Demain ne vous appartient plus.


« La France des Lumières est devenue la France de l’Ombre. » Avec en prime un couvre-feu ridicule de 21 heures à 6 heures.

« Que font les politiques face à l’incompétence de ce gouvernement ? RIEN !!!
Que font les médias face aux mensonges permanents et à la désinformation ? Ils les amplifient !!! »

  Pour les vacances scolaires de la Toussaint, il n’y aura donc pas d’interdiction de circuler en France. Le brassage est donc assuré et le virus pourra librement circuler : c’est bien la peine de faire du cinéma et de fermer les bars, les restaurants, les piscines ou les clubs de sport pour en arriver là !

Demain ne vous appartient plus.

Par Alexandre Goldfarb

Le Président Macron a donc tranché : ce sera un couvre-feu.
Un long monologue creux pour envelopper une décision ridicule, le couvre feu de 21 heures à 6 heures,
Il l’a expliqué devant deux journalistes faire-valoir sans que ces derniers ne trouvent à redire.

Et pourtant, à redire, il y a matière.
Un couvre-feu n’arrêtera pas le virus, peut-être qu’il ne fera que retarder l’échéance puisque dans le même temps, les Français pourront voyager, donc créer les mêmes conditions qu’en juillet pour que le virus, grâce au brassage des personnes, puisse poursuivre son développement.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
C’est exactement ce que pense le médecin urgentiste le plus médiatisé : «On paralyse le pays parce qu’il manque de la place dans les hôpitaux», a déploré mercredi soir le président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), après l’annonce de couvre-feux par Emmanuel Macron, «qui ne prend pas la mesure de la crise hospitalière»«On sent que le président a compris la gravité de la crise, mais il ne prend pas la mesure de la crise hospitalière. Et on doit paralyser le pays parce que les hôpitaux manquent de lits», a réagi Patrick Pelloux auprès de l’AFP. «Ils essaient de freiner l’épidémie. Mais ce “couvre-feu” — et je ne comprends pas ce langage de guerre – n’arrêtera pas l’épidémie. On se retrouve dans la même logique qu’au printemps», a-t-il poursuivi.

Un virus circule parce que les porteurs dudit virus circulent. Pas besoin d’avoir fait l’ENA pour comprendre cela !

Évidemment, cette mesure du couvre-feu à l’horaire débile, début à 21 heures, va plonger nombre d’entreprises en faillite. D’ailleurs, dans son allocution, le Président Macron l’a implicitement reconnu, sans que les deux faire-valoir ne lui pose une quelconque question du genre : « n’aviez-vous pas dit, Monsieur le Président, lors de votre allocution du 16 mars 2020 qu’aucune entreprise française ne serait en faillite » ?
(Exactement : « Pour la vie économique, pour ce qui concerne la France, aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressources. « )
En tous cas, en ce 14 octobre 2020, on a bien entendu un vrai socialiste s’adresser aux Français. Avec les faire-valoir, il a même osé nous faire croire que le virus touchait les plus démunis, entendez les pauvres migrants d’abord !
De vrais journalistes auraient posé des questions sur le malaise profond des soignants qui désertent les hôpitaux, sur le manque de moyens, rien n’a été fait depuis le début de l’épidémie, des mêmes hôpitaux. Mais non, on préfère cirer les pompes.
À part passer à la télé pour faire de beaux discours que fait ce gouvernement ? La réponse est évidemment rien !

Le Président Macron, en gérant mal la France, va la plonger dans une récession sans précédent.
Plus, le pouvoir attend et tergiverse, plus cette crise sera énorme et désastreuse.
Malheureusement, pas beaucoup de Français en semblent conscients et le macronisme continue dans la spirale infernale : crise économique – mauvaises décisions – social à outrance et assistanat. Assistanat en apparence parce que beaucoup de promesses de financement n’ont été que verbales.
Macron, à plusieurs reprises, s’est retranché derrière le port du masque sauf que depuis que ce masque est obligatoire, les résultats ne sont guère probants. Mieux les statistiques démontrent que le port dudit masque n’a eu aucun impact positif contre ce virus. C’est quand même ennuyeux pour le Président. Il faudra bien qu’il se rende à cette évidence que certains professeurs en médecine ont pas mal évoquée sur l’inutilité du port du masque en plein-air.

Le Président nous a asséné quelques banalités, ce qu’il fait à chaque fois qu’il intervient ainsi à la télévision. Il a même précisé qu’il fallait porter le masque chez soi sans que les faire-valoir ne sursautent. La liberté est en train de s’évaporer en France.
Aucun des deux journalistes ne l’a interrogé sur le rétablissement, presqu’en douce, de l’état d’urgence…
Il ne manquait plus que le champagne et le plateau de petits fours !

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Demain ne vous appartient plus.

Le gouvernement des incompétents vient de nous créer un nouveau gadget : nous donner chaque mois des chiffres de la délinquance… On aurait préféré qu’il nous donne plutôt les chiffres de la baisse la délinquance par des actions concrètes… Donc on va se retrouver avec le même système que pour la santé sauf qu’au lieu d’être journalier ce sera mensuel.
Sur le principe c’est celui la manipulation du peuple pour faire croire qu’on travaille quand on ne fait rien : un grand classique de la politique actuelle !
En règle générale, le gouvernement des incompétents reste donc fidèle à son idéologie qui consiste à gagner du temps et à endormir les Français.
Il sait inculquer la repentance et la commémoration pour tout et ainsi éviter soigneusement les sujets qui fâchent que le peuple exsangue ne supporte plus de subir chaque jouir davantage.

L’objectif de ce gouvernement est clairement fixé : c’est couler la société !

Les métiers d’avenir sont la restauration, les activités culturelles comme les spectacles, les théâtres ou les cinémas… En plus, le Président ose évoquer ce qui est fait dans d’autres pays sauf qu’ailleurs le couvre-feu, s’il existe, commence à 22h ou à 23H et même à minuit, ce qui laisse aux professions citées la possibilité de travailler. “En France, le ridicule ne tue pas. On en vit.”
(Henri Jeanson dans Lady Paname).

Et, c’est devenu une habitude chez les politiques, Macron évoque toujours un nouveau cap,
lire « Un nouveau cap nommé Imaginaire »,
pourtant, il n’y a toujours aucun capitaine à la barre du bateau France !!!

« La France des Lumières est devenue la France de l’Ombre. »

Cette politique où l’incompétence sert de porte-drapeau fait que

Demain ne vous appartient plus.

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

“L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique.” (Proverbe latin)

Pour les « tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit« , ce que les médias ne montrent pas : Observatoire du MENSONGE vous le montre…

Les Français paraissent comme endormis, depuis leur anesthésie de 1981 injectée par le docteur FM alias François Mitterrand. Ensuite, les autres ont poursuivi les mêmes soins palliatifs.
Maintenant, la France évolue entre indifférence, laxisme et peur.
Il faut dire que ce gouvernement porte et portera une immense responsabilité dans ce qui est en cours : insécurité totale et de plus en plus régulière, la Santé en danger, l’économie vers la ruine des entreprises françaises, etc…
Tout cela tire la France vers le bas.
Ce n’est pas en pratiquant un social à outrance, en laissant entrer de plus en plus de migrants qui ne s’adapteront jamais à la société, et en faisant croire, par des annonces mirifiques de plans tous aussi bidons et foireux les uns que les autres, que la France pourra rebondir.


La vidéo interdite sur Facebook !!! + réaction sur une drôle d’otage

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Le coin


Des tweets qui en disent plus long que tous les discours sur l’incompétence totale qui règne en Macronie.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Sinon vous avez le droit de nous aider en faisant un simple don du montant de votre choix.

Pour faire le don de votre choix :
Cliquer ICI


14 commentaires

  1. Il semblerait que Macron ne sachant pas quoi faire face au virus ait finalement fait n’importe quoi. C’est grave et on n’a pas fini d epayer pour cette bande d’incompétents.

    J'aime

  2. Pour ceux qui ont écouté Macron hier, jeudi 14 octobre 2020, nul ne peut plus douter qu’il soit de gauche et applique une politique 100% socialiste. Il a fait plusieurs fois le distinguo entre les plus « démunis » et les autres face à la maladie, il a proposé en conséquence d’aider les RSA et aucune autre catégorie sociale. Qui en France est majoritairement au RSA ? Oui, vous voyez plus clair maintenant. Reprenez son énième discours ou cette intervention, tout est assaisonné à la sauce marxiste classique. ON se croirait presqu’en URSS des années Cinquante.

    Aimé par 1 personne

  3. Vous avez raison de le souligner dans votre article : en fait, Macron gouverne pour deux catégories, la première, les énarques et la seconde tout ce qui n’est pas français.

    Aimé par 1 personne

  4. On a eu droit au blabla habituel, une sorte d’enveloppement de l’inutile, et deux journaleux aux ordres, prompts à cirer les chaussures du Président. Ont-ils dîner ensembles ensuite ? Certainement et sans masque.

    J'aime

  5. Je partage votre article avec lequel je suis en phase : ce couvre-feu est un gadget de plus imposé par Macron et qui ne résoudra rien sauf à créer du chômage et de nouvelles faillites ! Bravo aussi pour votre dernière Minute du MENSONGE.

    Aimé par 1 personne

  6. Merci pour cet excellent article et bravo pour les autres articles : vous nous aviez alerté sur le fait que le gouvernement se retrancherait derrière une deuxième vague du virus pour s’exonérer de ses erreurs et c’est fait depuis hier officiellement par Macron à la télé.

    J'aime

    1. Les plus grands médecins français disent qu’il n’y a pas de deuxième vague ce qui contredit formellement Macron. En vérité, ce gouvernement panique et crée un climat de peur chez les Français : cela s’avérera catastrophique, ne vous y trompez pas.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.