bed empty equipments floor

Hôpitaux réservés aux vaccinés : Véran persiste et signe

Le pouvoir fait le forcing pour vacciner un maximum de Français mais c’est au détriment des libertés de ces derniers.

Hôpitaux réservés aux vaccinés : Véran persiste et signe

Par Eric Verhaeghe

Les hôpitaux seront bien réservés aux vaccinés comme l’a répété Olivier Véran cette nuit, démentant ses cris d’orfraie poussés lorsque la députée Martine Wonner l’accusait de vouloir mettre en oeuvre cette mesure. Après notre campagne d’information menée hier, un amendement avait supprimé cette disposition prévue par la loi, mais le gouvernement a obtenu dans la nuit son rétablissement, sous la férule d’un ministre qui a enfin assumé ses intentions.

Les hôpitaux seront donc officiellement réservés aux vaccinés. Sauf cas d’urgence médicale, un non-vacciné n’aura plus accès à l’hôpital et devra, sauf à prouver une contre-indication médicale majeure, accepter d’être vacciné pour bénéficier de soins programmés. 

Cette disposition liberticide, que nous avions relevée très tôt (en nous réjouissant de son effet sur le scandaleux monopole de l’assurance-maladie), a un temps vacillé hier, lorsqu’une majorité de députés l’a abolie par amendement. 

comment fait-on en pratique ? Que dit-on à une infirmière ou une aide-soignante ou un médecin qui dit : ‘Je ne veux pas me faire vacciner’ ? On lui dit : ‘Vous ne venez plus travailler’ ? Nous avons déjà des difficultés dans nos services. La vaccination obligatoire est quelque chose sur lequel je crois qu’il faut que nous réfléchissions, mais il faut avant tout que nous réfléchissions sur sa mise en œuvre. Et moi, elle me paraît plus complexe qu’on veut bien le dire.

Finalement, Olivier Véran, comme nous l’indiquons dans la capture de Tweet ci-dessus, a demandé une seconde délibération sur ce point, et a obtenu le rétablissement de la mesure. Il faudra donc être vacciné à compter du 1er août 2021 pour accéder à l’hôpital. 

Cette mesure, qui rompt le « pacte » de 1945 sur l’accès aux soins constitue de notre point de vue une opportunité pour jeter les bases d’une nouvelle protection sociale en France.
Nous reviendrons prochainement sur ces questions. 

Eric Verhaeghe

Copyright Le Courrier des Stratèges dirigé par Eric Verhaeghe

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

♛ Article à lire :
Révélations sur une épidémie qui a pris de bizarres proportions (Confinement-re-confinement, couvre-feu, etc.) permettant au pouvoir de créer une psychose totalement anormale. On ne soigne plus, on impose !

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

6 commentaires

  1. Bonjour, Avez vous penser un seul instant que les malades sont protégés par le serment d’Hippocrate, que tout médecins doit soigner (gratuitement) que l’hôpital est public, payé par nos impôts, comme le salaires de celui qui veut interdire de ce faire soigner à l’hôpital PUBLIC..Dommage que la guillotine n’existe plus. Pôvreu France

  2. La politique dite sanitaire, mot inapproprié, est un désastre puisque selon toute vraisemblance, la France sera confinée pour la quatrième fois d’ici quelques semaines. On nage en plein délire.

    1. VERAN est le seul médecin à OSER INTERDIRE L’ACCES A UN HOPITAL SANS PASS SANITAIRE … Où est son serment d’HIPPOCRATE et sa notion de NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER ? Ce type n’est qu’un SALOPARD surtout attaché à son ARRIVISME de pauvre MEDECIN DE SANTE PUBLIQUE … C’EST UN CRIMINEL .

  3. Comment pourra-t-on encore prétendre qu’il n’existe pas d’obligation vaccinale en France, comme me l’écrivait très récemment le député Modem de ma circonscription, grand serviteur de l’ordre macronien ? Soit le pouvoir reconnaît qu’il existe dorénavant une obligation vaccinale, et se place de facto en rupture avec tous ses engagements internationaux en matière de santé,, avec notre droit interne et la jurisprudence de la Cour de Justice européenne ; soit il continue à nier cette évidence et toutes les atteintes inadmissibles aux libertés publiques et individuelles pour forcer la main de nos concitoyens tombe sous le coup de la qualification pénale de « tentative d’extorsion du consentement » par pressions, manœuvres, intimidations,etc. Portons systématiquement plainte chaque fois que nous nous heurterons à un refus fondé sur ce genre de chantage.

  4. SCANDALEUX CHANTAGE d’un INCOMPETENT pas même autorisé à prescrire … Ce GUIGNOL n’est qu’un ARRIVISTE doublé d’un CUISTRE MEPRISANT comme les affectionne l’autre GUIGNOL qui joue au PRESIDENT

Laisser votre commentaire