Alerte sur nos retraites

Le Président voudrait faire passer sa réforme des retraites au moment des vacances et du relâchement qui va avec.

ALERTE : Emmanuel Macron ferait passer la réforme des retraites en juillet au Parlement

Par Eric Verhaeghe

Selon nos informations, Emmanuel Macron créerait la surprise en inscrivant la réforme des retraites dans un projet de loi qui serait discuté au Parlement cet été. Ce projet porterait diverses mesures d’ordre social et ressemblerait donc à une sorte de loi Pacte, mais destinées à réformer le champ social. Il intégrerait notamment la santé au travail. Le dépôt du texte serait imminent et susciterait déjà la colère du Sénat, compte tenu des délais très courts de discussion. Si cette information se confirmait, le Président profiterait donc des vacances d’été et du relâchement des esprits après plusieurs mois de confinement pour faire passer une mesure impopulaire.

On l’attendait dans le meilleur des cas pour le mois de septembre (voire pas du tout comme nous l’annoncions hier un peu précipitamment). La réforme des retraites devrait finalement avoir lieu cet été, à la faveur d’un mois de juillet où les Français, épuisé par un an de confinement, n’auront sans doute pas envie de manifester dans les rues pour défendre leur bout de gras. 

La politique showbizz !

Une réforme des retraites à la hussarde en juillet

Selon nos informations, la réforme des retraites serait insérée dans un projet de loi portant diverses mesures sociales extrêmement large, en cours de finalisation. Il semblerait que le Sénat doive, au plus tard dans quelques jours, finaliser le calendrier de session qui permettrait d’adopter le texte en urgence cet été. Cette précipitation susciterait déjà de fortes réactions. 

La difficulté vient notamment de l’ampleur du texte, qui « ramasserait » plusieurs réformes d’ampleur dans les cartons depuis le confinement, notamment une réforme de la santé au travail qui a déjà fait l’objet d’un accord interprofessionnel et d’une proposition de loi dont la discussion est suspendue depuis le mois de février

Cette stratégie repose donc sur un « coup » osé par Emmanuel Macron, qui donnera une fois de plus le sentiment que la discussion parlementaire est bâclée et rendue quasiment superfétatoire malgré l’importance des enjeux. 

Macron a-t-il renoncé à se présenter ?

La question incidente est évidemment de savoir si ce passage en force signifie qu’Emmanuel Macron a renoncé à se présenter et qu’il soigne son bilan avant de partir en beauté, ou s’il tente une opération de la dernière chance pour renverser la table et reprendre la main sur l’opinion. 

Pour l’instant, nous sommes tentés de combiner ces deux explications. Si le Président sortant veut avoir une chance d’être réélu, il doit « disrompre » les grands équilibres actuels qui lui sont défavorables. Mettre une réforme aussi brutale sur la table est une stratégie gagnante dans les deux cas. Soit, elle lui permet de reprendre le main en séduisant les Français désireux de réformes, et il aura sérieusement redressé la barre d’un mandat compliqué. Soit, cette stratégie échoue mais le Président aura les coudées franches pour imposer une image de réformateur désintéressé, capable de mettre sa réélection en danger pour assainir le pays. 

La solution de ces équations sera probablement connue à la rentrée de septembre. 

A quoi ressemblera la réforme des retraites ?

Nous avons plusieurs fois évoqué le contenu probable de cette réforme. Dans tous les cas, elle sera « environnée » par une réforme des successions qui interviendra au plus tard en 2022. Nous nous mobiliserons bien entendu, au cas où nos informations confidentielles seraient confirmées, tout au long de cet été, pour vous informer précisément sur le contenu du texte. 

Eric Verhaeghe

Copyright Le Courrier des Stratèges dirigé par Eric Verhaeghe

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

♛ Article à lire :
Les Français sous cloche : explications.

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

Abonnement annuel*** avec un seul paiement préférentiel de 20€ au lieu de 24€ :
Cliquer ICI

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE (Valeur 18 €)

2 commentaires

  1. Fidèle à lui même et à sa façon de faire : en douce, par derrière, en catimini, à l’arrache, ou à la hussarde…comme les lâches et les « pas francs du collier » ! Ce Macron est l’image de la nouvelle démocratie aux pays des droits de l’Homme. La République Est Morte. Amen.

  2. Félicitations M. Eric VERHAEGHE , je confirme que vos renseignements sont exacts, l’enfant dictateur veut absolument faire voter en « catimini », vers le 13 août prochain, la réforme sur les retraites, « BLM » est prêt . Ce dernier qui ne cessait pas de me dire du mal de celui qui devait devenir son nouveau patron, avant de trahir « LR », ce dernier s’est rendu, de même suite, indigne à mes yeux d’exercer aucune fonction au sein de la république.
    En conséquence, suite à la « reforme des retraites » les réactions du peuple travailleur seront très vives lors de la rentrée,
    « le feu » , une fois de trop » cette ignoble, et inégalitaire réforme (dont nous connaissons les profondes destructions des structures sociales , étatiques, culturelles, toute notre organisation en se sera bouleversée, parce que tout est lié ), ravivera les braises qui sommeillent .
    Malheur aux incendiaires . Je vous félicite M. Eric Verhaeghe, pour votre conviction profonde qui est celle de devoir « toucher » à l’essentiel pour la Sauvegarde et la Défense de nos Institutions dites démocratiques , lesquelles disparaîtront..de même suite.
    Pour combattre cette Réforme des retraites tous nos Sénateurs seront en première ligne, de leurs décisions, de leur engagement, pour chacun dépendra l’ Avenir de la France qui sera ou ne sera plus.
    Nos libertés sont entravées depuis l’élection d’une engeance qui tuent la France, depuis trop longtemps, au seul profit d’une incompétente gouvernance qui est à la botte d’une oligarchie financière mondialiste.
    Avant la fin de cette année, nous saurons si la république est encore fondamentale .
    La Résistance s’organise chaque jour , parce que la Pauvreté, la précarité s’accroît en France, une république qui accepte que depuis deux années, nous comptons quatre millions de personnes ,de plus en situation de ‘ »découverts bancaires  » ainsi que dix millions de pauvres qui survivent au-dessous du seuil de pauvreté n’est plus une république.
    Espérons que nos Sénateurs décideront courageusement , ne plus vivre « hors sol » et de s’engager en phase avec le Peuple de France….contre ses ennemis..de l’Intérieur complices avec ceux de l’extérieur.
    Sinon: DANGER !

Laisser un commentaire