Le macronisme est devenu un simple cynisme opportuniste.


Le job de Macreux1er, c’est la com’, les promesses. Et quand ce n’est pas suivi d’effet, évidemment, il n’y est pour rien…

  Le macronisme est devenu un simple cynisme opportuniste.

Par Nanouche

Nous n’allons pas revenir sur le déplacement de Macronéron au Liban, tout a été écrit. En revanche, il est essentiel de souligner que pour son bain de foule, c’était En Marche la télé-réalité ! La raison ? Dans la liste des donateurs de sa campagne présidentielle, il y avait 18 dons en provenance du Liban qui ont plus pesé que les sommes versées par les Toulousains et les Rennais. Et bizarrement, il ne s’est pas aventuré dans les quartiers musulmans de Beyrouth, mais dans le quartier catholique où résident des binationaux Franco-Libanais qui votent en France !

Surréaliste ; « je suis là aussi pour lancer une nouvelle initiative politique. C’est ce que je vais exprimer aux dirigeants et forces politiques libanaises ». « Je proposerai un nouveau pacte politique au Liban, et je serai de retour le 1er septembre. « Et s’ils ne peuvent pas le mettre en oeuvre, je prendrai mes responsabilités politiques ». L’immense malheur des uns révèle la grande vanité de certains. Surréaliste ! Imaginons un instant qu’un chef d’État étranger dise cela en France. Il réfute l’idée d’ingérence alors qu’il veut promouvoir « un nouveau pacte politique », parle réformes, et pire encore, ajoute qu’il viendra lui-même constater l’évolution des choses, mais non voyons, ce n’est pas de l’ingérence ça, pour lui, « c’est de l’amitié » dit-il, parce qu’il « entend la colère du peuple libanais » mais celle en France à cause de lui qui conduit à la chienlit depuis son élection ? P’tit Manu va mettre au pas, avec ses p’tits bras musclés, le Hezbollah qui détruit le Liban depuis 1975. Un dirigeant d’un pays étranger se précipite comme un vautour après une catastrophe inouïe, pour donner des leçons à un autre pays. Son cynisme et son indécence n’ont aucune limite. Mais comment ose-t-il, pour qui se prend-il ? Promettre ce que les beyrouthins veulent entendre… Même méthode qu’en France. Le job de Macreux1er, c’est la com’, les promesses. Et quand ce n’est pas suivi d’effet, évidemment, il n’y est pour rien… À la prochaine catastrophe industrielle, au prochain attentat en France, nous espérons voir un chef d’État étranger venir nous dire, à nous français, quelles réformes ont doit faire dans notre pays, et appeler à nous révolter.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

La politique, ce n’est pas la communication. La nomination de Castex « homme de terroir » n’est qu’un coup de bluff, elle ne peut rassurer personne, parce que le président de la République s’appelle Macron. Un remaniement qui n’a rien changé. Un bavardage médiatique incessant, creux et fatigant, c’est le rôle de Castex qui commence à fatiguer tout le monde, quant à Darmanin et Véran leurs rôles sont, aussi, d’occuper le terrain. Chaque déplacement de Castex se résume à un chèque, ceux de Darmanin consistent à déplacer des policiers pour les mettre ailleurs en faisant des annonces grandiloquentes, quant à Véran, dernièrement il était dans un Ehpad pour faire des areu areu devant les caméras aux personnes âgées ; « il ne faut pas boire de rosé, mais de l’eau, même si vous n’avez pas soif, hein. Il faut faire attention aux ventilateurs, etc. » non mais oh… Mais qu’est-ce que cela sonnait faux ! Comme un « rattrapage » du ratage macronien dans les Ehpad lors du fiasco de la crise sanitaire. À mettre en corrélation, les propos de l’Enlysée concernant les manifestations au Liban avec la France ; « témoignent de l’exaspération, de la détresse de la population, du besoin que les choses changent », en décelant « une énergie du désespoir, mais prometteuse (…) Ce que la France souhaite, c’est que cette expression populaire soit prise en compte, car nous en sommes à un point où le système politique se cannibalise, alors qu’il y a un besoin d’un large rassemblement et de changement en profondeur ». Incapable de maintenir l’ordre à Trappes ou à Vénissieux, comment donc la France pourrait-elle peser au Liban, alors que les Français dans leur propre pays déplorent un « manque de France ». Le problème, c’est que précisément la France n’a plus aucune ambition ni chez elle ni nulle part. Macronéron sauveur du monde qui veut intervenir partout au nom de la France, tout en défendant l’UE qui prive la France de son destin national, de sa grandeur et de son souverainisme. Il se rêve en puissance d’équilibre dans le monde alors qu’il n’est qu’un nain politique à l’intérieur même de ses frontières. MacronShow à Beyrouth et en France sur le fond, c’est le vide absolu, le néant : le pays connaît le pire niveau d’impôts de son histoire : 1 000 milliards. Nous comptons 6 millions de chômeurs. La dette publique atteint un niveau colossal : 2 700 milliards. L’immigration frôle un record historique avec 276 000 titres de séjour délivrés. La violence et l’insécurité n’ont jamais été aussi fortes ; 13 500 détenus ont été libérés pendant la crise du Covid ; 11 millions de Français déclarent vivre en insécurité. Il y a trois fois plus de mineurs concernés par les affaires pénales qu’en 1975. La fraude fiscale s’élève à plus de 60 milliards, la fraude sociale entre 30 et 40 milliards : des chiffres qui, cumulés, correspondent au montant du déficit public annuel ! Et que dire de ce fléau qui ne cesse de gangréner la société française : la prolifération de l’islam politique dans notre espace public, nos écoles, nos hôpitaux… ? Les faillites d’entreprises s’enchaînent, les derniers chiffres de l’INSEE sont catastrophiques, la vente de fleurons industriels continue ; dernièrement Photonis, les « Gilets jaunes », les avocats, le personnel soignant, les grèves concernant la retraite, l’insécurité, les agressions de maires qui se multiplient, l’islamisme politique, etc. Macronéron sauveur du monde ; bouffonnerie épisode X. De plus, au-delà de l’incompétence crasse de chaque ministre et de leur kyrielle ridicule de secrétaires d’État, on ne peut que constater un je-m’en-foutisme gravissime qui n’est pas compensé contrairement à ce que pense la Macronie par des chèques ! Le macronisme est devenu un simple cynisme opportuniste avec Narcisse courant derrière l’actualité à la moindre occasion. Quant à P’tit Manu, il « s’amuse » en vacances, mot employé par les médias, oui oui, il s’amuse comme un petit fou devant les yeux énamourés de maman et ses petits-enfants ; « il a même fait de superbes dérapages et arrosé ses gardes du corps les uns après les autres », pendant que Brizzitte gratifie la pressaille de son auguste derrière avec un short lui rentrant dans la raie des fesses… Alors, elle n’est pas la belle vie ?

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN


Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !


Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Retrouvez Observatoire du MENSONGE sur Facebook en cliquant ICI

4 commentaires

  1. Bien écrit sur ce piètre Président qui se croit toujours en tournée théâtrale mais qui à force est devenu dangereux.

    J'aime

    1. Macron l’égopathe n’est pas « devenu dangereux » : il l’était dès le départ et bien avant son élection, sauf que cela ne se voyait et ne se savait pas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.