La faillite du jupiterisme


Le début de 2021 est marqué par une nouvelle débâcle nationale sur les vaccinations contre le covid 19…

La faillite du jupiterisme

Par Maxime Tandonnet

« Ca doit changer vite et fort! » Bien sûr. Mais qui prétend diriger? Qui est responsable? Le début de 2021 est marqué par une nouvelle débâcle nationale sur les vaccinations contre le covid 19: une vertigineuse crise de méfiance (60% des Français ne veulent pas se faire vacciner faute de confiance en la parole publique) et la France une fois de plus au dernier rang du nombre des vaccinations réalisées

IDepuis un an, les fiascos français s’enchaînent: l’effarant désastre des masques, des tests virologiques, du nombre de lits en réanimation, l’avalanche des mesures aussi arbitraires, absurdes que liberticides et destructrices de la confiance, un authentique ravage de l’économie française (dette publique, assistanat, prélèvements, chômage, désindustrialisation), persécution avérée des « petits », restaurateurs, commerçants, gens du spectacle. A quoi fallait-il s’attendre pour les vaccins? Tout ceci est le résultat d’un système, d’une mentalité: le jupiterisme, ou le mirage de « l‘être providentiel » dont la fuite éperdue dans la logorrhée quotidienne ou l’ivresse vaniteuse, sans autre dessein que de se perpétuer, est supposée recouvrir d’un éclat éblouissant la désintégration profonde d’un pays, de son administration, de sa justice, son éducation, sa société civile.

Le principe du nouveau monde est relativement simple: le niveau de gesticulation médiatique exactement proportionnel à celui de la décomposition du système. L’autocratie détruit le sens de la responsabilité et de la sanction: après une telle avalanche continue de calamités, il est invraisemblable que les mêmes détenteurs de l’autorité soient toujours là à pérorer et à narguer sur les écrans de télévision les victimes de ce désastre, c’est-à-dire les Français. Mais il y a pire: quand on explique cela à des surdiplômés (sc po, X, ou hec), ils répondent invariablement, d’un air effaré: « Mais depuis 1958, avec notre demi-dieu élyséen, n’avons-nous la meilleure république au monde? » Nous ne sommes plus en 1958 et de Gaulle n’a rien à voir là-dedans!
La catastrophe est là, sous nos yeux, le désastre d’une classe dirigeante, d’un système politique, d’un état d’esprit, d’un régime et de ses hommes, des hommes et de leur régime, mais ils ne veulent pas la voir.
L’aveuglement: fléau suprême.
Ou, comme disait l’autre, « la bêtise de l’intelligence ».

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


Pour faire le don de votre choix :
Cliquer ICI


Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI

2 commentaires

  1. La réalité des faits démontre que le pire c’est que Macro, Castex, Véran et autres ministres ont toujours refusé leurs erreurs et toujours déclarer « avoir fait le boulot ».
    Mépris et prétention sont la marque de ce pouvoir qui vit en Absurdie dans le monde de Guignol.
    Et que dire ou penser de ces grands médias télévisuels où des sectaires viennent chaque jour nous délivrer leur dogme éculé et obsolète ? Pauvre France!

    Aimé par 1 personne

  2. Que Mr Maxime Tandonnet n’a t il pas convaincu ou tenter de convaincre Sarkosy de l ‘extréme gravité des phénoménes sociétaux et économiques existant déjà dans les années 2007 – 2012 , et de l’urgence des solutions à appliquer immédiatement et qui ont pour nom,,bien evidemment , disparition alarmante de l’industrie vendue entre des mains étrangéres,,migration catastrophique et montée d’un islamisme meurtriérer et conquérant , sans négliger le poids insupportables des décrets bruxellois à notre encontre,,,,Force pour nous est de constater avec effarerement que les analyses présentes de ce Mr Tandonnet ,,sont de digne reflet de ce ses propres echecs en qualité de conseiller spécial ( et on peut se demander quels furent la nature de ses prestations concrétes ! ) ,,,ce qui prépara la voie au calamiteux hollandouille ,,sans même parler du trés dangereux et machiavélique Manu Premier,,,dont le comportement ouvertement criminel , parachéve véritablement la banqueroute totale de non seulement une nation,,mais également de ses institutions publiques et légales ,littéralement a bout de souffle !

    La constitution de 1958 , avait principalement pour objet de mettre un terme à l’instabilité gouvernementale permanente et en cela a pleinement rempli son role depuis 60 , mais force est de constater que ses principes sont tragiquement détrournés par un chef d’état au ordre des interets occultes et étrangers , s’attachant à détruire les libertés publiques et individuelles , ce qui n’était pas du tout dans l’intention des législateurs initiaux , preuve si il en est que la protection fondamentale des libertés personnelles ,,ne passe plus ,ou ne peut plus vraiment passer par les urnes et les cartes électorales ! tellement désormais le résultat d’une election peut être controlé et instrumentalisé par une élite gouvernante , usant aisément de la docilité des forces de l’ordre pour se maintenir au pouvoir , avec en complément des soutiens merdiatiques et financier d’une puissance redoutable ,,,et au vu desquels,,,nos humbles bulletins de vote ne sont hélas presque plus que des chiffons de papier ,,,le rêve de Manu premier,,ce n’est même plus De Gaule ou Napoléon,,,mais bien ouvertement les maitres tyranniques de la ,,,Chine Communiste !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Jean Luc Laralde Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.