La République En Mensonges, ça continue.

Le pouvoir est exercé par le mensonge et la violence qui ont pris le pas sur la vérité et la persuasion. Nous assistons à une véritable inversion des valeurs en politique, exemple : « le pass sanitaire est un progrès ».

   La République En Mensonges, ça continue.

Par Nanouche

Le pouvoir est exercé par le mensonge et la violence qui ont pris le pas sur la vérité et la persuasion. Nous assistons à une véritable inversion des valeurs en politique, exemple : « le pass sanitaire est un progrès ».
Le pouvoir est fondé sur l’autorité et s’exerce dans la vérité et la liberté en général et l’autorité proprement dite a échoué.
À voir trop souvent le mensonge, la violence et la brutalité prévaloir, on ne peut que constater l’échec de la politique. Et cette faillite de l’autorité entraîne inévitablement la subversion des valeurs en politique. Depuis 2017, Jupéteux est le mensonge et la violence. C’est quand le pouvoir commence à se perdre que s’instaure le règne de la violence et pour Macronéron cela fut dès les manifestations des ‘Gilets jaunes’. Que dire de ce pouvoir exercé en France ? Qu’il ne parvient pas à s’acquitter de ses fonctions. C’est le règne de l’inefficacité et, ce qui est pire, de l’irresponsabilité.
Quand les Français emploient le mot « dictature », c’est essentiellement pour souligner que le ‘totalitarisme’ qui s’est installé, mais sous une autre forme d’oppression politique que l’histoire a connue, a détruit toutes les traditions sociales, juridiques et politiques du pays.
Manu1er c’est le : despotisme et finalement une espèce de dictature. ‘Essayez la dictature (…) c’est un clan ou une personne qui décide seul’ avait-il dit, puisqu’il estime que lui seul à raison, prend ses décisions seul toujours au dernier moment, les impose et agit uniquement en ce sens….
Alors, effectivement nous sommes bien en dictature.

Macronéron sur le Tour de France : le virus anti-social, excepté quand il s’agit de sa com’ qui ignore le Covid ! Journalistes en pâmoison « il est proche du peuple » parce qu’il a bu un verre de vin blanc et entonné un chant, cireur de pompes plus que grotesques, le retour. « On a des gens aujourd’hui qui, avec beaucoup de cynisme politique, utilisent la peur de certains ou la confusion (…) Je pense que ce cynisme doit être âprement combattu parce qu’il fait courir des risques au pays (…) mais si on vide les mots de leur sens, le risque qu’on court c’est de menacer notre démocratie elle-même (…) Il y a une utilisation politique du mot dictature par certains, blablabla ». Le cynique qui dénonce le cynisme des autres en mettant en avant que « les mots ont un sens », lui qui ne connaît justement pas le sens des mots qu’il emploie par cynisme, pire, renversant les valeurs démocratiques par l’instrumentalisation de ‘l’action’ à cause de la dégradation de la politique due à son irresponsabilité dans la gestion de cette crise sanitaire !
À l’épreuve du temps, tout ce qu’il peut dire aujourd’hui se retourne contre lui. Du coup ses pas l’on conduit à Lourdes « Dieu m’a donné la foi, qui brûle au fond de moi, j’ai dans le cœur cette force qui guide mes pas »… En 2016 (dans une vidéo), il était habité par une pulsion messianique et quasi religieuse, d’ailleurs Jupéteux n’a été élu que par la grâce de Dieu, qui l’a investi d’une mission « transcendante ». Alors, comme il entend des voix… De catholiques, aujourd’hui, le Monarc a exigé de pénétrer dans le sanctuaire. Il s’y est rendu le jour même où aurait eu lieu la 18e et dernière apparition de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous dans la grotte de Massabielle…. Espérant un deuxième miracle, il est allé déposer un cierge, amen. Mais voilà, après la baffe, pensant cyniquement tromper les croyants présents, il s’est pris un « Honte à vous! C’est un scandale! Vous êtes un athée, un athée primaire, vous n’avez aucune raison d’être là » a lancé un homme, avant d’être violemment éjectée du bain de foule royale par les services de sécurité. Et bientôt, un décret du Monarc obligeant « ceux qui ne sont rien » à se prosterner sur son passage en lui baisant les pieds 

L’Observatoire de la laïcité remplacé par un comité Théodule sous la tutelle de Castex. Et Schiappa annonce « une laïcité de combat avec une journée ‘pédagogique’ « ? Un gouvernement d’effets d’annonce… Et cette journée existe déjà, et ce depuis 2015 !! On est sauvé… Fin de la blague.

Lundi Macronéron a décoré le pasteur américain Jesse Jackson, militant racialiste et antisémite et l’Enlysée « assume » cette remise des insignes de commandeur de la Légion d’honneur à ce révérend sulfureux, ami de Louis Farrakhan, le leader de la ‘Nation of Islam’ pour lequel Hitler est un « très grand homme » ! C’est « la laïcité en action » vantée par Schiappa et la « déconstruction de notre histoire » En Marche de Macronéron. Scandaleux et totalement honteux, cynisme et clientélisme abject ! 

Plan climat européen, Pompili : « des mesures qui protégeront les citoyens », fin de la voiture thermique en 2035… Mesures idéologiques et sectaires destinées aux personnes aisées qui impacteront directement les gens modestes :+ 44% de ponctions supplémentaires tous azimuts… Et rien sur le nucléaire, en revanche, spécialiste du brassage d’air, logique de vouloir nous refourguer des éoliennes ! Et bien entendu très peu de commentaires dans les médias.

Rappel : « un ministre doit quitter le gouvernement quand il est mis en examen » Manu1er face à Pujadas le 3 mars 2017 dans le journal de France 2. Moralisation de la vie politique, exemplarité, etc. Un sentiment d’injustice ? Mise en examen de Dupont-Moretti qui a toute la confiance de Castex et de Manu1er. 

VéranCharlatan a tweeté : « 96% des patients positifs au Covid-19 et présentant des symptômes n’étaient pas vaccinés. Le vaccin vous protège. Le vaccin nous protège ».Traduction : les vaccinés représenteraient 4% des cas positifs en France, seulement, vraiment ? Mais 47% au Royaume-Uni et 50% en Israël. Le Macronistan est trop fort ! Meilleur que les autres ! 

Le 30 avril 2021, Manu1er déclarait péremptoire dans les colonnes du ‘Progrès’ que le « pass sanitaire » ne serait «jamais un droit d’accès qui différencie les Français [et] ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas». Aujourd’hui brandissant la menace du variant indien (ou Delta pour reprendre le terme désormais imposé) comme la fin du monde, c’est tout l’inverse que Macronéron a annoncé. On peut être vacciné et pour autant être contre toutes les mesures liberticides et anti-sociales du Macronistan. Pas de vaccination donc pas de pass, pas de QR code, privé du droit à une vie sociale normale, voire du droit à la liberté ! Quant aux ayatollahs du vaccin, ils sont dans une hystérie totale. Aberration fondamentale: certains vaccinés accusent hargneusement les non vaccinés de mettre leur vie et celle des autres vaccinés en danger. Mais de quoi ont-ils peur, dès lors que vaccinés, ils sont supposés être à l’abri des formes graves? Un gouvernement qui a failli sur tout et qui instaure un contexte de terreur sanitaire que rien ne justifie, par de la surenchère dans le chantage, les sanctions et le licenciement par exemple pour le personnel soignant. Dans ‘Le Parisien’, Attal critique les anti-vaccins : « une frange capricieuse et défaitiste ». « Il faut être clair », ‘prévient’-il, sous-entendu tremblez : « dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral, il n’y a pas d’alternative ». Désigner, en boucs émissaires et en parias des malheurs de la société française des personnes, ça, le Macronistan sait faire !  Le coup du « civisme » c’est la nouvelle mode républicaine. Pour être un bon citoyen, il faut être vacciné. Étonnant que les policiers y échappent… Ah, oui Jupéteux a peur des policiers! Le gouvernement fait porter le poids très lourd de son échec de cette crise sanitaire sur les Français. « Moi ou le chaos » disait Macreux1er en 2017, la suite nous la connaissons, c’est lui et le chaos.  Créer le chaos pour mieux régner en fracturant la société française, en montant les gens les uns contre les autres afin de prouver que Jupéteux agit au nom du bien, c’est la dérive d’un pouvoir politique qui n’a aucune crédibilité. Si ce gouvernement de charlatans avec à sa tête un ersatz de président n’avait pas passé son temps à mentir aux Français en les prenant de haut avec des mots méprisants depuis quatre ans, peut-être que « ceux qui ne sont rien » auraient eu plus confiance en la parole politique lorsqu’est survenue cette épidémie.
La crise sanitaire sur fond de crise sociale a sonné le glas du Macronistan.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

3 commentaires

  1. Tout est dit ! Mais cela ne suffira pas à nous sortir de l’ornière ; la seule alternative désormais est de bloquer le pays jusqu’à ce que ces fous furieux déguerpissent. Ce n’est pas pour rien – même si cela pourra faire sourire certains – que l’État souverain de Savoie vient de publier un acte officiel de sécession à l’encontre de la république française appelant à la désobéissance civile sur l’ensemble du territoire de la Savoie et à la lutte armée, le cas échéant, si la dictature française l’y contraint. C’est dire à quel point la décomposition de la nation française est arrivée sous la conduite du Jupiter de mes deux !

    1. J’adore Nanouche parce que c’est du cash arrosé au vitriol et qu’elle a le chic pour relever les absurdités du Macronistan ! Absurdités digérées avec une facilité déconcertantes par les riens moutonniers et la pressaille en pâmoison… Absurdités que je ne cesse de dénoncer, version courte (sur ma page facebook) mais qui n’ont pas l’heur de susciter des réactions…
      Alors pour ce qui est de pratiquer la désobéissance civile et/ou de bloquer le pays… On n’est pas sorti du sable ! Un ch’ti dirait « In n’a pô fini d’marcher dins l’berdoule »… les collabos sont plus nombreux que les résistants !

      1. Oui c’est pareil pour moi, ses textes sont toujours très incisifs et réalistes. Un régal à lire.

Laisser un commentaire