un autre… Le bulletin de vote c’est notre pouvoir il faut donc l’utiliser…

    Aimé par 1 personne

    1. Voter, Margueritte ? Oui, c’est bien beau, mais la grande majorité des électeurs semble fascinée par le pathos des « enfumeurs » que vous dénoncez à juste titre. Alors ?

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.