Le règne du paraître et de la bouffonnerie.


Accueilli par une foule en liesse ! Pardon, par une foule en laisse… Ubuesque mise en scène d’une promenade du « Monarc…Pitoyable, mais bien représentatif du personnage qui veut se la jouer cool, monsieur tout le monde, et se croit adulé..

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

Le règne du paraître et de la bouffonnerie.

Par Nanouche

Accueilli par une foule en liesse ! Pardon, par une foule en laisse…
Ubuesque mise en scène d’une promenade du « Monarc » dans les rues de Bagnères-de-Bigorre, les mains dans les poches afin qu’il fasse semblant de se promener comme si de rien n’était, dans n’importe quelle rue de France ! Pitoyable, mais bien représentatif du personnage qui veut se la jouer cool, monsieur tout le monde, et se croit adulé.. La pressaille a omis de préciser que chaque rue de cette ville était bouclée par une armada de policiers surarmés et bien planqués pour qu’ils n’apparaissent pas dans une vidéo de propagande « Gloire à moi », et où ne subsistent que quelques figurants LREM…
« Ouvrez les barrières pour que ces gens puissent s’approcher », lors de son discours pour les cent ans du maillot jaune, et les Bêêê en pâmoison se précipitèrent devant le Télévangéliste. Opération : séduction et pognon de dingue pour satisfaire son ego sur le Tour de France. Le JDD, journal de propagande officiel de ‘l’Enlysée’, dans son baromètre mensuel Ifop : 32% des Français se disent satisfaits de l’AutocrateMacron (68% mécontents) . Après l’effet ‘gilets jaunes’ l’effet ‘maillot jaune’, sûrement…
La dernière de ‘Sibête’ Ndiaye, sa tenue ‘cochounou’ summum de l’élégance et du raffinement en tribune présidentielle lors du défilé du 14 juillet. Déferlement de haine de la Macronie lorsque Morano a tweeté ce que beaucoup pensent. Où était le racisme dans le tweet de Morano ? Elle est bien née Sénégalaise, issue d’une famille qui n’est pas smicarde, et a été naturalisée française il y a seulement trois ans. Ensuite, ses tenues sont plus que grotesques, où sont le respect et l’image de la fonction ?! Si les propos tenus par Nadine Morano sont jugés racistes par la bien-pensance gauchiste, pourquoi une plainte n’est-elle pas déposée ? Le 5 février 2018, un article dans le journal ‘Walfadjiri’ soulignait la honte ressentie par tous les Sénégalais lorsque Macreux1er avait reçu Macky Sall pour un dîner officiel à l’Élysée « c’est une insulte à tous les gens qui étaient là… C’est honteux… débarquer à un dîner avec un tel port vestimentaire, etc ». Bizarre que Brune Poirson n’est pas traitée le président sénégalais Macky Sall d’excrément ! La bande haineuse de la Macronie qui attaque en meute et sur ordres. Le progrès En Marche qui traite d’excrément un opposant politique. Poirson se roule dans la fange à laquelle elle fait allusion. L’odeur pestilentielle de ce gouvernement se répand de jour en jour et sera à court terme intenable ! Évoquer les origines africaines de la porte-parole du gouvernement, c’est raciste. Évoquer ses tenues vestimentaires grotesques, c’est raciste… Mais se féliciter qu’elle puisse « déstabiliser le mâle blanc » selon Apathie, ça ne l’est pas? On vit une époque formidable.
L’arnaque Sainte Greta qui voit même le CO2, quel délire : une prophétesse de l’apocalypse en culottes courtes, a été invitée à l’Assemblée nationale le 23 juillet. Pourquoi pas à Versailles pendant que nous y sommes ?! Pas un jour sans bourrage de crâne concernant le « réchauffement climatique ». Pas un jour sans jouer sur le « catastrophisme ». Ridicule et grotesque de se « prosterner » devant ce politiquement correct qu’il faudrait gober sans rien dire. Et « en même temps », les BêêDéputés ont ratifié le CETA ! MacronMenteur, ses sinistres et ses godillots vendent aux Français du gagnant/gagnant, mais où est ce deal soi-disant gagnant quand les exportations ne représenteraient QUE 0.02% du PIB ?
Hulot a démissionné parce qu’il avait compris qu’il servait de caution à la Macronie, et qu’il n’avait pas son mot à dire, puisque toutes les décisions sont prises uniquement à l’Élysée.
Cynisme. Avec la signature du CETA, l’UE en plus s’apprête à abaisser tous les seuils sanitaires. L’arnaque de Macreux1er, durant la présidentielle ; cinq milliards aux agriculteurs ‘vertueux’.
Bref, tout et « en même temps » son contraire, contraindre les agriculteurs français à se convertir au Bio en leur imposant des normes sur les normes et faire entrer en France des produits m*rdiques… Vive la bouffe de mauvaise qualité « pour ceux qui ne sont rien »… Exemple : pour permettre l’accès au marché intérieur européen à des produits canadiens, la Commission européenne a commencé à relever nos limites maximales de résidus (LMR) autorisées pour certaines substances et produits. En les multipliant par 10 par exemple pour la clothianidine, un pesticide néonicotinoïde interdit en Europe, utilisé au Canada sur les pommes de terre. Macronéron a répondu à Hulot qui demandait aux BêêDéputés de ne pas signer le CETA : « j’ai lu la tribune. Quand on s’est battu pour améliorer un texte dans une condition, on ne peut dire quelques mois plus tard le contraire. Ou alors il fallait le dire quand on était aux responsabilités, il ajoute que lui a « un sens des responsabilités ». L’apanage des médiocres c’est toujours de croire par exemple, qu’ils sont plus intelligents que les autres, plus responsables que les autres, qu’ils savent tout mieux que tout le monde, etc. Du matin au soir ces macronistes font la morale aux Français pour qu’ils « changent » de comportement à tous points de vue, mais eux, sans aucune conscience et parce que le « puceau de la pensée » leur a dit de le faire votent bêtement un traité qui n’apportera rien de bon, ni pour la santé ni pour les exportations ni pour l’environnement, bah oui l’environnement et le « changement climatique » de MakeOurPlanetGreatAgain rabâchés jusqu’à la nausée tous les jours… Que Macronéron, ses sinistres et ses BêêDéputés n’emploient plus le mot « vertueux » pour tout et à les toutes les sauces, pour faire la leçon aux Français quand eux-mêmes ne le sont absolument pas.
De Rugy blanchi par deux pseudo-enquêtes, menées en toute impartialité, bien sûr ah ah… Quand on fait de la moralité à défaut de politique, il ne faut pas s’attendre à autre chose que de se prendre un boomerang ce qui sera considéré comme un faux pas par l’opinion.
Après l’affaire de Rugy, le texte mis en place en mai 2017 intitulé « Une méthode de travail gouvernemental exemplaire, collégiale et efficace » pourrait être durci, il rappelait notamment « qu’il convient de limiter l’usage des deniers publics au strict accomplissement de la mission ministérielle en ne tirant pas profit de ses fonctions pour soi-même ou pour ses proches […]. De manière générale, les dépenses à caractère personnel ou familial ne peuvent évidemment être mises à la charge de l’État ». De la com’, des ‘craques’, du pipeau… Qui pour vérifier le bon usage de l’argent public? Personne ! Sa Sérénissime Suffisance a lancé un avertissement clair en conseil des sinistres : « Vous occupez une fonction exigeante. Elle réclame de nous tous des règles de sobriété et beaucoup de discernement entre ce qui relève du privé et du public ». La piscine de Brégançon par exemple, caprice de Brigitte pour ses petits-enfants, elle a remboursé ? Tous les mercredis Brigitte à ses petits-enfants à déjeuner au Château, elle paye ? Les vacances de toute sa famille à Brégançon, elle paye ? Etc. Est-ce que Schiappadingue qui l’année dernière avait fait la promotion de son livre en utilisant son ministère et ses moyens a remboursé ? Est-ce que Collomb, alors sinistre de l’Intérieur qui pour le jour de l’an avait fait venir toute sa famille, même le chat, sur Paris avait payé de sa poche, les voitures et chauffeurs à disposition ainsi que tous les repas, les logements, etc. ?
MacronMenteur a été épinglé par la Cour des comptes pour sa gabegie et sa ponction dans la caisse de réserve du Château… Ah, c’est vrai que Didier Migaud s’en va et qu’il revient au Monarc de nommer quelqu’un d’autre à sa place. Si cette dépense supplémentaire de 5.6 millions « semble anecdotique » elle permet de s’interroger plus globalement sur l’action du gouvernement sur les dépenses publiques. Il fallait être ‘dérangé’ pour confier les clés de la maison France, les caisses et tout le reste à un type qui n’a jamais même été trésorier dans une assos. La chienlit et le chaos dans tous les domaines, c’est lui ! Il lui faudra bidouiller tous les chiffres pour en sortir un seul de positif afin de pouvoir se représenter en 2022. Manu1er souligne une fois de plus son amateurisme, son incapacité à prévoir et gérer la France ! Aucune anticipation, aucune ligne directrice, juste de l’impulsivité chronique et de la poudre de perlimpinpin. A l’occasion du G7 à Biarritz au mois d’août, BLM veut « montrer ses muscles », son interview : « le nouveau capitalisme doit réduire les inégalités ». Il est volontairement en train de transformer le ministère de l’Économie en celui de la morale. Le capitalisme français EST du capitalisme de connivence. Le capitalisme n’est pas le problème. Ce qui est un problème c’est sa gestion, c’est-à-dire celle de la Macronie qui en fait quoi des bénéfices qu’il produit ? Le progressisme est dans l’impasse. C’est bien de donner de grandes leçons aux gens qui vous nourrissent. C’est mieux de se regarder dans une glace. Que de confusions. BLM ne sait plus où il en est ! Il confond capitalisme – système financier – et socialisme – système politique, il brasse aussi un peu d’écologisme au milieu (Sainte Greta oblige ! ) et le voilà qui va réinventer la finance mondiale avec cette soupe idéologique. Quelle Misère… Ça sent l’impôt nouveau! Enfin il paraîtrait que, grâce à lui, la France « a redressé l’économie », mais il ne dit rien sur la dette ni sur les dépenses de fonctionnement de l’État qui continuent à enfler. Est-ce cela « redresser l’Économie » ? Ce n’est pas Carlos Ghosn qui a redressé Renault et fait de Renault-Nissan un leader mondial, c’est Lemaire qui sait aujourd’hui sait quelle doit être la stratégie industrielle du groupe ! Lemaire avec le « puceau de la pensée » et le reste du gouvernement, louvoient entre socialisme, libéralisme, écologisme et communisme… Ils cherchent la « voie médiane », « ni droite, ni gauche ». Ils errent au grès des vents politiciens, des grèves, des gilets jaunes, des résultats (ou échecs électoraux)… Mais ils ne savent pas où ils vont. De plus ils prétendent donner des leçons de bonne gouvernance à l’Europe entière… Et pourquoi pas au monde… En toute modestie! Et pendant ce temps la dette augmente, et pendant ce temps les impôts augmentent, et pendant ce temps les mécontentements augmentent! Mais eux… Ils parlent !
C’est énooooooooooooorme, FranceInfo tombe des nues et annonce SON enquête, « les dîners de de Rugy, font ressurgir ceux organisés par Macron alors à Bercy », La République Exemplaire En Magouille avec la complaisance et la propagande inouïes des médias à l’époque qui ont feint d’ignorer par exemple la disparition de ses trois millions eh oui, pov’choupinet ne vivait que grâce à la retraite de sa femme, ah les donateurs plus qu’opaques et ses comptes de campagne plus que bizarres, ah Alstom, ah General Electric, ah Bercy et les 80% d’utilisation de l’enveloppe du ministère à des fins personnelles, où il recevait le Tout-Paris pour préparer son mouvement avec môman dans les locaux du matin au soir, au fur et à mesure que grandissait l’ambition de Macreux1er, etc., Roi de l’opacité, avec la batterie de casseroles qu’il traîne, il pourrait envahir le marché chinois. Des casseroles qui ne font que très peu de bruit. Les coussins que sont devenus la HATVP, le PNF, un Procureur bien choisi et un groupe godillot à l’Assemblée nationale sont à la manoeuvre pour la sourdine. Ferrand, Pénicaud, Kohler, Emelien, Bayrou et ses amis, et les autres peuvent dormir tranquilles. Chuuuut! Il va ressortir de couplet de la « République de la délation » ouin ouin.
Il ne suffit pas de vouloir « avancer », ou « marcher » ou « faire » : de tels slogans ne sont pas des maximes valables pour la vie. Pas de débat, jamais en Macronie, il n’y a pas lieu d’être, puisque tout ce qui « marche » ne peut aller que dans le bon sens ! Une fois posé cela, il n’y a plus de débat idéologique possible, seulement des questions techniques à régler. Cela ne concerne plus les citoyens, mais les « experts », ceux qui savent tout « faire marcher ». La politique du « Nouveau Monde » n’est plus qu’une affaire de « marche à suivre », de modes d’emploi, de processus à parcourir, qui oublie l’humain, comme pour la PMA qui n’est que pour s’acheter un électorat ! Quand la Macronie la brandit comme de la « justice sociale » alors pour quelle raison au nom de cette même « équité » deux hommes n’auraient pas droit à la GPA ? Il paraît également qu’il n’y a aucun problème d’éthique ! « Les équilibres fondamentaux ne sont pas remis en cause, sans enlever quoi que ce soit à quiconque », figurez-vous. SIDÉRANT : il décide de bouleverser la filiation et la famille en nous expliquant que ça ne change rien !
Faire semblant de s’occuper de tout, de se mêler de tout, pour au final ne s’occuper réellement de rien et surtout ne rien faire de réellement concret qui soit juste.
Le « puceau de la pensée » n’accepte ni la contradiction ni l’adversité, il est persuadé d’être le seul détenteur de la vérité. Partant de ce principe, le dialogue est impossible. Le « né sachant » assène ses vérités et blâme les gens comme d’habitude, il n’écoute que lui-même puisqu’il a raison sur tout. Il ment à longueur de journée et dit des autres qu’ils sont bizarres. À quoi bon tenter de parler à un mur de suffisance tellement sûr de sa supériorité qui traite tous ceux qui ne sont pas d’accord avec LUI, de haineux. À part faire la leçon et la morale, il est dépourvu d’intelligence, d’élégance, de savoir-vivre et surtout d’éducation.
Ils sont où les hommes en blouses blanches ?

Nanouche pic  Nanouche

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

Publicités

2 commentaires

  1. Là à Bornes-les-Mimosas, on a pu constater comment la propagande est présente : il n’y avait pas grand monde pour accueillir Macron alors que les médias de pacotille évoquaient une foule !!! Sur place n’importe quel idiot du village a pu le constater mais c’est délirant comment on truque l’actu en France… sans compter que la sécurité empêchait les gens d’entrer dans la ville…

    J'aime

  2. Oui, nous vivons dans un pays du « make believe », sans consistance et sans résultats.
    Comme le disait Madame Mère, Letizia Ramolino, épouse Bonaparte, « pourvu que ça doure… » (sans glottophobie). Car la campagne (électorale) de France se rapproche, et Waterloo se profile à l’horizon de ce nouveau monde décadent. Même s’il est assuré que tous les indicateurs officiels s’amélioreront nettement à l’approche des élections de 2022, comme par miracle.
    Souvenons-nous du jeune Antoine Doinel du film « Les 400 coups », qui suit ce bon conseil d’un copain : « Plus c’est gros, mieux ça passe ! » et qui finit par se prendre une trempe magistrale.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.