Confinement 3 Macron 0

La seule certitude est que le gouvernement a clairement échoué sur toute la ligne.

Confinement 3 Macron 0

Par Alexandre Goldfarb

L’hôpital public va mal parce que, osons le dire, Macron dès son arrivée au pouvoir a commencé à fermer des établissements et des lits. Puis, fait incontestable, il a ensuite transformé la vocation de l’hôpital public, qui était rappelons-là de soigner des malades, en système hôtelier avec ce qui en découle : faire de la rentabilité donc plus question des malades. D’ailleurs, on ne peut que le constater avec ce virus où on ne cherche même pas à le soigner mais encore à gérer des statistiques, ce qui est plus que scandaleux et complètement stupide.
Ainsi va le bateau France vers son naufrage programmé avec le sourire et dans la ouate.

Avec des mesurettes, le pouvoir fait croire qu’il combat la pandémie et C’est un désastre mais tout va bien !


Dès que la situation est difficile, Macron se tourne vers l’Europe, genre c’est pas moi mais c’est l’autre.
Cette attitude s’avère finalement désastreuse car l’Europe apparait exsangue, appauvrie et proche de la faillite et surtout totalement incapable de faire face à cette pandémie.
Par contre, ce qui est certain, c’est que l’Europe va imposer un passport ou autre document obligatoire prouvant que l’on est vacciné et que Macron s’abritera derrière elle pour nous l’imposer en France.

Le pouvoir est tellement dans le déni de la réalité que :

Pour le pouvoir, les commandes ne répondent plus.
Depuis que « nous sommes en guerre », il n’y a eu que des couacs et une lourdeur administrative qui ont souvent empêché que les choses se fassent bien.
Macron dit « on va faire » et ensuite sur le terrain, c’est plutôt la jachère. et c’est une représentation terrible de ce quinquennat raté.
On l’a clairement ressenti avec les masques, cela a continué avec les tests et aujourd’hui c’est au tour du vaccin, attendu comme le messie et qui se fait désirer.
C’est quand même répétitif et trop voyant et c’est pourquoi la France subit son troisième confinement qui permet de dissimuler en partie la pénurie dudit vaccin. Aussi, les règles de la vaccination sont en réalité des contraintes qui ne cachent même plus ce manque ressenti partout en France.
Le marketing et la politique spectacle ne suffisent plus pour masquer les promesses non tenues « quoi qu’il en coûte » .
Et « en même temps », la France se meurt, car elle se meurt.

SUIVRE gratuitement Observatoire du MENSONGE

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Deux interprétations de cette pandémie sont à considérer.

À vous de vous faire votre opinion !

La première est que l’Europe politique met en place une dictature en profitant de la peur suscitée par ladite pandémie, qui a rendu les peuples malléables autant qu’hébétés.
Car, au vu des décisions prises, souvent contradictoires, dans la précipitation et dans l’impréparation, on ne peut pas parler d’un franc succès pour cette Europe, sauf si le but inavoué est de mettre au pas (de l’oie peut-être) les peuples, alors, en ce cas, c’est réussi.

La seconde est que l’Europe s’est trouvée, se trouve en pleine panique face à un virus incontrôlable, du moins par les moyens choisis et employés.
C’est une Europe déconfite, abattue et en pleine crise qui n’est même plus capable de penser logiquement et qui a laissé un trou béant tant pour la santé que pour l’économie.

On rase gratis mais ensuite le gouvernement présentera l’addition qui sera démesurée.

« Macron n’est plus « le maître des horloges… » («Je resterai le maître des horloges » phrase prononcée par le candidat Macron, en avril 2017) mais « le dépassé par le temps« . »

En attendant le score est sans appel :

Confinement 3 Macron 0

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

Dessin de couverture par LACOMBE pour URTIKAN

Les articles à lire en cliquant sur leur titre :

Le coup du roi
Ce SCOOP qui dérange

Nouvelle rubrique :
Réelle info

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

La bureaucratie, façon soviétique, empêche le bon fonctionnement des mesures trop souvent et la totale disparition du bon sens freine gravement les capacités économiques de la France.
Si, le pouvoir ne revient pas très vite à la simplicité, la situation qui lui a en partie échappée finira par le renverser.
Mais, quand on refuse de voir la réalité, c’est terrible autant qu’inquiétant.

🍒🍒🍒🍒🍒

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne


Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE


Vous aimez ? Merci de nous aider !

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Le bonus :

15 commentaires

  1. Encore un article superbe : merci Alexandre à Toi pour tout le plaisir que tu procures avec tes écrits.

  2. Comme écrit dans mon commentaire pour Nanouche, bravo pour ce que vous écrivez, Alexandre, cela fait du bien de lire une plume acérée comme la vôtre et surtout très réaliste.

  3. Ce que je trouve de pire avec Macron, c’est qu’il joue au sauveur alors que comme vous l’écrivez fort bien dans votre article : « L’hôpital public va mal parce que, osons le dire, Macron dès son arrivée au pouvoir a commencé à fermer des établissements et des lits. Puis, fait incontestable, il a ensuite transformé la vocation de l’hôpital public, qui était rappelons-là de soigner des malades, en système hôtelier avec ce qui en découle : faire de la rentabilité donc plus question des malades. D’ailleurs, on ne peut que le constater avec ce virus où on ne cherche même pas à le soigner mais encore à gérer des statistiques, ce qui est plus que scandaleux et complètement stupide. « 

    1. C’est exact c’est bien lui, Macron, qui a ruiné la Santé publique et qui ose jouer maintenant au pompier. C’est un indigne de la République tout simplement.

  4. « .. sauf si le but inavoué est de mettre au pas (de l’oie peut-être) les peuples, alors, en ce cas, c’est réussi »

    Tout est là : et il y a tout lieu de croire que l’objectif réel n’a strictement rien de sanitaire ni qu’il soit question de veiller au bien-être de la population. Tout le système est complètement tourné vers le pognon, une UE de marchands qui ne visent qu’à faire des profits, fût-ce au détriment des populations. Sinon, comment expliquer le coup d’État médiatique qui a conduit en 2017 à l’élection plus que contestable de Macron, si on ne perd pas de vue que les médias en questions sont pour leur très large majorité propriété de ces mêmes marchands.

  5. Un an de ratages et d’échecs et pourtant 70% des Français approuvent Macron et son gouvernement ! Ne croyez-vous pas que les carottes sont vraiment cuites ?

    1. Ce qui confirme ce que pensait Charles de Gaulle des Français : ce sont des veaux.

    1. Oui son truc c’est d’occuper les médias et de nous prendre pour des petits cons !

  6. Non seulement le titre de votre article est superbe mais en plus, il résonne et l’article je le partage imméddiatement car il est juste et parfait.

    1. Super effectivement titre trouvé par Alexandre et son article est excellent. partagé !

Répondre à Françoise Hacquer Annuler la réponse.