Du verbiage, encore du verbiage et toujours du verbiage…


L’obsession de Narcisse ? Être dans la lumière des caméras H24, occuper, non, saturer l’espace médiatique, faire parler de lui, c’est tout….

Du verbiage, encore du verbiage et toujours du verbiage…

L’obsession de Narcisse ? Être dans la lumière des caméras H24, occuper, non, saturer l’espace médiatique, faire parler de lui, c’est tout…. Et pendant qu’il dégoise du matin au soir ; 

➡La masse salariale de l’État dérivera encore en 2020.

➡Financement de Pôle Emploi : le tour de passe-passe du gouvernement. L’exécutif impose aux employeurs de financer davantage l’agence tout en baissant ses propres financements.

La dégressivité des allocations chômage, que pour les cadres ! 40% de personnes sur le carreau avec la réforme entrée en vigueur le 1er novembre. Elle creusera les inégalités et fera plonger un nombre croissant de sans-emploi dans la pauvreté et la précarité. Avec la suppression de l’observatoire de la pauvreté, il n’y aura non seulement plus du tout de chômeurs, mais plus aucun pauvre…. Si après ça Manu1er n’est pas réélu, c’est que les gens sont ingrats. Mais c’est sans prendre en compte qu’on trouve du travail en ‘traversant la rue’.

➡ Le report très politique de la loi de programmation des finances publiques ; Philippe repousse encore au printemps la révision des perspectives de déficit du quinquennaze.

➡ Rien n’a été fait sur la mise en œuvre de la réforme de l’organisation territoriale de l’État qui ne permettra pas de réaliser des économies conséquentes ; les doublons administratifs coûtent chaque année à l’État 60 milliards. 

➡ Le ‘Pass culture’ : un fiasco à 400 millions ! 

➡ Le rôle du contrôle du Parlement freiné par le gouvernement et l’administration ; alors qu’ils sont censés pouvoir contrôler les politiques publiques, les parlementaires se voient mettre des bâtons dans les roues par le gouvernement et l’administration de l’Assemblée nationale.

➡ Cette curieuse loi sur les entreprises publiques locales et les sociétés d’économie mixte ; le gouvernement a laissé les parlementaires adopter une proposition de loi faisant voler en éclat une jurisprudence pourtant de bon sens du Conseil d’État relative à la conformité entre l’objet social de ces sociétés et les compétences légales exercées par les collectivités actionnaires (14 novembre 2018 SEMERAP). Rappelons que l’introduction des SPL en France par la loi du 28 mai 2010 était avant tout guidée par la volonté de déroger aux règles de la commande publique, puisque ces entités peuvent passer des contrats de délégation de service public ou des marchés publics sans publicité ni mise en concurrence préalable. Par ailleurs, le recours aux SPL contourne les rationalisations de compétences impulsées par la loi NOTRE et la suppression qui en a découlé de la clause de compétence générale pour les départements et les régions. Un enjeu de taille pour les 1300 entreprises publiques locales. Il en résulte qu’il suffira désormais «qu’une collectivité ou groupement de collectivité» puisse détenir «au moins une compétence sur laquelle porte l’objet social de la société» pour que son actionnariat soit valide.

➡Transition énergétique : les objectifs contradictoires et non financés du gouvernement. 

➡Programme de stabilité 2019/2022 ; où est passée l’ambition ? Elle n’a jamais existé !

➡La loi mobilité… Et une seule question, qui va payer ? La loi mobilités prévoit de nombreux investissements, cependant les ressources financières manquent, ce qui fait craindre que de futures taxes frappent, encore, les Français !

➡ « Ma Santé 2022 » de Buzyn : où est la transformation ? Le projet de loi Santé ne génère pas de véritable transformation à la hauteur des enjeux, son texte s’inscrit d’abord en pleine continuité avec les lois précédentes. « Le problème, c’est qu’on a fait une stratégie très intelligente (GAG) qui va mettre cinq à dix ans à se déployer… », dixit Manu1er, quel mauvais gag ce type. Quant à la Mutuelle à un euro, il faut voir les conditions… 

➡Les effets contre-productifs de la « Taxe Gafa »… Et tout le monde trinque ! 

Manu1er a affirmé ‘travailler’ à un prochain plan d’action pour « remettre des moyens » dans les hôpitaux, les urgences et la médecine en milieu rural. Si c’est pour en « remettre », c’est donc qu’il les avait bien enlevés. C’est une nouvelle promesse (encore une) censée endiguer la crise dans les hôpitaux et les urgences.

Dette, déficits et dépenses publiques et « en même temps » Manu1er va créer une nouvelle catégorie de gens modestes qui sortiront des statistiques. 

Pénicaud et sa nouvelle ‘trouvaille’ pour favoriser l’emploi (ironie) ; raboter L’ACRE à compter du 1er janvier prochain! Ce projet de refonte de l’ACRE augmenterait en moyenne de 100€ par mois les cotisations sociales des auto-entrepreneurs qui en gagnent 800 ! Encore plus précariser ceux qui essayent de s’en sortir, c’est La Macronie… Aberrant ! Réforme du chômage : 850 000 nouveaux entrants, qui avaient des périodes chômées entre deux contrats de travail, auront une allocation mensuelle plus faible, de 20 % en moyenne, parfois jusque 50 %, misère en plus des 500 000 personnes dans la mouise de l’année dernière… C’est officiel, la Macronie et ses sbires plongent une partie des Français déjà modestes dans une précarité sans nom. Lors de la première année de mise en œuvre globale de la réforme (avril 2020-mars 2021), « parmi les 2,6 millions d’allocataires qui auraient ouvert un droit » avec l’ancien système, « 9 % n’ouvriront pas de droit » avec les nouvelles règles et 41 % verront leur situation impactée, soit par une baisse de leur allocation journalière, soit par une ouverture de droit retardée ou une durée de droits plus courte. En outre, avec la baisse de l’indemnisation, certains demandeurs d’emploi ne pourront plus bénéficier du cumul travail-allocation. Côté entreprises, la réforme prévoit l’instauration d’un bonus-malus sur les contrats courts dans certains secteurs ainsi que la taxation des CDD d’usage, des contrats ultra-flexibles. La France c’est tellement le plein emploi que toutes les entreprises peuvent embaucher des CDI !!!

Ça va être un massacre, tout simplement parce que la seule logique c’est une logique budgétaire sur le dos des chômeurs. C’est encore pire que prévu.

Réforme des retraites ; celui qui affirme qu’il « n’aura aucune faiblesse ni complaisance » a la trouille de la manifestation prévue le 5 décembre, donc il a demandé à Delevoye de faire des propositions aux syndicats de cheminots, prêt à reculer. Climat anxiogène, pas que pour les cheminots, mais pour tous les Français qui ont bien compris qu’ils seront perdants. Les « gilets jaunes » vont rejoindre cette manifestation. Sa Sérénissime Outrecuidance a peur d’une France paralysée, peur que viennent se ‘greffer’ d’autres corps de métier. Il y a un phénomène de ras-le-bol généralisé et cela Manu1er ne le voit pas. 

Les forces de l’Ordre en colère ; Castakéké a promis que 3.5 millions d’heures supplémentaires seraient payées avant la fin de l’année, ce qui est « un effort exceptionnel », ah bon ? Alors, que c’est un dû !

Philippe en déplacement en Seine-Saint-Denis est arrivé avec 23 mesures, parmi lesquelles il a promis, 10 000€ aux fonctionnaires qui resteront en poste pendant cinq ans. Pour quelle raison le 91 ou le 95 qui ont les mêmes besoins n’auraient pas droit à ces mesures, aussi ? 

Waouh quelle croissance ; 0.3% ! Et BLM vend cela comme un exploit … Il est vrai qu’ils osent tout !

Sans les dépenses des « ménages » pas de croissance, parce que Manu1er ne sait rien créer d’autre que du vent, du blablabla… Et l’augmentation des taxes. Exemples : les taxes diverses et variées s’appliquant sur les cigarettes pèsent ainsi jusqu’à… 554 % du prix de vente hors taxe (HT). Concernant le carburant, elles atteignent 166 % du prix HT à la pompe pour le SP 95 et 141 % pour le gazole. De quoi rapporter gros à l’État. Ainsi, les recettes fiscales atteignent 60 milliards, 14 milliards sont issus de la TVA, 33 milliards de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et 13 milliards des droits de consommation sur le tabac (DCT). Taxer, taxer, taxer et … Bientôt, il y aura un compteur sous nos lits. Plus facile d’augmenter le prix de n’importe quoi que de faire des économies… On apprend que Philippe a à sa disposition une ‘cagnotte’ en 2017, son montant total était de 27,8 millions qu’il peut distribuer comme cela lui plaît à des think tank comme Terra Nova, la Fondation Jean-Jaurès, etc… Cagnotte ? Non, argent des contribuables, et pour la ‘transparence’ que ce « Nouveau Monde » aime tant, vous repasserez. 

La bascule du CICE en baisse de charges entre 2019 et 2020 aboutit à une croissance de l’IS de près de 16,4 milliards dont 4,6 milliards inexpliqués. Nouvelle ponction ; surtaxe à 20% des bureaux situés dans les quartiers d’affaires de Paris et des Hauts-de-Seine. Cet amendement, voté avec l’assentiment du gouvernement, vient donc alourdir un impôt de production, alors même que l’exécutif s’est engagé à réduire à terme ce type de taxe dans le cadre du pacte productif cher à BLM… Donc, encore un gros mensonge de la Macronie ! Toute taxe, tout impôt, freine l’économie et créé de ce simple fait, du chômage.

Il paraît que le « Nouveau Monde » est fantastique et que Jupiteux n’engrange que des succès… Cerise sur le gâteau et aucun journaliste n’en a parlé, forcément… Lutte contre le crime organisé, fiabilité de la police, indépendance de la justice, droit de la propriété, autant de points sur lesquelles la France est en nette régression, selon une étude du Forum de Davos. Roulements de tambour…. En matière de taxation du travail, la France reste la championne du monde, en figurant à la toute dernière et 141e place mondiale. Quant aux reculs les plus flagrants ; les infrastructures en berne, le régalien s’effondre. Impôts/ taxes la France championne d’Europe ! 

Et pendant ce temps, le budget de l’Élysée explose, encore, pour la deuxième année du règne de Sa Sérénissime Suffisance qui ne se prive de rien et qui a décidé de passer son week-end à Honfleur, privé, paraît-il, le week-end, mais … Avec l’argent des contribuables et à la recherche des projecteurs, encore. À votre santé les gueux ! Après Honfleur, un voyage en Chine… Pour rien. Il va juste nous faire de petits moulinets avec ses petits bras. La pressaille sera contente parce qu’elle aura droit à de belles images de Narcisse avec madame. Sinon, il a eu le temps de nous déclencher une crise diplomatique avec la Bulgarie et l’Ukraine, l’ignorant.

Manu1er dépensier coûte un pognon de dingue aux contribuables. Si au moins il obtenait des résultats avec tout ce qu’il dépense, cela ne serait pas perçu comme choquant quand « en même temps », les Français subissent sa politique qui ne fait que les appauvrir depuis son avènement.

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Image de couverture par PHOTOSMONTAGES

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n’est pas grand chose mais cela change tout… Merci !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…


Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!

Observatoire du MENSONGE est un site présent dans 178 pays, suivi par plus de 200.000 lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès. Un grand merci à tous ceux qui nous suivent, qui partagent et qui nous soutiennent.


Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.



N’hésitez pas à commenter dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

2 commentaires

Répondre à Olga Recedevant Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.