L’orgueil présidentiel et ses ravages.


La médiocrité, le jeu politique constant, l’arrogance de celui qui se prend pour Jupiter ont fait tomber tous les masques de l’imposture.

  L’orgueil présidentiel et ses ravages.

Par Nanouche

Depuis 2017, « j’ai tout bon, zesuis le meilleur ». Il a fait le choix de présider le pays en monarque absolu, conclusion : crises, paupérisation, postures…
Que de dégâts ! Les français payent le prix de toutes ses erreurs. Un pays abîmé, humilié…
Mais heureusement que M. Fatuité le préside, puisque d’après ses cires-pompes, fuyant dans l’emphase, il n’a plus besoin du Conseil scientifique: « un président épidémiologiste qui a eu raison contre tous (…)
Le chef de l’État a acquis tellement de compétences qu’il peut désormais se passer des scientifiques (…) Un jour, il pourra briguer l’agrégation d’immunologie » indique Ferrand. Seuls les idiots sont sûrs d’eux… Combien de morts ? + 95 000 !
Dans ce même article du Monde ce 30 mars, Blanquer, assure que «le Président a acquis une vraie expertise sur les sujets sanitaires» : «ce n’est pas un sujet inaccessible pour une intelligence comme la sienne et au regard du temps important qu’il y consacre depuis plusieurs mois». N’en jetez plus les bouffons du roi. Alors, ivre de lui-même, il se voit comme un idéal démesuré de réussite et de renommée, bien qu’il ne soit que la quintessence du vide en politique et du mensonge.
C’est en cela qu’il est le règne du néant et à présent du chaos. Grand-Guignol a fait son allocution mercredi soir, faute de maîtriser quoi que ce soit, il tente de donner l’illusion de présider le pays, répandant également l’illusion de l’action, alors, qu’il est, même, incapable d’organiser une campagne vaccinale et La France est en train de mourir lâchement de son incompétence notoire et de son culte de la personnalité… L’arrogance et la morgue aux lèvres avec quelques trémolos dans la voix, il a annoncé par exemple 10 000 lits supplémentaires à l’hôpital, qu’il avait déjà annoncé l’année dernière, pérenne ou pas ? Et le personnel pour s’en occuper, il va les sortir de son chapeau ? Que n’a-t-il fait en un an ? Rien ! Dans la situation actuelle de l’hôpital, pour créer un nouveau « lit éphémère » de réanimation, il faut fermer à peu près deux blocs opératoires, soit : 150 autres patients qui ne sont pas opérés pour un seul patient dans un de ces lits ! Quant « à l’effort supplémentaire » réclamé par Sa ‘Saigneurie’ il ne passe pas chez les soignants. Où sont les siens d’efforts ? « Nous sommes en guerre », les hôpitaux des Armées vont passer de 90 à 100 lits de réanimation. Nous sommes sauvés ! Que vaut sa parole ? Des effets d’annonce, non suivis de faits. 

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Quand il dit ‘nous’ c’est pour faire porter la responsabilité de ses erreurs à d’autres !
Le « en même temps » à son paroxysme.
Confiner sans confiner, fermer les écoles sans les fermer, vacciner, mais sans vaccin, etc.
« Le président épidémiologiste » s’est planté sur tout.
Fiasco complet, mais, il persiste et signe dans sa stratégie qui a conduit à la catastrophe, les mesures prisent dans les 19 départements sont insuffisantes et inefficaces, et bien ! qu’à cela ne tienne,  ils les déploient à l’ensemble du pays, bravo…
Macronéron l’invariant, qui décide de tout, tout seul, va faire payer à toute la France le coût de ses erreurs cumulées. « Les jours heureux » retrouvés la dernière fois, c’était pour mi-avril, là, ce serait, cette fois-ci, pour : « mi-mai avec la réouverture des terrasses (…) le bout du tunnel ». Voici venu le temps des rires et des chants, dans l’Île aux enfants « pensez printemps, les amis »…
Face au Covid le ‘Maître des horloges’ joue la montre affirmant qu’il nous a fait gagner « de précieux jours de libertés », pour quel résultat ?
Bref, il continue à se faire des films.
Manu1er sûr de ses faits, ne présente pas d’excuses qui seraient les preuves d’une faillite et d’une faiblesse, mais en recherchent. Un an à rejeter la faute de la situation du pays sur les autres. Derniers boucs émissaires, « les médecins trop alarmistes », ce qui est une honte absolue, propos relayé par les officines de propagande. Allons, Jupiter ne peut faillir ! Un an à se glorifier en mentant et même à donner des leçons, alors qu’il n’est qu’échecs retentissants et dramatiques aux lourdes conséquences. Hécatombes sociale et économique. Pas de vaccins, en revanche, les stocks du Monarc : d’incompétence, d’immaturité, d’irresponsabilité et de mépris débordes… Il est continuellement en train de réécrire ce qui l’arrange.
Ses paris ? Un coût de 11 milliards, par mois, une paille ! La lessiveuse idéologique qu’est la télévision ne fonctionne plus, mais « un journal, ça se manipule » dixit Macronéron, alors faisons confiance aux « alliés du président » comme décrit dans un article toujours dans ‘Le Monde’ : ‘Paris Match’, ‘Le JDD’, ‘RTL’ et consorts, pour servir la soupe aux Français sauf que les « procureurs » s’en sont justement rendus compte. Ces médias sont aussi décrédibilisés dans l’opinion que celui qu’ils défendent et voudraient à nouveau nous imposer. Poisson d’avril, il a une cote de 36% ah ah… Et même, paraît-il qu’il a un bilan à défendre d’après Dupont-Moretti qui va l’aider, mais quel bilan ? La crise des ‘Gilets jaunes’ et les pseudo-milliards dont personne n’a vu la couleur. Les manifs contre la réforme des retraites. Sa pseudo-loi Travail permettant d’éjecter des salariés du jour au lendemain et s’ils le contestent aux Prud’hommes ils récoltent des miettes. Le million de chômeurs et sa réforme de l’assurance chômage qui pour certains les priveront de 200€. Sa pseudo-loi climat annoncée en fanfare qui ne relève que d’idéologie avec sanctions. Les ventes de fleurons industriels, sa pseudo-loi sur les « séparatismes », etc. ? Mosquée de Strasbourg, qu’apprend-on ? Que l’État (par Castakéké) lui-même avait versé une subvention en 2019 de 22 400€ à destination de la « Communauté islamique du Millî Görüs Grande Mosquée Eyyub Sultan de Strasbourg » au titre de la « prévention de la délinquance ». Et en 2020 Darmanin, avait versé 2 500€ à cette même association ! Non, il n’a aucun bilan à défendre, rien !
De 2017 jusqu’à l’arrivée de la Covid, il aura la mémoire courte Bibi, puisqu’il a même oublié qu’il faisait partie du gouvernement de Normal1er, alors, il se vantera d’avoir mis des milliards pour la protection des français. Revenons à Narcisse qui depuis un an nous joue la même pièce de théâtre ! Improvisations quotidiennes, mais « nous avons appris » ose-t-il, ce « nous » = ayez confiance = élection présidentielle. Il n’a rien appris, mais comme M. Fatuité a toujours raison et qu’il décide seul, alors, il devra seul assumer les conséquences de ses actes. Un an après le début de l’épidémie, quel échec retentissant ! Résultat de l’imprévoyance, de l’impréparation et de l’impéritie de Manu1er, ainsi que de ses mensonges visant à occulter ses divers manquements. Démonstration de son incapacité à gérer les crises, l’éclatement et les déchirures de la nation, le discrédit des institutions et de Manu1er. Mesures liberticides, ausweis, sanctions, interdictions, état d’urgence permanent … Impuissance des « amateurs fiers de l’être », mais à l’autosatisfaction estampillée sur le front. Et le risque pénal entre dans la danse. Songer à d’éventuels procès, n’agir qu’en fonction, alors que « nous sommes en guerre » témoigne d’une absence totale d’esprit de responsabilité. Quand dimanche, UbuVéran avait affirmé face aux directeurs de crise de l’AP-HP qui sont au bord de la rupture que « les mesures doivent être prises en temps voulu » comment ne pas être sidéré par ce propos aberrant ? Qu’il aille s’acheter un neurone, ah, zut pas possible, bon, même la greffe ne prend pas. Bienvenue à NéantLand.

La responsabilité de Manu1er, depuis son avènement et à présent avec cette crise sanitaire, est majeure. Camouflé derrière son slogan ridicule et racoleur du « en même temps », c’est lui qui a failli dans cette France où seul décisionnaire il impose ses volontés et ses délires!
Jamais le pays n’avait connu une telle verticalité.
Depuis 2017, c’est un simulacre de démocratie.
Et la gestion de cette crise est le parfait résumé de l’immaturité et de la suffisance du Monarc et son entourage de sous-fifres. Il a failli, alors, il tente de compenser en injectant de l’argent, sauf que tous les secteurs professionnels sont en souffrance et les français subissent.
La médiocrité, le jeu politique constant, l’arrogance de celui qui se prend pour Jupiter ont fait tomber tous les masques de l’imposture.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur.
Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !
Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne


Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE


Vous aimez ? Merci de nous aider !

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

5 commentaires

  1. Plume féroce et percutante, Nanouche étrille sans pitié le personnage, qui semble manquer d’air ou si peu d’après les sondages, le bilan catastrophique devient sans appel et suscite les appétits les plus féroces dans une guerre de succession qui ne saurait tarder au point que l’incomparable Monsieur Normal semble se mettre sur les rangs pour remettre le couvert (fabuleux non l’impudence ne tue pas!) la liste des zombies de la politique est bien longue, désormais le triste chevalier à la pâle figure revient de Barcelone, comme le Christ ressuscité et la larme (l’alarme) à l’oeil pour nous assurer (rassurer) de sa présence si enrichissante dans le débat public avec forces minauderies socialistes, il ne nous manquait plus que cet hidalgo pour faire notre bonheur « olle »
    La cohorte des prétendants s’allonge pour 22 (voilà les flics) la machine des impostures (remarquez dans imposture il y a « poste ») se met en place pour obtenir cette sinécure juteuse c.a.d les cordons de la bourse présidentielle, cela n’en finira jamais vu l’avachissement (l’asservissement) du pays!
    Pour revenir à nos moutons, qu’allons-nous devenir face à l’assaut de ces féroces loups, qui tels des hyènes se jettent en hordes sur le cadavre encore palpitant de la République, quand la démocratie entre en agonie au vu des événements qui s’enchaînent (je vous fais grâce des détails) un seul conseil votez bien en 2022!!
    La droite n’attend que l’occasion de vous trahir pour retourner à la gamelle!
    Vae Victis!

    J'aime

  2. Maintenant la question est : est-ce que les vaccins seront protecteurs ou pas. Et visiblement, personne ne semble optimiste quand à la réponse.

    J'aime

  3. Encore un bel article qui dénonce ce qui se passe en France. Macron n’est plus capable d’être Président mais malheureusement il ne partira pas et pire il se représentera en 2022 puisqu’il est déjà en campagne. Et il faudra encore se le farcir cinq longues années mais la France n’y survivra pas.

    J'aime

  4. J’ai honte pour la France, ce beau pays devenu une décharge où être français est dangereux. Heureusement qu’il reste des sites et des auteurs pour me réconforter. Merci à Nanouche pour ses textes ciselés aux petits oignons et à l’Obs du mensonge qui nous régale. En plus le dessin de couverture est super.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.