LR persiste et signe


Découvrez les 3 erreurs fondamentales qui font perdre Les Républicains

LR persiste et signe

Par Le Citoyen Lambda

Comment un parti qui pendant plus de 50 ans a été soit au pouvoir soit le principal opposant peut-il chuter aussi lourdement ?
La première erreur des Républicains c’est de vouloir toujours complaire absolument aux médias qui les ont piégés en insistant sur le fait que Wauquiez était trop à droite, ce qui reste quand même à démontrer mais que les caciques du parti ont pris pour argent comptant.
La seconde erreur encore plus dramatique c’est de refuser la réalité du terrain et de glisser vers un centre gauche mou qui a été absorbé complètement par Macron qui n’en demandait pas tant.
La troisième erreur c’est le choix des dirigeants qui a été catastrophique. Prenez Sarkozy il a choisi Darmanin et Solère pour le conseiller et les deux l’ont fait perdre puis ont trahi le parti. Wauquiez qui aurait du changer l’équipe dirigeante a aussi préféré le statu-quo au prétexte du fameux rassemblement. Il a lui même placé la corde pour le pendre et du coup il a été pendu.
Ce sont là les 3 erreurs fondamentales qui font perdre Les Républicains. Et attendez car la descente ne fait que commencer malgré les nombreux avertissements qui auraient du inciter Wauquiez à changer de stratégie. Sa défaite est liée à son enfermement dans cette tour d’ivoire qu’habitent les principaux dirigeants LR.
Alors que le maître mot des caciques du LR c’est toujours le rassemblement (avec le Centre pas avec d’autres), force est de constater l’autre déroute justement celle du Centre incarné par UDI de Jean-Christophe Lagarde avec seulement 2,60% !
Il ne faut quand même pas être grand clerc pour constater que ces trois erreurs ne peuvent pas faire gagner LR et pire peuvent juste le couler.
La faiblesse est bien permanente chez Les Républicains mais surtout elle semble irrécupérable parce qu’un parti qui continue dans cette voie sans issue est un parti fini. Il sera avalé tout cru par Macron, qui est déjà à l’affût.
Déjà Benjamin Griveaux, l’un des chouchous de Macron, déclare publiquement que les élus ou maires LR de Paris, qui espèrent obtenir le soutien du parti présidentiel pour les municipales de mars 2020, devront au préalable faire acte d’allégeance  et porter l’étiquette dudit parti présidentiel. Griveaux impose cette condition comme le ferait un seigneur à ses vassaux.
C’est dire dans quelle piteuse position se trouve LR.
Pourtant l’exemple du PS qui a été siphonné entièrement par Macron aurait dû alerté les dirigeants du LR mais ces derniers agissant en notables se croient au dessus de cela. Alors que l’on voit bien que faute de moyens et de talents, ce PS n’est pas près de renaître… Et surtout la défaite n’incite pas au renouveau. C’est sans aucun doute ce manque évident d’oser et d’assumer qui tue ces anciens partis devenus obsolètes.
A LR, la situation est différente puisqu’il est dans une position où Macron va le vider profitant du choix progressistes contre populistes qu’il a su imposer.
Un LR aujourd’hui peut choisir de rejoindre Macron ou Le Pen mais pourquoi resterait-il aux Républicains qui n’écoutent jamais ses propres adhérents ?
Si l’on prend la direction actuelle des Républicains, c’est la ligne Bérézina plus Waterloo pour garantir le naufrage du parti.
Wauquiez n’avait pas de stratégie concrète et surtout il n’assumait rien sauf sa frime, il s’est montré encore pire que Fillon, c’est dire l’étendue du désastre.
Le bureau directeur est lamentable à l’image d’un Geoffroy Didier ou d’une Laurence Saillet. sans oublier les « vieux » qui ont trahi en restant dans le parti comme Juppé, Raffarin, Pécresse, Bertrand, Estrosi, et quelques autres toujours motivés par leur propre destin et jamais par celui de la France. C’est tellement évident en plus.
D’autres comme Le Maire, Darmanin, Solère, Lecornu, Riester ont trahi le mouvement sans vergogne.
Tout cela aurait dû remettre LR sur la bonne voie.
Que nenni !
LR persiste et signe.
C’est clair après cette défaite historique quand on entend Gérard Larcher proposer plus de rassemblement avec le Centre, lui-même moribond et d’infléchir la politique actuelle jugée par Larcher trop à droite, alors que c’est justement le contraire qui est demandé par la majorité des adhérents et sympathisants.
Charles Pasqua avait dit à Jacques Chirac en 1986, c’était prémonitoire, qu’il valait mieux s’allier avec Le Pen qu’avec le Centre sinon le parti finirait mal… Evidemment Chirac qui préférait le consensus mou avait refusé.
Wauquiez a attendu une semaine pour démissionner mais au moins il a eu le courage de le faire. Dont acte.
Malheureusement ceux qui vont reprendre le flambeau font tous partie du système qui a échoué.
Alors que faire face à un parti qui ne veut toujours pas ni comprendre, ni écouter, ni apprendre ?
Rien sinon le voir disparaître parce qu’à ce rythme LR n’aura plus les moyens financiers, faute d’adhérents et d’élus, pour continuer.
Ce qui est terrible, c’est qu’avec cette ligne politique, Les Républicains pour survivre en seront réduits à quémander le soutien du parti présidentiel, une sorte de reddition sans condition. La chasse est déjà ouverte et pour les macronistes, l’ordre est clair, il faut capturer un maximum de Républicains.
Pourtant LR persiste et signe !
Pour conclure, je citerais Yasmina Reza : “L’être humain n’est pas loin de se montrer désespérant. Il est toujours attiré par la médiocrité.”
a desinform copie

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Le Citoyen Lambda pour Observatoire du MENSONGE

*  *  *  *  *

Dessin de couverture par LASSERPE pour URTIKAN

Articles conseillés à lire en cliquant sur le titre :
Le sacrifice des agneaux : de naufrage en naufrage, la droite dite républicaine, l’ex-UMP devenue LR Les Républicains, n’a toujours rien appris.
La stratégie Macron : c’est bien une stratégie socialiste déjà utilisée par Mitterrand… Malgré un enfumage total des médias sur la prétendue politique de droite de Macron. Il est temps de s’en rendre compte.
Une défaite historique pour Macron : malgré une médiatisation et un enfumage sans précédent, Macron a été désavoué !

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous aimez ? Alors participez !

Sans votre aide le site ne pourra pas continuer...

€5,00

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Publicités

4 commentaires

  1. thierry Solère a eu le culot de dire que Wauquiez n’avait pas donné l’ordre de voter pour Macron au 2 eme tour alors que les électeurs n’en pouvaient plus de ces arrangements entre « amis  » , il a eu le culot de dire que les français lui reprochait !!je rêve ! qu’est ce que ce monsieur sait des français et de ce qu’ils pensent ? perso j’en ai voulu à Fillon qui à 20h02 a dit de voter Macron alors qu’il n’arrêtait pas de le dénigrer, à juste titre ! et au contraire j’ai admiré Wauquiez qui est resté droit dans ses bottes! alors pas étonnent que ce soit un merdier infâme dans cette droite,Quelle honte cet homme, Solère, pour la France, qui précisément va la laisser à ce Macron ! et puis je crois qu’il avait des démélés judiciaires , on ne le voyait plus , je ne sais pas si son affaire s’est bien terminée pour lui , mais il revenu très vite , au bon moment ..

    J'aime

  2. Comment le premier parti de France va disparaître ? C’est simple il garde ses caciques qui n’ont toujours pas compris ce que voulaient leurs électeurs…

    J'aime

  3. Les Républicains n’ont pas été à la hauteur depuis l’affrontement Copé Fillon, ensuite cela n’a été que petits règlements de compte et bassesses. Wauquiez n’a pas la stature nécessaire et surtout il n’a rien dirigé. Maintenant LR va se faire engloutir par Macron, c’est déjà pas mal commencé.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.