De la propagande à l’imposture… #3


Ce grand écart, entre le mythique et le bon sens… relève davantage du chaos intellectuel des esprits perturbés, aux antipodes de l’ouverture d’esprit et de la vraisemblance..Chapitre 3.

De la propagande à l’imposture…

L’imposture cérébrale et historiographique de l’Islam. Les mystifications concordistes.

Par Daniel Desurvire

Chapitre 3

Ce grand écart, entre le mythique et le bon sens, que l’interprétation coranique de métaphores spongieuses voudrait imprimer dans le mental des têtes fragiles et perméables, relève davantage du chaos intellectuel des esprits perturbés, aux antipodes de l’ouverture d’esprit et de la vraisemblance. Ce charlatanisme d’école n’a de vrai que la persuasion par la force exercée sur les plus faibles, un cheminement idoine emprunté par les sectes millénaristes ou apocalyptiques. Ces hâbleurs tentent de refonder leur religion antédiluvienne inadéquate au savoir du XXIe siècle. Sur le modèle des poncifs sémiologiques et d’écritures prétendument cryptées ou de formules empiriques traduites par des visionnaires, la voie céleste d’une prescience pathétique induit la croyance mahométane par l’esbroufe. On peut tout faire dire à un livre de religion à l’aide d’une imagerie mentale, ou par la dynamique aléatoire et fluctuante de chiffres et de lettres cryptés, comme le produisit l’épistémologiste amateur et non moins éminent mathématicien israélien Eliyahu Rips. En effet, à l’aide d’un puissant ordinateur, celui-ci a cru découvrir un code mystique dans les pages de la Bible de Jérusalem. Ainsi, les prédictions tirées de signes cabalistiques vont, depuis l’assassinat d’Yitzhak Rabin en novembre 1995 par le sioniste radical Ygal Amir, aux attentats islamiques du 11 novembre 2001 sur les Twin Towers à New York (C.q.f.d).

Pour nous suivre cliquer sur le lien ci-dessous :

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par email des nouvelles publications.

Si les algorithmes flirtent avec l’intuition, les variables sibyllines ne font pas dans la compréhension, ainsi la lecture troublante de théorèmes mythiques par la méthode straussienne (vue à l’envers). Dans ce mirobolant exposé, ce guide liturgique – une sémiologie à rapprocher des prédictions métaphoriques de l’apothicaire Nostradamus – y évoque l’office méthodique de spécialistes en cryptographie professant à la National Security Agency et autres organes d’espionnage top secret ; quoi de plus sérieux ! Pour gober de telles duplicités sous le prisme d’une intellection anamorphosée ; un état polysémique de l’écriture arabe constellée de signes diacritiques syriaques, il faut une bonne dose de crédulité et s’écarter de la raison pour laisser place à des chimères réservées aux seuls initiés, et s’interdire toute lucidité pour mieux avaler ses propres couleuvres.
Le même type de supercherie fut tiré des sourates XXI.31 à 34 et 103 ; XXIII.13 et 14 ; XXVII.90 ; LI.47 ; LVII.25 ; LXXVIII.6 et 7, etc. Il faut de l’imagination pour trouver un lien avec les supernovæ : « Et nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouve une force redoutable et des avantages pour les hommes… » ; ou deviner l’existence de trous noirs galactiques dans : « Le jour où Nous enroulerons le ciel à la façon dont on enroule le registre autour de ce qui est écrit, de même que Nous en sommes parfaitement capable » ; ou entrevoir l’embryogenèse depuis l’appareil génital : « Ensuite, Nous en avons fait une goutte de semence dans un réceptacle sûr ». À force de ne douter de rien, on finit par tout croire !
Dommage que ce dieu prédicateur – un démiurge réputé immanent qui accoucha du plus illettré des prophètes – n’ait pas été jusqu’au bout dans ses divinations en citant l’ovule et le zygote, ou en dissertant sur la cytogénétique par exemple ! Enfin, pour clore ce pathétique relevé pseudo-scientifique dans le Coran, les auteurs susvisés citèrent : « C’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune. Chacun de ces astres court dans une sphère à part ». Voilà déjà quarante mille ans que les hommes de Cro-Magnon avaient déjà recensé les mêmes observations célestes, et bien davantage encore, au vu du nombre d’étoiles scintillant dans la Voie lactée ! Il n’y a rien dans le Coran qui prête à croire à un quelque augure ou au miracle d’une science prétendue révélée. Le sens allégorique de mots soi-disant masqués, au gré des approximations simplistes et hasardeuses que l’astrophysique ne saurait corroborer, n’appelle que l’incrédulité de pauvres âmes qui se cherchent un maigre indice pour se rehausser, ou le prêche d’un haruspice illuminé pour garnir l’étendue glauque de leur vide existentiel et du contenu mental peuplé d’interdits cultuels et de frontières intellectuelles.
À suivre

Daniel Desurvire

Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire.

Retrouver les chapitres précédents en cliquant sur le numéro : 12

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE

Nouveau : offrez vous le livre exclusif de Daniel Desurvire en téléchargement sur Amazon pour seulement 1,50 en cliquant sur l’image et soutenez ainsi Observatoire du MENSONGE

Le livre version papier c’est ICI au prix exceptionnel de 15,86 €  – 446 pages –

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€2,00

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Minute du MENSONGE #66
Jusqu’où ira la propagande ?

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

  L’opposition c’est ICI et nulle part ailleurs !!!

Voter est un devoir le 26 mai 2019 pour dire STOP à Macron !!!

3 commentaires

  1. Les médias ont rapidement déclarer que l’incendie à Notre-dame est accidentel… Bizarre vous avez dit bizarre quand les premiers pompiers entrés bsur les lieux ont déclaré publiquement avoir trouvé deux foyers… Je me souviens que sous un autre socialiste, François Mitterrand, les suicidés avaient le temps de se tuer et de poser l’atme ailleurs notamment De Grossouvre à l’Élysée !

    J'aime

  2. Il semblerait qu’il y a une recrudescence de saccages contre les églises et que curieusement cela soit tu au plus haut niveau pour ne pas affoler les gens… Évidemment vous pouvez facilement deviner qui fomente ces destructions.

    J'aime

  3. Article intéressant et instructif comme toujours avec vous Daniel Desurvire. Un grand merci pour l’information que vous délivrez ici.

    J'aime

Répondre à Margueritte Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.