Quand le Président Macron découvre son impopularité.


Quel beau gouvernement qui nous répète que « tout va bien mieux » quand tout empire…

Quand le Président Macron découvre son impopularité.

Par Alexandre Goldfarb

Quel beau gouvernement qui nous répète que « tout va bien mieux » quand tout empire…

Pendant ce temps, pas mal de ministres ou anciens ministres sont pris dans la tourmente judiciaire sans que cela n’émeuve trop nos médias…
La France, bateau ivre et mal gouverné, sombre doucement mais sûrement entre repentance et commémoration.
Le Président semble étrangement ailleurs.
Le Premier ministre est de plus en plus sinistre.
Quant aux autres ministres, à croire que cela leur a été imposé, ils se montrent silencieux, absents et, mis à part les sourires de circonstances, ils affichent une triste sérénité de façade.

La France n’est pas ou plus gouvernée.

Macron a pu faire illusion mais comme toujours le masque ensuite tombe pour laisser place à un triste Narcisse coléreux et hautain, qui après avoir promis et dit n’importe quoi, se révèle incapable de diriger le pays.
Sa plus grande erreur, comme avant lui Sarkozy et Hollande, c’est d’avoir voulu être à la fois le Président et le Premier ministre.
Or, la Ve République permet au Président de ne pas s’exposer grâce à son Premier ministre qui lui sert de fusible.

Macron n’a jamais peur de paraître ridicule, il en a même fait une image de marque, qui passe grâce à l’apathie politique et médiatique générale.
La question à se poser est : les gens sont-ils sourds ou endormis devant leur télévision ? Ou bien, ils ne mettent pas le son peut-être ?

Parce que, avec tous les âneries débitées par Macron, on peut faire une encyclopédie.
Les gens qui croient à ce discours sont finalement inquiétants d’autant que ce discours sent parfois le Vichy de sinistre mémoire.

L’expression populaire « noyer le poisson » sied totalement à Macron, qui se contente de nous rejouer « Le petit chaperon rouge » à tous bouts de champ.
Il utilise la peur pour gouverner et il a scindé lui même depuis août 2018, la France en deux camps : les progressistes et les populistes.

Aujourd’hui un ancien sondeur, Jérôme Sainte-Marie va plus loin en écrivant que « le retour de la lutte des classes est de retour dans une société qui se divise en deux blocs : élitaire et populaire » (livre « Bloc contre bloc »).
Colossale astuce pour dire aux Français qu’il y a le camp du bien face au camp du mal et ainsi assurer la réélection d’un homme de gauche, Macron.
Ce livre de pure propagande n’est pas anodin, puisque cela voudrait faire croire que le premier bloc représente l’intelligence, la bien-pensante société, les dirigeants et le progrès face au second qui serait dépourvu de presque et surtout d’intelligence…
C’est surtout un amalgame sans précédent, odieux et scandaleux.
Parce que vouloir nous faire croire que Macron n’est pas à gauche, c’est certes judicieux mais à l’examen des discours et des actes, cela ne tient pas. Lire notamment mon article : « Avant 1789 c’est 2017 »…
La garde rapprochée de Macron démontre qu’il est bien socialiste… Les remplacements faits depuis vont tous dans ce sens !

C’est typiquement une approche socialiste ou marxiste de la société. C’est l’utilisation de mots détournés de leur définition ou mieux l’invention de mots ou de phrases comme ce joyau de la propagande « la droite se droitise ».

Est-ce que la droite est composée d’abrutis patentés capables d’avaler n’importe quelle couleuvre ? Macron, habilement, utilise à merveille un discours qui fait croire qu’il se serait converti aux idées de cette prétendue droite, incapable de s’opposer et totalement passive ou soumise. 

Faut-il croire les discours ou les actes ?

Parce que dans les actes c’est bien une vraie politique de gauche qui est menée.
le nouveau cheval de bataille c’est évidemment l’écologie comme le proclame le Premier ministre aux ordres du Président : « Au coeur de l’acte II [du quinquennat], il y a d’abord l’ambition écologique . »
Autant ne pas se priver de tous ses gens qui croient dur comme fer au danger climatique et sont prêts à tout renier pour cela y compris leur mode de vie et leur façon de manger.

Encore et toujours la parole. C’est du vent !

Mais l’acte qui suit est quand même révélateur quand la police gaze des écologistes assis sur le Pont de Sully à Paris qui veulent juste manifester contre la pollution automobile. Donc, pendant que Macron joue son rôle de professeur ici et là, urbi et orbi, la police, elle charge les écologistes.

Il reste à se poser la question essentielle :peut-on à ce point prendre les gens pour des couillons ? La réponse est clairement oui !

Quand le Président Macron découvre son impopularité…

Drôle de monde où les médias n’évoquent que les intempéries et les grèves depuis deux semaines alors que la France, sous l’impulsion de Macron, ancien banquier et Ministre de l’économie, dépasse les 100% de dette nationale. Du jamais vu ! Sans oublier un autre chiffre très inquiétant, celui du déficit qui sera supérieur aux fameux 3%… Mais sinon tout va bien mieux en France puisqu’on vous le répète tous les jours…

Édouard Philippe a réussi le tour de force de relancer la CGT moribonde… Il a fait mieux que son mentor, Alain Juppé. Cela semblait impossible et pourtant à l’impossible Édouard Philippe n’est pas tenu…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Un gros pavé dans la république actuelle où l’on s’aperçoit comment sous le règne de Macron, la caste se goinfre aux dépens des Français, de tous les Français…

Abonnement Semaine du MENSONGE en remplissant le questionnaire ci-dessous :

Vous avez le droit de nous soutenir en vous abonnant simplement à :

parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide nous est précieuse  !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Paiement sécurisé par carte de crédit avec STRIPE :


Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 


N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

10 commentaires

  1. Les vœux du Président Macron prouvent clairement son mépris affiché envers les Français. Sa seule chance c’est de n’avoir en face de lui que des nuls…

    J'aime

  2. Très bon article de circonstance. J’ai vraiment aimé votre conclusion « Il reste à se poser la question essentielle :peut-on à ce point prendre les gens pour des couillons ? La réponse est clairement oui ! ».

    J'aime

  3. Macron a effectivement disparu des écrans sur le sujet des retraites. Mis à part son voyage africain où il a encore sali la France, rien sur le sujet du moment où le Président laisse les Français, tous les Français, pris en otage par un syndicat communiste. C’est une honte mais comme tout le monde s’en fout, Macron sera réélu en 2022.

    J'aime

  4. Les Français ne sont pas que des veaux ce sont aussi des trouillards et des laxistes qui se font systématiquement piégés par la propagande de la gauche, bien plus maligne que les autres. Ce genre d’endoctrinement, je l’ai bien connu à l’époque en Russie, et cela fonctionne parce que les gens n’osent pas se battre.

    J'aime

Répondre à Pierre Texier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.