La France est un brasier et Macronéron ‘veut’ !


« MacronShow qui ne sait que se donner en spectacle depuis plus de deux ans rajoute sans cesse de l’huile sur le feu en prenant les gens pour des imbéciles. Quel spectacle lamentable de Narcisse jeudi soir à Rodez !


Nous soutenir

€5,00

La France est un brasier et Macronéron ‘veut’ !

Par Nanouche

MacronShow qui ne sait que se donner en spectacle depuis plus de deux ans rajoute sans cesse de l’huile sur le feu en prenant les gens pour des imbéciles. Quel spectacle lamentable de Narcisse jeudi soir à Rodez ! (NDLR :Macron recommence son show genre « grand débat » le 3 octobre 2019).
« Je veux une codécision, un nouveau contrat social », Manu1er veut, au lieu de dire « il nous faut » mais il veut surtout refonder un système de retraite opaque et injuste ! Du socialo-communisme au nom de l’intérêt général qui doit être « JUSTE ».
« Je veux un nouveau contrat social (…) le système n’est plus juste, il va permettre d’ajuster, de corriger, de changer, blablablaaaaa ». Macronéron se réfugie derrière un soi-disant État moderne qui au nom du « progrès » applique les mêmes méthodes que les États totalitaires de l’époque qui prônaient « l’égalité » en employant le mot « juste » partout, se voulant « plus humain ». Mais tous les dictateurs à toutes les époques de l’Histoire ont invoqué la justice sociale et c’est toujours au nom de l’égalité qu’ils ont tout étranglé jusqu’à la liberté même !
Mais qu’est-ce qui est juste ? La mainmise de l’État sur vos pensions de retraite avec lesquelles il jouera à la baisse selon la santé économique du pays ? L’ÉTAT disposant de toutes les ressources de la nation, l’État seul propriétaire et donnant en retour, à chaque citoyen contre l’engagement d’une obéissance absolue, sa garantie contre le chômage, la maladie, la vieillesse, c’est là une idée très romaine, elle était familière à Néron comme à Marc Aurèle. Lorsqu’on songe à la médiocrité des moyens dont disposait l’Empire, on reconnaît qu’il a été très loin dans la réalisation pratique du socialisme d’État. Ils avaient découvert le machiavélisme bien avant Machiavel. « En Marche » vers un régime unique, la baisse massive des pensions, et le hold-up sur les caisses de retraite complémentaire. Un régime ‘universel’, donc, sommes-nous en Corée du Nord ?
« Juste » aussi de faire main basse sur le magot des professions libérales qui ne coûte rien aux contribuables ? En revanche, injuste les pensions des artisans, des agriculteurs, etc. qui verront leurs pensions diminuer alors qu’ils ne touchent quasiment rien. Est-ce juste d’appauvrir presque toute la société française ?
Nouvelle partition du « Mozart de la finance » ; hausse de 25 % de la CSG des retraités.
Si c’était à refaire, il ne la referait pas ose-t-il. Mais, puisqu’il estime cette décision mauvaise, pourquoi ne l’annule-t-il pas immédiatement ? Encore un nouvel enfumage, racolage des retraités dont il a perdu ‘la confiance’ !
Anticipation : il dit avoir fait le choix d’une réforme qui ne va pas lui « rapporter » pendant son quinquennat, pov’chou qui sait acheter des voix, pourtant, avec de l’argent magique quand il le faut. « Elle se fera en 2025 et pleinement en 2040. Si tout va bien, on n’aura plus besoin de changer », ah ah ah… Merci pour le fou rire Macreux1er.
Il continue dans ses mensonges éhontés, tous perdants, et en plus cette « réforme » est déjà décidée dans les grandes lignes. Emmanuel Todd: « La présidence Macron sera celle de la gestion de la baisse du niveau de vie… ». Il tente de faire ‘gober’ aux Français, tous les bienfaits de l’appauvrissement de sa future réforme des retraites. Et puis, comment ne pas croire un enfant devenu roi qui parle en connaissance de cause, souvenez-vous : étudiant, il n’avait que 1000€ d’argent de poche et ensuite ? Il n’a vécu qu’aux crochets des autres, le pauvre ! Bien que toute sa vie, ce bourgeois n’ait été qu’un assisté, il sait, lui mieux que ceux qui triment pour une pension de misère ce que sont les difficultés de la vie… Alors, vous pensez bien qu’il comprend « ceux qui ne sont rien » et qui ‘grâce’ à lui le seront encore plus…
Il rappelle, oh bah oui, que la réforme ne concernera ni les retraités ni les plus de 56 ans. Et il tente de rassurer les policiers, les conducteurs de bus ou les avocats, autant de professions qui sont descendues dans la rue pour conserver les particularités de leurs statuts qu’ils ne seront absolument pas perdants, mais bien gagnants. « Ce qui est clair, c’est que je veux qu’on aille vers un système qui construit l’avenir, c’est-à-dire positif », explique-t-il. Il promet qu’à terme aucune retraite pleine ne sera inférieure à 1 000€ par mois. Comment peut-il promettre cela ? Inouï !!! Quelle générosité votre « Saigneurie » qui prend des mesures qui ne l’impacteront jamais ! 1000€ ? Cela fait un besoin de financement de combien de milliards ? Cette charge serait à répartir sur combien de cotisants (puisque, rappelons-le encore et toujours, le système par répartition fonctionne en répartissant immédiatement entre ceux qui sont à la retraite les ressources constituées par les cotisations de ceux qui travaillent) ? Cela donnera le montant de la cotisation « moyenne » à verser par chaque actif. La prise en compte des montants des salaires et des capacités contributives estimées de chacun permettra ensuite, en modulant les taux de cotisation, de répartir le plus équitablement possible l’apport de chaque actif au pot commun des ressources. Il faudra valoriser les ‘inconnues’, pour celui qui n’a aucune vision, qui ne maîtrise rien et étranger à l’Économie.
Le Télévangéliste avait promis l’année dernière de servir de « paratonnerre » aux agriculteurs. Profitant de son déplacement à Rodez bunkerisée, Macronéron à six mois des municipales, a fait un détour par le salon de Cournon-d’Auvergne le plus important rendez-vous européen des éleveurs de bovins et ovins, ce qui lui permettra, encore une fois, de faire semblant de montrer son souci des territoires, puisque jeudi soir à une mère d’agriculteur il a répondu « j’irai l’expliquer (sa réforme des retraies) aux agriculteurs ». Et, à eux aussi, il a promis 1000€. Après l’incendie de l’usine Lubrizol, la moindre étincelle menace d’embraser les campagnes, où des paysans excédés font brûler, depuis deux semaines déjà, des « feux de la colère » et bloqueront la semaine prochaine des ronds-points.
Vendredi soir, sur sa lancée, Macreux1er a enchaîné avec une visite à Clermont-Ferrand pour le 100e anniversaire du journal ‘La Montagne’. À Polydôme, il a répondu à plusieurs centaines de salariés du groupe de presse – un second grand débat, en quelque sorte, un monologue surtout, et subitement les journalistes ne sont plus ‘des commentateurs fatigués’ ! Ah, il faut dire qu’il en a tellement besoin le « puceau de la pensée », bah oui, la presse le maintien sous respirateur artificiel. Et puis Sa Sérénissime Suffisance tant aimée par « son » peuple au moindre déplacement demande un arrêté d’interdiction de manifester et des restrictions de circulation, afin qu’elle puisse se sentir en sécurité et que la Pravda française enfume ‘ceux qui ne sont rien’ si jamais Manu1er décidait de de déambuler dans les rues pour faire des selfies avec son peuple qui l’adule tant.
On savait l’enfant roi complètement coupé du monde réel, mais là, ça dépasse tout. Il n’existe que deux et seulement deux « entités » en France : Emmanuel Macron et l’ensemble du reste de la France (ensemble qui comprend le gouvernement dont on se demande bien à quoi il sert puisque JE ceci ou JE cela, etc. ), c’est que en toute hypothèse, il sera convaincu que cet éventuel échec sera la confirmation de la véracité de toutes les « petites phrases » si aimables dont il a parsemé ses interventions et que ce sera bien fait pour les Français qui ne le méritaient pas. Un conseil à Sa Sérénissime Suffisance : qu’il réintègre l’enveloppe charnelle d’Emmanuel et qu’il arrête de se regarder de l’extérieur en étant sans cesse impressionné par le caractère incommensurable de son intelligence. On est vraiment dans un dialogue permanent entre Emmanuel qui trouve que Macron est un pur génie et Macron qui considère Emmanuel comme la Lumière dont la Providence a fait don à la France pour la guider en dehors des ténèbres qu’elle a connues jusqu’à ce qu’il lui fasse le don de sa personne. Chienlit généralisée depuis son avènement. Nous n’avons jamais vu un tel concentré d’égotisme, de médiocrité, de cynisme, de mensonges … De nullité absolue. Un malade qui s’ignore, où sont les hommes en blouses blanches ?
À part s’admirer et s’enivrer de ses paroles, il n’est capable de rien d’autre !

Nanouche pic  Nanouche


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an.
Votre aide représente 1€ par mois !!!
Ce n’est pas grand chose mais cela change tout…
Merci !

Abonnement Semaine du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, je m'abonne un an à Semaine du MENSONGE

€12,00

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Découvrez en exclusivité mondiale sur AMAZON, le nouveau livre de Daniel Desurvire en cliquant ICI
↓   ↓   ↓  
Version E BOOK en cliquant

Autres livres disponibles sur AMAZON, commander en cliquant sur le titre :

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

«Tout a commencé par un rêve, le socialisme, et se termine par un cauchemar, la réalité».
Alexandre Goldfarb

Publicités

4 commentaires

  1. Merveilleux texte, merci Nanouche, trois lignes sont évident , je vous cite: « « MacronShow qui ne sait que se donner en spectacle depuis plus de deux ans rajoute sans cesse de l’huile sur le feu en prenant les gens pour des imbéciles. Quel spectacle lamentable de Narcisse jeudi soir à Rodez ! »
    A cela je rajoute : AUCUNE PERSONNE POUR LE CONTRER DANS LA SALLE ??? AUCUN POLITIQUE DE DROITE (si on peut parler de droite) POUR LE CONTRER ??? Autrement dit ferme ta gueule à la récré !!!
    Méditons aussi, nous sommes menacés dans nos libertés fondamentales ? 
    ATTENTION, URGENCE, DANGER POUR LA NATION…

    Une citation qui tue le macronisme et les gouvernements précédents : « L’État français est l’arme de destruction de la nation et de l’asservissement de son peuple, du remplacement de son peuple par un autre peuple, une autre civilisation. »
    Les réseaux sociaux se sont très vite enflammés. Divisant, une fois de plus, la France en deux camps très éloignés l’un de l’autre.
    AUX LARMES CITOYENS !

    Aimé par 1 personne

  2. Macron fait toujours illusion notamment auprès des personnes âgées qui, malgré les taxes contre eux, sont sous son charme. Cela durera tant que la droite sera incapable d’assumer son rôle.

    J'aime

Répondre à Margueritte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.