Le point de non retour


Dans le Macronland, le pays des veaux et des gogos, il suffit, comme pour endormir les enfants, de raconter des histoires pour obtenir ce que l’on veut.

Qu’un Président, qui a fait de hautes études, utilise cette dialectique en dit long sur ses intentions et le fait qu’il soit toujours socialiste. Dire « incivilités » quand des personnes sont assassinées en pleine rue, c’est cracher sur leurs tombes et insulter leurs familles.
Quelle honte !!! Quel déshonneur pour la France !!!

Le point de non retour

Par Alexandre Goldfarb

Dans le Macronland, le pays des veaux et des gogos, il suffit, comme pour endormir les enfants, de raconter des histoires pour obtenir ce que l’on veut.
Le bourrage de crânes est total, non-stop : depuis que l’épidémie a été reconnue comme telle le 24 janvier 2020, les médias en continu ne parlent plus que du virus. 
Le gouvernement se sert de cette épidémie pour communiquer en permanence et faire sa propagande.
C’est un déversement de désinformations, c’est un endoctrinement national, mais ce n’est plus de l’information.
L’idéologie, via une dialectique classique socialisante, est en marche.
Les discours creux et les promesses non tenues se suivent sans même que la population ne sursaute.
L’anesthésie est générale.
Il est facile pour un gouvernement d’augmenter les taxes et les impôts et de se payer ainsi sur le dos des Français, traités en moutons. Sauf que, cela n’a jamais créé d’emplois, bien au contraire. Tant que ce raisonnement perdurera, la France s’écroulera. Plus d’impôts = moins de travail !!!

C’est évident que ce gouvernement va augmenter les impôts : c’est tout ce qu’il sait faire.

Alors, oui nous devons absolument nous opposer à cela ! C’est même le devoir de tous les citoyens ! Il faut bâtir un futur viable pour ne pas vivre dans ce collectivisme qui détruira à coup sûr la France.
La France vaut mieux que cette caste politico-médiatique.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

J’aimais bien « Les Pieds Nickelés » mais il sont dépassés par le gouvernement Philippe.. Là on est en pleine technocratie, en plein refus des réalités… Alors, soit l’épidémie est en fin de cycle, et on peut revivre, soit elle n’est pas finie. Ce n’est pas une raison pour nous prendre pour des couillons. Lire l’article « Ce que font les technocrates au pouvoir ».
Mais que penser du successeur de Philippe, l’énarque Castex ? Sinon que, dans quelques semaines, on entendra Castex « casse-toi » !
Le nouveau Premier ministre est déjà ridicule tant dans sa posture que dans son discours.
Bon, il n’a pas été choisi pour réussir mais pour permettre au Président-candidat de préparer tranquillement sa campagne pour 2022.

Nous sommes en guerre
Oui nous sommes en guerre mais c’est une guerre purement économique.
On ne sortira pas de cette crise sans relocaliser et produire en France.
La condition première est la baisse des charges sociales de manière très significative.
Quitte pour cela à taxer énormément des importations de produits que l’on pourrait fabriquer en France.
C’est la seule solution et en plus elle est simple.
Ce n’est pas en taxant comme on fait systématiquement les gens qui travaillent que l’on pourra sortir de cette crise. Un pays a besoin de gens riches pour pouvoir créer du travail.
Or, à force de taxer, les gouvernements incitent les riches à partir.
On a constaté avec cette pandémie combien notre société est fragile et maintenant elle est en danger, car la crise économique fera plus de dégâts que le covid-19…
C’est tellement évident que l’on se demande comment les politiques au pouvoir sont incapables de l’admettre ?
Il faut comprendre que ce qui vient d’arriver doit faire changer notre vieux système qui a totalement failli.
Un pays comme la France n’a même pas été capable d’avoir des masques ! ! !
C’est hallucinant !
Il faut tirer les conséquences de toutes ces incompétences.
Il faut aussi cesser la dialectique qui consiste à ne parler que de solidarité, d’égalité sociale et autres termes si chers au socialisme, Lequel a fait faillite partout où il a été au pouvoir : c’est une simple vérité historique…

« La politique est un spectacle de marionnettes :
le peuple ne voit que les fils du pantin qui gesticule devant lui… »

La question à se poser est : quand les Français vont-ils comprendre que cette caste arrogante et méprisante, politico-médiatique, ne fait que les desservir ?
Ce n’est pas en fabriquant des pauvres en masse et en attisant la haine sociale que la France pourra s’en sortir !

L’article qui prouve que ce Président est non seulement incompétent mais aussi dangereux : Monsieur Le #Présidentcandidat, la tempête arrive !

Évidemment le point principal pour relancer une économie moribonde n’est toujours pas abordé en France, pays socialiste depuis pas mal d’années déjà. ce point est le passage obligé pour relancer l’économie et c’est la baisse conséquente des charges sociales payées par le salarié et l’employeur. Sans cela, on continue dans le système collectiviste étatique qui mène directement à la faillite. On préfère payer des gens sans travail plutôt que d’encourager le travail. C’est pervers et stupide. cette façon de procéder est tragique. Pas besoin d’être économiste pour le comprendre. J’avais déjà écrit la solution pour relancer l’économie, il y a quelques années (c’est la même aujourd’hui) et aucun politique n’a daigné me répondre. Les politiques sont tous issus du même moule et ils ne savent que taxer toujours plus et contraindre les contribuables à payer plus. Dans ce cas, plus par plus donne moins. Jusqu’où faudra-t-il s’écraser pour que le bons sens et la simplicité reviennent au pouvoir ?

Notez bien la date de parution de cet article qui indique que la France a atteint :

Le point de non retour

« Le Blablaland, le pays du Président Baratin… Macron, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux. »

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE
Qu’un Président, qui a fait de hautes études, utilise cette dialectique en dit long sur ses intentions. Dire « incivilités » quand des personnes sont assassinées en pleine rue c’est cracher sur leurs tombes et insulter leurs familles.
Dessin de CHEREAU pour URTIKAN


Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !

Réagissez et lisez notre pétition en cliquant ICI merci.


Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


13 commentaires

  1. Très bel article qui résume tellement bien la catastrophe d’avoir porté au pouvoir des personnes incapables de faire les choses essentielles. Peu importe la couleur, le fait est que ce pouvoir ridiculise la France !

    J'aime

  2. Mais que font LR et RN ? L’utilisation d’un tel mot, incivilités, en osant évoquer des meurtres commis par des barbares, est terrifiante et révélatrice de ce qui se prépare pour la France. L’ignominie de Macron n’est pas anodine puisqu’il brade la Nation. Français réveilles-toi !

    J'aime

  3. et bien oui , destruction du pays France, comme le Liban en faillite : crise économique qui entraine le chômage de plus de 50% de la population, avec des salaires amputés de moitié et de surcroît la monnaie a dévalué ! les centrales électriques fonctionnent à minima à la suite d’un scandale de corruption impliquant l’entreprise algérienne qui fournit du fuel d’électricité ; des commerces ont baissés le rideau définitivement , les prix de consommation courante ont augmenté, comme pour nous ! le pays importe la presque totalité de ce qu’il consomme ! les banques contrôlent les capitaux et bloquent l’épargne des libanais ( c’est le 2eme pays qui se permet de toucher aux épargnes ) ; et le pays est toujours empêtré dans des querelles confessionnelles ( ça nous dit quelque chose, il me semble et c’est vrai que les INCIVILITES nous coùtent très cher ) . Le Liban demande l’aide internationale .

    Aimé par 2 personnes

    1. L’exemple du Liban est terrible car le Liban était un beau pays où il faisait bon vivre. Mais avoir laissé faire a permis à l’Iran d’y installer son bras armé, le Hezbollah. Résultat : le Liban est devenu un taudis.

      J'aime

      1. Le problème majeur dans ce pays, c’est l’indifférence devant les faits et la soumission devant la télé. Les médias distillent un poison permanent et cela fonctionne tellement bien. Sans une révolte des Français, rien ne bougera. Et ne comptez pas sur les partis politiques actuels pour faire cette révolte. D’ailleurs, notez que personne ne les entend et qu’ils sont incapables d’organiser une manifestation.

        J'aime

  4. Chaque jour voit se perpétrer un crime, des agressions, etc. Que fait ce gouvernement ? Il se rend sur les lieux, palabre, parait satisfait et s’en va pour la prochaine destination. ce gouvernement est nul et laisse ses citoyens se faire lâchement agresser : OUVREZ LES YEUX !

    Aimé par 2 personnes

  5. Vous avez bien fait de relever l’utilisation par Macron-minable du mot « incivilités » employé pour des assassinats prémédités contre des gens parce qu’ils sont blancs et français.

    Aimé par 2 personnes

  6. Les riches toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres : depuis cette  » crise du covid « , les milliards pleuvent et inondent ces pauvres entreprises….Milliards virtuels, mais remboursements réels = voilà le piège, et les milliardaires ont trouvé l’extrême hypocrisie, pour se remplir encore et encore les poches….Heureusement pour eux ! Les FRANÇAIS dorment d’un profond sommeil, et sont encore aux pâturages : Comme les MOUTONS ! en sorte.

    Aimé par 1 personne

  7. Ce n’est pas étonnant que ce président utilise cette dialectique, il ne sait pas ce que c’est qu’une famille, puisqu’il n’a pas procréer, n’a pas d’enfants, ne risque pas d’en avoir; il est dégueulasse dans tous les sens du terme, d’autant qu’il n’aime pas les Français et la France, son comportement n’est pas digne de la plus haute fonction de l’état.
    Une citation que j’aime bien venant de Daniel Desurvire
    « Pour mémoire, Emmanuel Macron incarne l’ersatz d’un échec électoral lors de la onzième élection présidentielle de la Ve République (2017), lorsqu’au premier tour les partis socialiste et républicain furent balayés. De sorte qu’une coalition s’est immédiatement constituée entre ces deux frères ennemis (blancs-bonnet et bonnet-blanc) qui tenaient la barre politique sous différentes appellations depuis la mandature de François Mitterrand, pour évincer l’opposition des sensibilités politiques radicales. «

    Aimé par 2 personnes

Répondre à lem Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.