Le re-confinement est inéluctable


La gestion désastreuse de l’épidémie par ce pouvoir qui a préféré le showbizz à la réalité va plonger la France dans une crise morale et économique, laquelle sera tragique sinon apocalyptique.

Le re-confinement est inéluctable

Par Alexandre Goldfarb

Le re-confinement est inéluctable.
Pourquoi ? Parce le gouvernement qui depuis le début du coronavirus tergiverse (les masques en sont le criant exemple) est incapable de trancher. Laisser-faire pour ne pas avoir de vagues va entrainer l’inverse avec un tsunami sur la France.
La gestion désastreuse de l’épidémie par ce pouvoir qui a préféré le showbizz à la réalité va plonger la France dans une crise morale et économique, laquelle sera tragique sinon apocalyptique.
1929 est la prochaine étape, car trop d’entreprises vont fermer ou réduire leurs capacités à employer. Le désastre est en plus tellement prévisible d’autant que plus personne ne gouverne la France.
Là, où un vrai gouvernement aurait pris des mesures impopulaires pour éradiquer cette crise épidémique, le gouvernement Philippe a toujours temporisé, puis, il a tout laissé faire comme les manifestations, la fête de la musique, et autres rassemblements incroyables en période épidémique.
Le nouveau gouvernement n’est pas mieux dirigé puisque les rassemblements se poursuivent et que les fameuses mesures barrières sont devenues quasi inexistantes.

Qui autorise les rassemblements sur la voie publique ? C’est le Préfet de police, qui est localement le représentant du gouvernement.
Les médias mentent donc quand ils organisent des tables rondes pour parler de ce sujet puisque c’est bien le laxisme gouvernemental qui est responsable et coupable.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

La France va droit dans les pires écueils faute d’avoir un capitaine à la barre.
Le cauchemar qui l’attend se profile rapidement et contrairement, à la propagande, il ne s’agira pas d’une seconde vague, mais bien de la vague initiale que le coupable relâchement du pouvoir autorise désormais.
Confiner n’importe comment comme cela a été fait bien tardivement, dé-confiner n’importe comment comme cela a été vite fait, ne peuvent que placer les Français dans une angoisse, hélas, totalement justifiée et bien normale..
Rappelez-vous de cette phrase d’Édouard Philippe, alors Premier ministre de Macron qui vendait la mèche :
«La liberté va redevenir la règle, et l’interdiction constituera l’exception».
Une phrase prononcée à la télévision le 28 mai 2020 et quasi passée inaperçue et tellement révélatrice d’une fausse démocratie.

Donc, clairement, les Français ne vivraient plus dans une démocratie ! 
C’est le grand retour de la dialectique genre URSS, RDA, Cuba, et autres grandes démocraties de l’époque. Lesquelles ont totalement été discréditées par leur échec retentissant et souvent tragique pour leurs peuples.
Or, aujourd’hui, le gouvernement Castex, qui ne décide toujours pas le port obligatoire du masque en France, se montre aussi laxiste que le précédent dirigé par Philippe.

  Pourquoi s’en prendre à la flèche quand le tireur est présent ?

Le nouveau Premier ministre, comme son patron, préfère le showbizz : il se pavane en voyage à la Guyane, soit 18 heures au minimum de vol aller-retour plus le temps passé sur place.
L’urgence de l’inquiétante remontée du coronavirus ne semble pas l’affecter.
Alors, au lieu de perdre un temps précieux, il aurait mieux fait de prendre une décision et de la tenir.
C’est bien là où réside l’incurie actuelle du pouvoir qui est incapable de tenir ses promesses et surtout d’appliquer les lois.

Le bon sens voudrait que le re-confinement soit « ciblé », c’est-à-dire local et non pas national. Mais là avec le brassage des départs en vacances opéré pendant juillet et août, le bon sens n’existe plus. Ainsi, le virus risque fort de s’étendre de façon globale et démesurée.
Pour Castex, c’est un véritable casse-tête à régler. Soit, il re-confine totalement la France et développe encore plus la crise économique, soit, il cible par lieux et crée une France à deux vitesses. Mais la situation exige forcément une action et que ce gouvernement marqué par l’incompétence prenne et tienne une position claire sur le sujet.

Le bla-bla et les tables ronde des médias, les réunions de tel ou tel comité, les tergiversations du gouvernement, aboutiront forcément à ceci :

Le re-confinement est inéluctable

« Le Blablaland, le pays du Président Baratin… Macron, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux. »

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Lire en cliquant sur le titre:
« La chute de l’État » c’est une triste réalité.
« La mort au bout du souffle » où tout est expliqué !
« Enfumage 3 » des promesses jamais tenues.
« Un nouveau cap nommé Imaginaire » comme les précédents…
« Les hommes malade de l’absurde » une fable actuelle !

Le dernier jeu à la mode est macabre : des gens se réunissent dans un bar avec une personne contaminée « pour voir si le virus est bien réel » -sic – Aux USA, un homme de trente ans vient de mourir de ce fait et de nombreux jeunes sont hospitalisés suite à ce type de réunion appelée « Covidparty » ! «L’idée (de la soirée) est de se réunir et de voir si ce virus est bien réel et si quelqu’un l’attrape», a expliqué, dans une vidéo destinée à alerter les jeunes adultes quant au risque de transmission du coronavirus, Jane Appleby, médecin responsable du Methodist Hospital de San Antonio.
Comme quoi la connerie est inarrêtable.



Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


15 commentaires

  1. Je crois que vous avez raison : Macron semble préparer le confinement pour la rentrée, ainsi il échappera aux manifestations des Français en colère, soit presque tous.

    J'aime

  2. Dans certains lieux, c’est une véritable catastrophe que les médias, volontairement semble-t-il, ne montrent pas. Sans doute, sur ordre du pouvoir qui ne veut pas effrayer le citoyen en périodes de vacances. C’est sacré les vacances ! La santé et la mort peuvent attendre fin août.

    J'aime

    1. Vous verrez que le re-confinement prévu à partir du 15 juillet mais les veaux sont en vacances et comme cela le brassage sera encore plus dangereux sauf qu’il ne s’agira pas d’une seconde vague comme annoncé par les médias mais de la continuité de l’actuelle…
      Ce qui n’est pas pareil parce que cela démontrera l’échec de la macronie sur toute la ligne.

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec vous, ce gouvernement prétentieux et immonde est une catastrophe totale. Je pensais avoir atteint le fond avec Hollande, mais l’élève dépasse la maître et Macron est encore pire.
        Alors, il parle de seconde vague pour se disculper et bien entendu avec la complicité de médias serviles, cela fonctionnera.

        J'aime

      2. Ce gouvernement n’a aucun courage et c’est lui le coupable responsable. La fête de la musique a été maintenue et a fait de graves dégâts avec un énorme rebond. D’ailleurs notez bien que le directeur de la Santé qui annonçait le bilan journalier chaque soir à la télé se montre très discret. J’ai partagé votre article.

        J'aime

      3. C’est juste ce que vous écrivez, mais les Français ont le cerveau embrumé et n’ont toujours pas compris que Macron était le chef d’orchestre qui détruit la France.

        J'aime

      4. La seule chose que l’on ne sait toujours pas pour ce nouveau confinement est sera-t-il partiel et local ou national, pplus dur que le précédent ?

        J'aime

  3. Les Français sont incapables de discipline face à un gouvernement incapable de décider. Le choix sera obligé de re-confiner la France et beaucoup d’autres pays aussi.

    J'aime

    1. On aura ce que l’on mérite sauf que nous savons tous que certains, quoi qu’il advienne, ne respecteront pas les lois et qu’ils ne seront pas punis en conséquence, parce qu’il ne faut pas être raciste mais demeurer très con.

      J'aime

    2. Certes, mais le fait est que l’État représenté par le gouvernement est incompétent depuis le début de ce virus. Soit le danger est toujours présent et va malheureusement se développer soit il est parti. Le pouvoir n’informe plus sur le sujet, il nous cache quelque chose.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Marie-Claire Dubreuil Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.