Le million et le « bobardage »


De mensonge en mensonge, le gouvernement ressemble de plus en plus à un bateau ivre.

Le million et le « bobardage »

Par Alexandre Goldfarb

Tiens ! Plus personne n’évoque la prime auto instaurée par décision du seul Premier ministre Edouard Philippe le 14 novembre 2018.
Alors voilà un SCOOP sur le sujet.
Édouard Philippe avait annoncé une « super prime » à la conversion de 4.000 euro pour changer de voiture afin d’acquérir un nouveau véhicule.
Aucun résultat n’a été communiqué sur ladite prime qui devait profiter à un million de personnes.
Encore un bobard politicien !
Le million et le « bobardage »
Évidemment, lorsque l’on sait comment cela fonctionne, il est quasiment impossible d’obtenir ladite prime pourtant annoncée à grand renfort médiatique.
Car, pour obtenir ladite prime, il faut que l’automobile à remplacer soit au mieux d’avant 2006 pour les ménages non imposables,  ou diesel d’avant 2001 ou essence d’avant 1997. Qui dit ménages non imposables dit pas de crédit, vous pouvez vérifier avec votre banque, donc pas de prime ! Ensuite qui peut encore posséder une voiture d’avant 2001 en diesel ou d’avant 1997 à l’essence ? A part quelques propriétaires de résidences secondaires, il ne doit pas y en avoir beaucoup.
Donc, pour le million on repassera : c’est le million fantôme, un peu comme le fameux jeu de La Française des jeux, où les gagnants se font vraiment rarissimes.
Une paille que tout cela. Mais si vous vous amusez à compter, il s’agit quand même d’une prime potentielle de 4 milliards d’euro pour l’année.
Or, vous ne trouverez nulle part dans les dépenses de l’État ce chiffre important et visiblement personne ne s’en offusque, à part votre serviteur.
C’est bien la preuve aussi que les médias ne font pas correctement leur travail de base qui est, rappelons-le, d’informer.
Pourtant, il s’agit là d’un véritable scandale que cette prime proposée pour aider les plus démunis car les bénéficiaires sont quasiment inexistants.
Quant à l’opposition, elle est sous-anesthésiée via perfusion, donc elle est complètement endormie pour constater ces mensonges d’État.
Mais cela ne décourage pas la bande à Macron puisque Matignon recommence son cinéma en 2019 avec l’appui des médias et des politiciens amis et complices , Edouard Philippe annonce une nouvelle prime, sans rire, et comme il ne manque pas de toupet, il organise le tintamarre sur ladite prime qui, comble de l’ironie, est réaménagée devant, je cite « le succès de 2018 » !
(Voir site officiel : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/#/home )
C’est dire que l’on prend vraiment les Français pour des abrutis et le pire c’est finalement que cela fonctionne toujours inaperçu.
Ces politiciens doivent bien se marrer dans les dîners de lancement d’après « prime ».
Remarquez aussi les mots savants qu’ils utilisent. Cela fait partie de l’anesthésie générale appliquée aux Français.
Ici, c’est « reconversion »,  là, c’est « transition », etc…
Les Français vont-ils continuer à voter  pour des politiciens qui ne font jamais rien pour vous et pire qui détruisent les valeurs de la France ?
Exemple : les nuisibles sont de plus en plus nombreux partout pendant que vos maires comme à Paris ou ailleurs enclenchent des travaux pharaoniques qu’il faudra bien payer un jour ! D’ailleurs, on se demande bien comment puisque la France est en faillite.
Le Grand Paris est une inutile mais bizarrement on n’entend personne s’y opposer. En plus, c’est un projet polluant !
Pendant ce temps, la destruction des villes est engagée et bien avancée.
Autre sujet qui fâche : le 24 juillet 2019, Sibeth Ndiaye, en sa qualité de ministre Porte-parole du gouvernement, déclarait : « Les Gilets jaunes, c’était bien pire que les supporters algériens » !
Après trois soirées d’exactions, de pillages et de violences dans les rues de France parce que l’Algérie a gagné des matchs de football. Les manifestants ont aussi crié des slogans hostiles à la France à chacune de ces démonstrations inadmissibles.
Cette ministre est coutumière à prononcer des propos indignes de sa fonction comme sur CNews où elle a dit comprendre l’indignation des Français à propos de l’affaire de Rugy, qui «ne mangent pas du homard tous les jours, bien souvent c’est plutôt du kebab». Entre cette déclaration et ses tenues totalement inadaptées au poste qu’elle occupe, Sibeth Ndiaye, provoque, énerve et dessert la France, en agaçant et en provoquant.
Autre initiative hasardeuse et dangereuse de ce gouvernement, c’est la loi AVIA du nom de son auteur, Laétitia Avia, député LREM. Cette loi est censée régir les contenus sur Internet pour soi disant juguler la haine en ligne. Dans l’esprit c’est très bien mais dans la pratique ce sera une autre histoire. Ladite loi supprime de facto la liberté de penser, plus particulièrement celle de penser contre Macron et son gouvernement. Il suffira de déclater que tel ou tel contenu est raciste pour le supprimer. On a pu avoir un avant goût avec L’Affaire Morano… (article à lire ICI)
Et pour finir, voici une affaire qui vise Macron : en 2014, la branche énergie du groupe Alstom est rachetée par l’américain General Electric. Cinq ans plus tard, cette cession continue de faire couler beaucoup d’encre. Le Parquet national financier, PNF,  a récemment indiqué s’être saisi de l’affaire après qu’un député ait émis des soupçons quant à un potentiel «pacte de corruption» impliquant Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie.
En attendant, la réalité française, ce sont les résultats économiques catastrophiques, le commerce extérieur en déclin, le déficit qui proche de la faillite, l’insécurité à un niveau inédit, le pouvoir d’achat en berne… Ce qui n’empêche pas Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, de déclarer la guerre aux GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) en créant une taxe inutile et stupide qui va nous coûter très cher, notamment par les mesures que prendra l’Amérique contre la France, et qui au final ne bénéficiera qu’à la Chine.
Le million et le « bobardage »

Dans ce « gouvernement des gaffeurs », une spécialiste qu’il faut encore citer, c’est Muriel Penicaud… A qui répond une journaliste ci-dessous.

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Dessin :  Les dessins politiques de MAX 

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

La censure est en marche.

Publicités

10 commentaires

  1. Pour moi ce n’est pas un échec c’est simplement voulu,une fake news,dont ce gouvernement de guignols a le secret pour nous endormir et nous faire croire qu’il gouverne alors que tout est « machiné » pour nous endormir comme ce fameux grand « enfumage théâtral à la Trogneux » qui nous a coûté « un pognon de dingue » pour déboucher sur du vent et surtout essayé de masquer les revendications légitimes des gilets jaunes d’ailleurs mis à l’écart par la police politique! « HONTE A CE GOUVERNEMENT DE MENTEURS !! »

    J'aime

  2. Nous sommes entrés dans une dictature qui ne cesse de brimer les gens et pourtant tout le monde fait comme si de rien n’était : pauvre France !

    J'aime

  3. Je confirme : à l’époque j’avais voulu profiter de cette prime et en fait c’était impossible… Les critères de « sélection » étaient tels que pour obtenir la prime, il fallait posséder un tacot bon pour la casse.

    J'aime

  4. Heureusement qu’il existe des sites comme l’Observatoire pour nous rappeler certains faits. J’avais oublié cette prime à la reconversion et je vous remercie d’avoir rétabli la vérité. Ce gouvernement réussit à faire pire que les prédécesseurs, c’est dramatique.

    Aimé par 1 personne

  5. Bravo déjà pour ce titre énorme et percutant. Ce scandale d’état, il faut l’appeler ainsi, se répète inlassablement parce que les journalistes ne font plus leur boulot. Philippe si on était encore en démocratie devrait démissionner pour ce scandale. Article partagé.

    J'aime

  6. Le travail des médias est d’informer, oui, mais dans les démocraties ! Dans les républiques bananières et les dictatures, la propagande tient lieu d’information.
    L’autre jour, à midi, un nouveau Diogène se promenait dans la rue avec une lampe de poche en disant : « Je cherche l’opposition ! » ; il ne l’a pas trouvée.
    Quant aux électeurs-moutons de la caricature, souvenons-nous de ce que l’on fait à ces paisibles bêtes, une fois qu’on ne peut plus suffisamment les tondre…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.