Véran parjure ? 

Ces plus de 900 morts du vaccin dénombrés par l’ANSM

Véran parjure ? 

Par Éric Verhaeghe

Ces plus de 900 morts du vaccin dénombrés par l’ANSM

Olivier Véran est-il parjure et, à ce titre, doit-il démissionner ? On peut le conclure de la comparaison entre ses déclarations devant l’Assemblée Nationale le 15 octobre 2021 et les chiffres de l’ANSM en bonne et due forme, qui disent, et en profondeur, l’inverse de ce que le ministre soutient. Il semblerait en effet que les vaccins, selon les chiffres officiels eux-mêmes (probablement sous-estimés) le vaccin soit particulièrement meurtrier. Mais dans la dictature pharmaceutique qui s’est installée, avons-nous encore le droit de le dire ? Dans tous les cas, si le ministre a menti à la représentation nationale, il doit démissionner, et surtout il doit être jugé et sévèrement sanctionné.

Olivier Véran a-t-il gravement menti devant la représentation nationale entre soutenant que, à ce stade, on ne comptait aucun décès avéré du vaccin, en particulier du vaccin Pfizer ? Les chiffres de l’ANSM montrent en effet le contraire, et le seul fait que le ministre les passe sous silence en jurant qu’il n’existe aucune suspicion suffit à nous mettre mal à l’aise, et à plaider pour une démission immédiate, sous le motif d’un très grave parjure. 

Face aux chiffres de l’ANSM, le parjure

En consultant attentivement le site de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), et nous remercions ici les internautes qui nous ont mis sur la voie, on s’aperçoit en effet que le ministre, au 15 octobre 2021, disposait de chiffres particulièrement accusateurs sur la mortalité du vaccin qui, dans une démocratie normale et non hypnotisée par les laboratoires pharmaceutiques, justifierait une interruption immédiate de la campagne de vaccination. 

Dans la pratique, ces chiffres ne sont pas simples à trouver, quoiqu’ils figurent sur le site de l’ANSM. Ils sont dissimulés dans la bibliothèque de téléchargements (les “uploads”) qu’on ne trouve que si l’on dispose de l’adresse. Dans le cas contraire, on doit se contenter des chiffres mis en évidence sur le site, qui ne font état “que” de 20.000 et quelques cas d’effets secondaires graves sans préciser le nombre de décès. Et il est vrai que, à la lecture de ces chiffres “grand public”, on peut se laisser aller à l’illusion (que nous avons dénoncée il y a quelques semaines) selon laquelle le vaccin handicaperait, engagerait le pronostic vital, paralyserait, diminuerait, mais ne tuerait pas. 

Les téléchargements discrets de l’ANSM

Histoire de pouvoir dire un jour devant la Cour qui jugera les hautes trahisons sans atermoiement, l’ANSM a donc consigné les chiffres compromettants dans un compartiment très discret de son site Internet les chiffres qui fâchent. Il faut les chercher dans les “uploads”. Et là, c’est sur une mine que l’on tombe. 

Nous reproduisons intégralement le document ici : il ne concerne que le vaccin Pfizer et détaille précisément le nombre d’effets secondaires, décès compris, attribués à ce vaccin. 

Éric Verhaeghe

Copyright Le Courrier des Stratèges dirigé par Eric Verhaeghe

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

8 commentaires

    1. Oui vous avez bien raison de soulever ce point crucial : l’opposition n’existe plus en France depuis 2012 ! C’est pourquoi Macron sera sans douté réélu sans difficulté.

    2. vous avez raison , c’est souvent mon réflexe ..alors chacun à son enveloppe et son timbre , et envoyer l’article à l’opposition , je parle des droites, sénateurs et députés ! ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas , et ça c’est important !

  1. Veran a menti depuis le départ de la crise covidienne. Une certaine mafia s est bien installée à la tête du pays.
    Cette tragique comédie sera bientôt terminée.

  2. Ce gouvernement est totalement à l’Ouest, décalé et en dehors de toutes les réalités. Si je devais faire un palmarès du plus mauvais ministre, il n’y a pas photo, Véran gagne haut la main devant Dupond-Moretti, Darmanin, Le Maire, Schiappa, Le Drian et hors concours, trop mauvais, Castex.

  3. Véran c’est un prétentieux totalement incompétent qui ne cesse de se contredire, ce qui prêterait à sourire si, en fait, il ne s’agissait pas d’un problème majeur.

  4. Ce ministre, qui doit fayoter grave, est une honte pour la France : il dit et fait n’importe quoi et en plus prend les Français pour des cons. C’est inadmissible autant que scandaleux. Seul espoir tellement ce ministre est nul qu’il fasse perdre Macron en 2022.

    1. Orgueilleux ,bête et méchant comme Macronéron les aiment !!Espérons que ce système malfaisant se casse la binette et très vite!!!Nostradamus nous avait annoncé quelqu’un qui à Paris arrêterait les mahométans navigant sur la Seine pour envahir peut être Zemmour!!!

Laisser votre commentaire