« We shall never surrender »*


* « Nous ne nous rendrons jamais »

« We shall never surrender »*

Par Maxime Tandonnet

M. C., le nouveau Premier ministre est paraît-il, de l’avis unanime, un homme exceptionnel, charmant et de toute confiance, ayant servi à l’Elysée sous NS. 

Quant à M. D., la copie conforme de NS au ministère de l’Intérieur, son sosie nous dit-on aussi. Alors, pourquoi s’entêter, bêtement, à conserver une mentalité et un esprit d’opposant? Pourquoi, ne pas déposer les armes et se rendre, une fois pour toute?

Pour une raison toute simple, idiote, absurde, totalement ringarde. Le sentiment que la politique n’est pas seulement une affaire de combinaisons et de copinage, de postures, de gourous et de jeux de rôle. Qu’elle est autre chose qu’un théâtre d’ombres, un spectacle narcissique. Que l’essentiel ne relève pas du grand guignol politico-médiatique. Qu’il est ailleurs, dans les convictions et le sens du bien commun.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Rien, sur le fond, ne justifie la moindre concession, la moindre indulgence, le moindre ralliement.

▶︎ le discours communautariste officiel fustigeant « le mâle blanc » (au moins à deux reprises par l’occupant de l’Elysée);
▶︎ la colonisation qualifiée sans nuances de « crime contre l’humanité »;
▶︎ la PMA sans père remboursée sur fonds publics;
▶︎ le renoncement en matière de sécurité se traduisant par une poussée de la violence gratuite et sanguinaire (même si les chiffres ont quasiment disparu depuis 2012);
▶︎ l’effrayante avalanche des scandales politiques et financiers, étouffée et laissée sans réponse;
▶︎ l’augmentation vertigineuse de la dette publique, des déficits, du chômage et de la pauvreté, la poursuite accélérée de la désindustrialisation;
▶︎ la poussée migratoire depuis 2012 (270 000 premiers titres de séjour en 2019, et 140 000 demandeurs d’asile soit un quasi doublement annuel);
▶︎ le chaos déclenché par des choix invraisemblable (taxe carbone et gilets jaunes ou supposée « réforme des retraites » et mouvement social de deux mois);
▶︎ L’achèvement de la dévalorisation du baccalauréat (95% de reçus) et des études secondaires;
▶︎ sans parler de la honteuse et dramatique gestion de la crise du covid19 (par exemple sur les masques).
Voilà ce qu’il importe de prendre en considération. Le casting, les jeux d’acteurs, tout comme les coups de menton stériles, les pavoisements et les moulinets, les paroles destinées à faire polémique pour couvrir l’échec et l’inaction, n’ont aucune espèce d’importance. Seuls doivent compter les actes et les résultats. Les soi-disant ralliements d’individus qui ont soutenu une politique (2007-2012) et soutiennent désormais la politique inverse (2012-2022) n’ont strictement aucun intérêt. Y voir autre chose que de l’opportunisme lèche-bottes – restons polis – est pure naïveté ou calcul cynique.

L’impasse lepéniste, sa démagogie absolue, son identité sulfureuse, ses provocations historiques sur lesquelles il s’est construit, son incohérence et irréalisme, sa vulgarité obtuse ne valent pas mieux et ne sont que l’autre face du macronisme ou son faire-valoir. L’un et l’autre procèdent d’une même méthode, qui est la fuite du politique dans les chimères, les éclats, les manipulations et vertige du culte de personnalité au détriment de l’intérêt général et de la res publica, au détriment de la France.

La porte est étroite, bien évidemment et la lueur d’espérance fragile. Ce n’est pas une raison pour céder aux sirènes du cynisme, de la lâcheté et de la bêtise. We shall never surrender.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


* « Nous ne nous rendrons jamais »


Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !



Retrouvez Observatoire du MENSONGE sur Facebook en cliquant ICI


4 commentaires

  1. Vous pinaillez puisque le titre a été mis en français sur l’illustration et franchement, ce qui compte c’est le message et pas de vivre dans le passé.

    J'aime

    1. Puisqu’il était en Français… Quelle était l’utilité de l’avoir en anglais aussi? Parce que notre langue n’est pas suffisamment explicite? Une langue de second ordre qu’il faut maquiller pour la rendre crédible et intelligible? Désolé… Je suis français et je vis en FRANÇAIS. Je peux parler d’autres langues, quand je suis dans certains pays étrangers… Cest normal. Mais dans mon PAYS… la langue d’usage doit être le FRANÇAIS…

      Il est vraiment temps de REPRENDRE NOTRE FRANCE!!!!!

      J'aime

  2. Bonjour Monsieur Tandonnet,
    Désolé de démarrer ainsi ce message, mais VOTRE titre de l’article (pas celui de l’image) m’a fait SAUTER AU PLAFOND! Un peu plus, je quittais l’orbite terrestre!
    Jusqu’à maintenant, sur le fond de vos articles, j’ai toujours apprécié; encore aujourd’hui, leurs contenus. Mais…

    Votre titre original (je me refuse de l’écrire ici… Il l’a déjà été trop de fois), est une insulte à notre culture. En effet…
    Pourquoi utiliser une langue barbare (c’est ma conviction) pour vous adresser aux français… Alors que les citoyens de les citoyens du pays d’origine, ont été en guerre, depuis près de 6 siècles avec nous?… Pays à seulement quelques jets de pierre de nos frontières!
    Serions-nous à ce point tarés, alors que notre langue a été, celle internationale, jusqu’en 2020? Nul doute…
    Que pour en arriver là, il a fallu que nos dirigeants depuis un siècle, aient troqué notre langue patrimoniale: fruit des travaux de La Pléiade au 16ème siècle : est-ce encore enseigné au Bac?… J’en doute. Les conséquences?
    Le laxisme s’accentue, au point qu’il y a une troisième langue officielle en devenir, avec l’aval du gouvernement… inutile de la mentionner… Tout le monde le sait… Encore mieux… Les envahisseurs au pays s’organisent pour qu’elle devienne la première.

    Il est grand temps de passer à l’action!

    REPRENONS NOTRE FRANCE!

    J'aime

Répondre à Christian Michel Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.