Main basse sur la démocratie


Chamboulé par la crise sanitaire, notre mode de fonctionnement démocratique est en berne. La France a même été classée comme démocratie défaillante…

Main basse sur la démocratie

Par Claude Picard

Chamboulé par la crise sanitaire, notre mode de fonctionnement démocratique est en berne. Cela, tout le monde peut l’entendre, mais encore faut-il l’entendre judicieusement. Une vérité n’en est pas forcément une si l’on ne prend pas en compte les malveillances ou les maladresses, les violences et les dommages qu’elle peut occasionner. Et dans une démocratie réelle, normale, la privation des libertés doit rester le critère absolu. Il semblerait que les rapports publiés, et par le Global Democracy Index et par l’Institut Lowy, soient bien établis sur ces bases. Le premier classe la France dans le statut de « démocratie défaillante » et le deuxième, sur une jauge de 98 pays, indique que la France arrive à la place 73 des pays ayant, mieux ou mal, gérés la crise sanitaire… Tout cela n’est pas très brillant, ni très glorieux. C’est plutôt déprimant !
Mais Macron, imperturbable, reste satisfait de lui-même. En prenant seul ses décisions, après avoir, tout de même, consulté son comité de Défense (dont on ne sait rien des personnalités qui le compose), il devient, de fait, le premier responsable de l’état déplorable de notre démocratie. Le Parlement n’est plus qu’une chambre d’enregistrement des ordonnances qu’il décrète et les citoyens n’ont plus le droit d’émettre la moindre critique sous peine d’être taxés de « procureurs ». N’écoutant plus que lui-même, comme un enfant capricieux, gâté par la vie, il nous mène, constamment, en bateau. Et droit dans le mur ! Combien de temps, la France va devoir encore subir ce blanc-bec qui se prend pour un monarque ?

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par e-mail des nouvelles publications.

Ce monarque sans panache, qui gère, en dépit du bon sens, une crise sanitaire qui le dépasse, n’a jamais su s’entourer d’un vrai conseil scientifique, digne de ce nom ; sans conflits d’intérêts ou autres compromissions. Quant à ceux qui composent son gouvernement, tous, plus ou moins, ne sont que des bonimenteurs, des illusionnistes ou des manipulateurs. Qui ne sont bons qu’à frimer, avec arrogance, devant des caméras et à faire leur show sur des plateaux télé. Savent-ils que six Français sur dix (sondage Odoxa-Blackbone Consulting) ne leur font pas confiance pour faire face à l’épidémie du coronavirus ? Leurs rodomontades permanentes deviennent insupportables et leurs seules compassions hypocrites à l’emporte-pièce, pour tout et n’importe quoi, donnent la nausée. Ils nous jouent, avec obstination, mais avec le talent en moins, la tragi-comédie du pouvoir, comme dans un (mauvais) spectacle de série B… Lamentable ! Et ça dirige un pays !

Cette bande d’incapables, ne sont même pas ébranlés par le déclassement de la France : cela ne leur fait, ni chaud, ni froid. Ils continuent, imperturbables, leurs litanies « progressistes » et leurs fantasmatiques débats sur la loi sur le séparatisme. Séparatisme, quel joli mot pour ne pas désigner la vraie plaie de notre époque : l’islamisme ! Qui tente, lui aussi, par tous les moyens, de faire main basse sur notre démocratie. Les Macroniens qui nous gouvernent seraient-ils les idiots utiles de l’islamisme ? En tout cas, à force de jouer avec le feu, cela pourrait leur brûler les ailes et, par ricochet, propager l’incendie à tout le pays. En ont-ils conscience, ces idiots ?

La crise sanitaire a été non seulement une aubaine pour tous les profiteurs qui, sous tous les régimes, hantent les allées du pouvoir en place, mais elle a surtout été une forme de pis-aller pour tous les froussards qui ne savent pas gouverner et qui croient que la politique n’est qu’un jeu de dupes. Ils mettent notre démocratie en danger parce qu’ils sont incapables de prendre les bonnes décisions aux bons moments et aux bons endroits. Et savent-ils que la liberté s’applique sans aucune concession et que ses principes ne souffrent d’aucune mesure restrictive ? Savent-ils que la liberté ne se découpe pas en morceaux choisis et qu’elle est, comme notre Constitution, une et indivisible ?

Macron et ses acolytes sont des dangers pour la démocratie parce qu’ils sont incapables de comprendre la valeur réelle de la vie quotidienne des Français. Cette valeur est, d’abord et avant tout, la liberté. Cette liberté qui, malheureusement, aujourd’hui, ne peut plus écrire son nom, faute de participants.
Où est le Défenseur des droits ? Où est l’opposition ? Où sont les résistants ?

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par e-mail des nouvelles publications.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Vous aimez nos articles ? Vous aussi vous voulez vous opposer ?

Soutenez notre travail en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour recevoir chaque samedi par mail le récapitulatif de nos articles.

Tarif 1,50 € par mois – minimum un an

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

2 commentaires

  1. Ceux qui croient que Macron sera battu en 2022 peuvent préparer la monnaie car à ce jour il n’y a personne qui peut le battre, bien que Macron soit en train de confisquer la démocratie en France.

    J'aime

  2. La liberté n’intéresse pas la gauche sauf en paroles. Là avec Macron and co c’est une véritable dictature qui s’est mise en place, presque discrètement. Certaines mesures abjectes sont passées en catimini et curieusement nos grands défenseurs des libertés ne s’en sont même pas émus pour la forme. Il est vrai qu’il est plus important de s’occuper des enfants de terroristes qui ont assassinés pas mal de gens plutôt que de défendre son propre pays. La France de Vichy n’est toujours pas morte!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.