Génuflexions, à-plat-ventrisme, provocations…

Élucubrations, délires du mondialiste heureux. À Montpellier, Narcisse a dégoisé pour cette gauche hors sol, cette ‘élite’ les fesses entre deux avions. Progressiste VS conservateurs, le match est installé. 


Chère Lectrice, Cher Lecteur,

Vous pouvez participer au juste combat pour la France contre la dictature que nous menons sans relâche.
Nous vous remercions pour votre apport du montant qu’il vous plaira.

 Génuflexions, à-plat-ventrisme, provocations…

Par Nanouche

Élucubrations, délires du mondialiste heureux. À Montpellier, Narcisse a dégoisé pour cette gauche hors sol, cette ‘élite’ les fesses entre deux avions. Progressiste VS conservateurs, le match est installé. 

Après avoir reçu et régalé sur le dos du contribuable une grande partie de la « communauté » africaine à l’Élysée, après son discours à la BNF fin septembre concernant l’identité française : l’épicentre de la langue française n’est plus sur ces rives de la Seine mais sans doute bien davantage vers le bassin du fleuve Congo », Macronéron a remis en ligne un extrait de son discours du 28 novembre 2017 à Ouagadougou : « L’avenir de l’Afrique et de la France appartient aux jeunes générations. De Ouagadougou à Montpellier, leurs voix portent un souffle d’espoir, une opportunité historique, celle de pouvoir écrire une nouvelle page de notre relation. Nous y sommes. Écrivons-la ensemble (…) Il est temps de laisser la place à ces générations-là..». L’obsession africaine de Manu1er est sans limites : « on ne peut pas avoir un projet d’avenir pour la France si elle n’assume pas sa part d’africanité ». Et plus que jamais fidèle à sa maxime : « Il n’y a pas de culture française » soulignant : « notre pays s’est construit dans ce rapport à l’Afrique. Nous avons près de sept millions de Français dont la vie est intimement, familialement, de manière directe, en première ou en deuxième génération liée à l’Afrique » racolage de voix pour 2022. S’il veut assumer la sienne, qu’il le fasse sans parler au nom de tous les français. Que l’Afrique assume sa part de francité, ah, non, ça fait trop colonial. Le grand remplacement ; il appelle ça « l’africanité », quand Mélenchon préfère parler de « créolisation ». À gauche on ne conteste pas le grand remplacement ; il est même fabuleux. On fait cadeau de notre part d’Africanitude ou de créolisation à qui la veut. Surréaliste. Le voilà vouloir dissoudre la France (après dans l’Europe) dans l’Afrique, après la « déconstruction de notre histoire »… Non, la France n’est pas en Afrique comme la Guyane n’est pas une île. Mais ce sont les français qui sont dingues et comme ils ne veulent pas d’une autre identité que la leur, ils sont forcément racistes. Sommet « Afrique-France », acmé de la politique du vide de Mégalo1er qui veut refonder avec ses p’tits bras musclés la relation de la France avec l’Afrique… Qu’il refonde son neurone, ça urge, huit séances chez le psy sont gratuites d’après lui !

Grosse drague bien lourdingue pour 2022 : « notre pays s’est construit dans ce rapport à l’Afrique. Nous avons près de sept millions de Français dont la vie est intimement, familialement, de manière directe, en première ou en deuxième génération, liée à l’Afrique ». « Oui la France a une responsabilité. Il faut la reconnaître. Il faut assumer de la porter. Car avec la question de la reconnaissance, il y a la politique de la promesse ». Il a prôné la «reconnaissance» plutôt que le «pardon» et lors de la campagne électorale précédente il avait prôné le contraire ! Sans vergogne ; suivre le sens du vent ! En avril prochain, il devra suivre le sens du vent qui le poussera vers la sortie !

Un genou à terre : « on ne peut pas avoir une France qui construit son propre roman national si elle n’assume pas sa part d’africanité, si elle ne regarde pas à travers ces pages sombres ou heureuses ».

« Un pays comme la France a un devoir de répondre aux demandes de la jeunesse africaine ». Avant de répondre aux autres, que le pitre élyséen assume la tâche qu’il a d’abord envers le français, là est son devoir, mais c’est trop lui demander, parce qu’il ne sait rien faire d’autre que de s’enivrer de ses paroles. De l’à-plat-ventrisme communautariste aux génuflexions. Macronéron va à la chasse aux électeurs au détriment de l’avenir du pays… Et lors de ce sommet « Afrique-France » Jupéteux a entendu des voix : « J’ai entendu la volonté de créer une Maison des mondes africains et des diasporas. Nous allons la réaliser. Elle sera un lieu de culture, de débat d’idées, de recherche et d’entreprenariat ». « Notre diaspora est une chance », depuis quand la France est-elle une diaspora ? « J’ai entendu l’appel à mettre en place un fonds de soutien à la démocratie… » Vous n’arrivez pas à joindre les deux bouts ? Pas grave, avec l’argent des français Manu1er annonce un programme de 4 millions pour développer le sport… En Afrique. Après avoir insulté les sportifs français… Et a annoncé la création d’un fonds pour la démocratie en Afrique, doté de 30 millions sur trois ans. Tout un discours sur la démocratie quand en France elle est inexistante puisque l’autocrate s’est octroyé tous les pouvoirs ! Et il a créé ‘Le Conseil Présidentiel pour l’Afrique’, le CPA réunit des personnalités de la société civile pour l’éclairer, ça tombe bien, lui qui n’a pas la lumière à tous les étages, sur les enjeux de la relation entre la France et l’Afrique.

Allez.. C’est open bar et « ceux qui ne sont rien » payeront les délires de l’épicier communautariste qui distribue gratuitement son stock de sucre. 

Cela a commencé en février 2017 à Alger qualifiant « la colonisation de crime contre l’humanité » et depuis l’avènement de Macronéron c’est le quinquennat de toutes les outrances, des humiliations, provocations, du cynisme aux génuflexions clientélistes, de la remise en cause de notre histoire, de notre identité en passant par de la surenchère idéologique dévastatrice jusqu’à cette africanité, etc. On attend avec impatience la prochaine insulte ou provocation… Tout n’est plus que gesticulations, frime, provocations, coups de menton, naufrage dans la vanité et le narcissisme obsessionnel…. Pour faire diversion, puisque le bilan du pitre élyséen arrive dans quelques semaines : chômage, industrie, relation internationale, commercial, stabilité du pays, sécuritaire …. Plus gros propagateur de fake-news, etc. C’est pourquoi il a décidé de créer son Ministère de la Vérité sur la désinformation, étant donné qu’il n’a rien de positif à défendre, il peut ainsi ériger ses mensonges en vérités officielles… Il a tout osé ! Les séances chez le psy sont gratuites d’après lui, qu’il en profite, il en a tellement besoin ! Depuis 2017, il ne cesse de rabaisser la France. Il fait honte au pays, raison pour laquelle plus personne ne nous respecte. Infâme personnage totalement indigne de sa fonction. Nouveau doigt d’honneur à une majorité de français. Où sont les hommes en blouses blanches ? Mégalo1er président de l’Afrique, mais aussi du Liban, de l’UE, etc. Il n’est pas en campagne avec notre argent. À Montpellier, ce fut séance câlinothérapie auprès des jeunes jusqu’à l’indécence, Grand-messe, postures, selfies, bains de foule, blablabla, Narcisse sur scène… comme d’habitude, tout y était !

Manu1er a coulé la France. L’Afrique présidée par le Monarc, « écrivons cette nouvelle page ensemble » et après avoir traversé la rue, qu’il y aille à la rame… C’est cadeau, amis africains.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

On partage ou comme toujours on se cache ?
Observatoire du MENSONGE, c’est :
Plus de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

4 commentaires

  1. nanouche écrit les choses avec justesse et raison et aussi un certain humour, c’est très plaisant. Merci !

  2. Bravo Nanouche
    Le ministère du mensonge sous la houlette de Macron est en marche
    En vérité, il ne fait qu’officialiser sa pensée unique
    Malheur à la République et à la démocratie
    Les années trente sont de retour..

Laisser votre commentaire