La société baba coule…


Notre modèle de société est, sans conteste, devenue obsolète.
Il l’est tant d’un point de vue économique que moral.


“Quand l’État invite le peuple à se montrer joyeux, c’est que la catastrophe n’est pas loin…”
Ferdinand Bac – « La flûte et le tambour ».

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

« La société baba coule… »

Par Alexandre Goldfarb

Qu’on le veuille ou pas notre modèle de société est obsolète.
Il l’est tant d’un point de vue économique qu’humain.
Les valeurs que nous ont inculquées nos parents ne sont quasiment plus dispensées et c’est bien pour cela que notre société s’écroule.
Ce n’est pas un Président mais un showman qui est à l’Elysée… Quand les Français comprendront ce sera trop tard mais l’addition sera énorme.

Mais le pire c’est que le Président Macron brade les plus beaux fleurons français comme s’il dépeçait un gibier à la chasse sauf  que bientôt la France n’aura plus aucune industrie ou production locales.

C’est vraiment n’importe quoi avec ces médias de caniveaux qui ne diffusent que du cirque et de la propagande.
À L’information s’est substituée la désinformation et ceux qui sont censés combattre les fameuses « fake news » en sont les créateurs et les promoteurs donc les premiers distributeurs ! Sachant que « L’ignorance et la bêtise du peuple font la force des dictateurs » (Jdan Noritiov).
La télé c’est du « bourre-crâne » !
Les gens sont passifs et à force d’entendre à longueur de journée les mêmes phrases finissent par les croire comme des vérités.
En conséquence, il faudrait créer un service débourrage pour que les gens réagissent et connaissent la réalité.
Mais, vu que cette situation depuis des décennies, cela serait un travail gigantesque et long. On ne sortira pas de cette dictature de la pensée en un claquement de doigts.
Ce que la télé n’a pas dit n’existe pas ou plus.
C’est le monde qui tourne à l’envers et qui forcément va finir par imploser.

Des avocats, des médias et des politiques s’insurgent contre ce qu’ils nomment une ignominie en Irak qui a condamné des terroristes assassins à la peine capitale… En revanche quand ces terroristes égorgent des gens,  je suppose que pour tous ces droits-de-l’hommiste c’est un geste fraternel !

Ce fut une belle farce que ce faux grand débat national : on réfléchit, on collecte les questions (enfin celles qui sont permises), on fait la synthèse et enfin le grand gourou vient dire son boniment destiné à l’endoctrinement en masse. Puis le Président transmet au Premier ministre qui, lui, va réunir les ministres et les soutiens politiques pour pratiquer l’ostracisme à outrance. On en discute et on en discute à l’infini ! Enfin le Premier ministre renvoie le dossier au Président qui va feindre de l’étudier. En attendant et comme d’habitude, rien de concret ne sortira de la boite à magie du Président. N’exagérons pas, quelque chose sera dit : les millions que le gouvernement va débloquer mais on ne saura jamais ni quand ni pour qui.
Au final, on remet le dossier à « La grande bibliothèque des oubliettes de la République. » (Alexandre Goldfarb, avril 2000).
Le grand débat national ne fut qu’un beau mirage, de la poudre aux yeux pour les dignitaires du système, ce fut un simulacre de démocratie.
La question essentielle est de savoir si la France est toujours une démocratie.
La réponse est clairement non !
La France est régie par des fonctionnaires qui n’ont pas une approche humaine des problèmes mais technocratique, loin, très loin de la réalité du terrain, ce qui rend la vie quotidienne des Français toujours plus difficile.
La France est désormais une ploutocratie, c’est-à-dire dirigée pour et par les plus riches et les énarques.
L’essentiel n’intéresse pas nos politiciens gavés et donc en pleine digestion. Pour nous, c’est l’indigestion qui domine, lesquels politiciens ont des difficultés majeures question écoute et « comprenette ». L’égotisme les conduit à n’avoir que pour seul objectif leur propre carrière. Pour la France et les Français on verra leur sort à la saint-Glinglin.
Pour pallier leur insuffisance, ils utilisent des mots creux ou des formules insignifiantes tels le rassemblement, l’égalité, la fraternité, la bienveillance, la paix, l’ascenseur social, pas de polémique ou, le plus drôle de tous, l’unité nationale, et le plus utilisé, la repentance, alors que cette dernière apporte systématiquement la guerre car elle est toujours perçue comme un signe évident de faiblesse par nos adversaires.
On alimente comme dans le conte du petit chaperon rouge la peur du grand méchant loup, et on débat entre camarades pendant des heures, des jours , des mois pour ne rien dire mais alimenter une propagande indigeste et colossale.
Les chaînes de télévision sont devenues des lieux de discussions interminables et sans effet. C’est certain que cela ne coûte rien mais rapporte gros, lire mon article : « L’expert,Le spécialiste…« .
C’est insupportable.
Cela participe incontestablement au nivellement par le bas généralisé et au laxisme ambiant, voire au désintérêt général face à cette politique détestable.
Le pire est cette indifférence aux événements mêle les plus graves, qui passent soit à la trappe, soit à vitesse grand V, V comme vide, quand ils ne sont pas purement et simplement occultés.
On raconte n’importe quoi en le répétant jusqu’à plus soif et ainsi on accrédite ce n’importe quoi.
On jongle avec les milliards pour appâter alors que l’on ne les a pas.
Vas-y pour l’écologie, la transition de mes deux, terme à la mode. On mettra MILLE milliards, une simple paille.
On affirme même que le chômage baisse. Or comme il n’y a plus d’indice mensuel pour le vérifier, personne ne peut constater le mensonge d’État.
Tous les matins à la radio nationale bien socialiste, et plus si affinité, nous annonce que telle ou telle entreprise licencie des dizaines sinon des centaines de salariés sans oublier celles que sont transfusées aux frais de l’État, donc, nous, les « cons-tribuables », pendant des années en assistant à l’indécente démonstration de certains ministres, dont le spécialiste incontesté aujourd’hui est Bruno Le Maire, qui s’affichent en sauveurs de la Nation alors qu’en réalité, ce sont des naufrageurs patentés. Des entreprises aux noms célèbres sont en faillite, à l’image de notre politique.
Tous ces prétentieux narcissiques, c’est absolument insupportable !
On balance des hochets au peuple pour qu’il joue avec et oublie la réalité.
Un SMIC à 855 euros ?
Pour un revenu médian de 1 710 euros nets en France selon les dernières études de l’Insee de 2016, cela représenterait un minimum de 855 euros, contre un Smic actuel à 1.204 euros nets.
C’est pourtant ce qu’a osé proposer le chef de liste macroniste aux européennes : Nathalie Loiseau !!! Laquelle a bénéficié d’un étrange silence médiatique sur ce sujet.
Comme je l’ai déjà écrit dans « La stratégie Macron« , l’essentiel est de préparer 2022 et Macron s’y attèle avec énergie au détriment de ses responsabilités de Président, en étant en perpétuelle campagne électorale depuis mai 2017.
Mais les médias ne mouftent pas.
Tout ce qui vient de cette gauche caviar et indécente est correct pour nos pseudo-journalistes qui ne font plus leur beau métier qui est, rappelons-le ici, d’informer et qui n’ont de cesse de tout déformer.
Mais les veaux et autres moutons avancent en troupeaux gardés par leurs bergers bobos.
Les lanceurs d’alerte vont forcément devenir rares dans cet univers de la pensée unique dicté par les politiques du moment.
Tous les partis qui ne cherchent qu’à nous vendre leur programme n’ont pas encore compris que cette façon de faire est obsolète. Depuis plus de 40 ans, les Français ne voient pas leur condition de vie s’améliorer car les programmes sous forme de promesses ne sont jamais exécutés.
Occupez-vous des vrais problèmes des personnes et vous les verrez revenir voter. Est-ce donc si compliqué pour ces politiques ?
Regardez simplement le traitement de l’information pour comprendre dans quel monde déplorable nous vivons. Les morts n’ont pas tous la même valeur pour ces pseudo-journalistes chargés de diffuser l’amalgame et la repentance.
La question à se poser est : les Français ne sont-ils pas complices de cette dramatique situation en restant passifs ?
LR, dans la logique de ces dernières années, c’est ne rien apprendre, notamment des derniers scrutins perdus, ne rien comprendre. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir reçu des gifles, et toujours sans rien entendre, ce qui garantit à coup sûr le coup de grâce… Ce parti moribond a oublié l’essentiel : ce qu’attend de lui l’électeur de droite.
Ce qui est sûr c’est que cet électeur ne veut plus entendre parler ni du socialisme, ni du macronisme, son frère jumeau.
C’est désormais le règne de la pensée imposée par des mous professionnels qui n’aiment même pas la France.
En attendant « La société baba coule… »

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

« Bienvenue chez Macron dans le Veauland »

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Où sont passés les journalistes en France ? Vous savez ceux qui enquêtaient et nous informaient ! Désormais ils font de la propagande officielle ou de la politique fiction souvent débile pour entretenir l’ignorance . 

A lire deux articles importants :
La chute de l’Occident : une réalité hélas quotidienne et qui ne fait qu’empirer…
et
il n’y aura aucune guerre civile en France parce que c’est d’une conquête dont il s’agit… Je rappelle mon article republié et traduit dans le monde en 2016, article que les médias français ont peur de publier : 2034 l’année où…

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

<

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an.

Abonnement Semaine du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, je m'abonne un an à Semaine du MENSONGE

€12,00

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant GRATUITEMENT ci-dessous à La Semaine du MENSONGE 

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Découvrez en exclusivité mondiale sur AMAZON, le nouveau livre de Daniel Desurvire en cliquant ICI
↓   ↓   ↓  
Version E BOOK en cliquant

Autres livres disponibles sur AMAZON, commander en cliquant sur le titre :

« Tout a commencé par un rêve, le socialisme, et se termine par un cauchemar, la réalité. »
Alexandre Goldfarb

Publicités

20 commentaires

  1. Cet article est digne d’un grand journal… Mais comme vous le savez déjà, il n’existe plus de grand journal en France car la presse sert uniquement le pouvoir.

    J'aime

  2. Voilà un article de grande classe que j’ai envoyé à quelques uns… Merci pour cette qualité d’écriture, Alexandre.

    J'aime

  3. OUAWAW! Alexandre… Quel réalisme extraordinaire dans votre vision de « l’état des lieux »! Je me permets simplement une remarque qui fait suite à: « La France est régie par des fonctionnaires qui n’ont pas une approche humaine des problèmes ». Les deux mots magiques sont: « approche humaine ». Dans ma conception, une approche humaine nécessite, au départ, la capacité de compassion devant la détresse humaine. Ne nous leurrons pas (ce n’est pas uniquement en France), mais ces fonctionnaires sont choisis grâces à des tests (questionnaires) informatisés qui dégagent leurs « points forts et leurs points faibles ». Parmi les points forts recherchés, la capacité de résister « à la détresse profonde » de citoyens. C’est ainsi que que ces fonctionnaires, peuvent calmement, dire à un citoyen en crise; par exemple:  » Je suis désolé, mais le règlement (ou encore la loi) dit… ». Et renvoyer le citoyen en détresse à son p’tit bonheur.

    J'aime

  4. Vous avez raison de le souligner : les journalistes sont uniquement au service du pouvoir et ne nous informent plus du tout, alors faîtes comme ne regardez plus ces médias pourris… On se sent très bien vous verrez…

    J'aime

  5. Quand un mensonge est suffisamment ressassé, il finit par prendre le statut de dogme.
    Quant aux signes répétés de faiblesse et de décadence, comment voulez-vous qu’ils ne suscitent pas la convoitise de certains peuples envieux de notre richesse, durement acquise ?
    Et les Français ne sont pas seulement passifs, ils sont souvent complices de cette dramatique situation, voire même fiers d’en être les acteurs.

    J'aime

  6. Il faut poser la question : qui sont les fachos en France ? La réponse c’est la bande à Macron ! Les Français qui soutiennent Macron se comportent comme les collabos sous Pétain…

    J'aime

  7. Très bel article dans l’indifférence quasi totale alors que Macron rétablit la censure en France… Où sont les défenseurs des libertés en ce cas ? Nulle part…

    J'aime

  8. Tout est dit et bien dit : « Ce n’est pas un Président mais un showman qui est à l’Elysée… Quand les Français comprendront ce sera trop tard mais l’addition sera énorme. » Merci !

    J'aime

  9. Cet article est superbe, bien écrit et tellement vrai : bravo M. Goldfarb ! Partagé évidemment. Après la Minute du Mensonge hier qui était excellente, vous nous régalez.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.