Section d’assaut

Des événements qui préfigurent l’avenir de la France : inquiétant !

Lire la suite

Advertisements

Je suis le gardien de mon frère

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

TRIBUNE LIBRE

par The Bodyguard,

Vous aimez ? Vous transmettez !

Je suis le gardien de mon frère

L’attaque récente du Hamas contre Israël m’a tristement donné raison quant à la perception de mes concitoyens sur le conflit du Proche Orient : les Français, les Européens n’aiment pas les Arabes Musulmans mais détestent encore plus leurs Juifs.

En fait, ils ont peur des premiers et préfèrent se les mettre dans la poche sur le thème de « tous unis face à la barbarie sioniste ».
En espérant que ça ne pas leur tombera pas dessus…
La stratégie qui consiste à faire le dos rond suffira-t-elle à éviter la catastrophe annoncée, la Reconquista Musulmane dans toute l’Europe ?

Il est de bon ton d’être antisioniste parce qu’il est aujourd’hui, choquant, immoral d’être antisémite.
En effet, quoi de plus commode que d’oublier l’ignominie politique des Etats Européens, de la France lors de la seconde guerre Mondiale en accusant les autres de sa propre faute ?
Je parle des Nations pas des individus car certains se sont illustrés en sauvant leurs frères Juifs.

Ce fut le cas de mon grand-père.
Bien que profondément athée ou à cause de sa détestation des représentants de la soutane catholique surnommée « les corbeaux » par lui-même, anarchiste, mon grand-père, avec deux de ses camarades, monta une petite cellule résistante pour sauver des Juifs.
Il n’a pas attendu le grand échalas De Gaulle, bien planqué en Angleterre pour comprendre qu’il y avait quelque chose de grave qui se passait pour les Juifs de France.
Ils étaient embarqués de façon rude et inhumaine par la Gestapo et surtout, malgré les films mielleux de la propagande Allemande, ils ne revenaient jamais.
Mon grand-père était un fils de paysan qui détestait travailler dans les champs.
Mais il savait que un plus un faisait deux, voilà tout.
Il était contre toute forme d’injustice.
Il ne coupait pas les cheveux en douze comme le font tous ces bobos grotesques avec leurs préoccupations existentielles à deux balles.
Combien en a –t-il sauvé de Juifs, au juste?
Lorsqu’il avait connaissance de la rafle à venir, lui et ses camarades allaient les prévenir dans la nuit, les planquaient et leur fournissaient de vrais-faux papiers d’identité.
Le tampon de la préfecture avait été volé grâce à la complaisance d’un des employés qui avait tourné la tête bien opportunément à ce moment-là…
Ils avaient faim, ces héros ordinaires car les « boches » réquisitionnaient toute la nourriture pour affamer les Français.
Ils avaient froid.
Ils avaient peur.
De simples soldats Allemands qui pouvaient fusiller dix personnes pour l’exemple comme des S.S capables des pires atrocités que de mémoire d’hommes on avait jamais entendu parler.
Mais ils l’ont fait.
Ils ont sauvé des Juifs, des Français (faut-il le rappeler) et l’honneur de la France que des politiques de l’époque avaient vendu.
C’étaient des hommes.

Où sont les hommes aujourd’hui ?

Durant la seconde guerre mondiale, les Bulgares manifestèrent régulièrement  parce que les Allemands leur avaient demandé de livrer les Juifs Bulgares pour les déporter…
Devinez quoi ?
Eh bien, le « furieux » a abandonné son morbide projet !
Ça s’appelle la solidarité.
Ah oui les Français sont solidaires des gentils Palestiniens honteusement tués par des Israéliens ! Suis-je bête !
Je suis totalement abasourdie par l’attitude ultra-conciliante, bienveillante des braves gens et des médias pour le Hamas et le Hezbollah.
Bien sûr, on a le droit d’être contre la politique Israélienne mais comment expliquer que ces mêmes gens vivant plutôt bien dans une démocratie, puissent dans le même temps soutenir et défendre des terroristes comme le sont Hamas et Hezbollah ?
Comment peuvent-ils accepter, eux qui aiment tant leurs enfants chéris, que ces mêmes terroristes, dénommés résistants par eux-mêmes et la presse pourrie, puissent se servir de leurs enfants, de leur peuple comme bouclier humain ???

Qui accepterait ça pour ses propres enfants ?

La raison est bien simple : quand vous expliquez que les terroristes, pardon rebelles palestiniens, pourraient choisir de placer leur rampe de lancement de missiles dans des zones inhabitées au lieu des villes surpeuplées, afin d’éviter le carnage de leurs civils, ils dénoncent avec véhémence vos propos.
C’est forcément vous, le sioniste, qui est mal renseigné… Oh indigne pro-israélien !
Idem, lorsque vous osez dire qu’Israël a été (re)créé en 47 pour donner aux Hébreux un foyer afin qu’ils soient à l’abri de la barbarie nazie à laquelle leur propre pays les avaient abandonné :
« Les juifs nous font chier avec la Shoah ! »
Qu’en des termes galants, ces choses-là sont dites…
Oui ! Il est bien commode de comparer les Juifs (pardon les Israéliens) aux nazis car cela diminue la faute des Nations à l’égard des Juifs.

Voyez-vous, les faits existent, les gens bien comme il faut peuvent facilement se renseigner et comparer sur le Net, ou mieux dans des livres d’histoires mais cela ne les intéresse pas.
D’ailleurs c’est ce qu’un ami (que j’apprécie par ailleurs) m’a dit: « Je m’en fous que les Juifs soient les premiers là-bas!

Ce qui m’intéresse c’est maintenant ! Israël s’arrange systématiquement pour que les négociations échouent. Ils n’accepteront jamais un Etat Palestinien, c’est pas normal ».
« C’est totalement impossible qu’Israël accepte un état Palestinien avec des terroristes à sa tête qui rêvent de nettoyer Israël de ses Juifs. Comment fais-tu pour négocier avec des terroristes ? » lui répondis-je.

Et c’est ce qui me remue le plus dans cette histoire : même les « chics types » sont comme sidérés par la propagande Palestinienne.

Les mages Arabes opèrent, l’illusion demeure et les Occidentaux, y compris certains Israéliens et Juifs gauchistes sont  devenus comme fous.

Ce sont des idiots au sens qu’ils n’ont pas d’opinion propre.

Je suis dans le mauvais camp.

J’aime Israël et le peuple Hébreu.

J’aime les Juifs.

J’estime qu’Israël a le droit de se défendre comme je m’attends à ce que la France me défende en cas d’attaque de l’ennemi.

Suis-je une hélas une des rares éveillées à avoir compris qu’Israël est le rempart du monde libre face aux nouveaux nazis ?

Je me suis rendue plusieurs fois en Erezt Israël et je n’ai vu ni Apartheid, ni camps de concentrations.

J’ai vu le « mur de la honte » surnommé ainsi par les bien-pensants, les chics types de la tasse de thé avec un nuage de pets dans les salons trendy Parisiens.

Sur ce mur, une inscription du P.C.F « Palestine vaincra ».Tiens, c’est bizarre, le mur de Berlin était présenté comme un mal nécessaire par les communistes et ici, ce n’est pas bien.

Pourtant, ce mur a permis un arrêt des attentats perpétrés par de gentils kamikazes.

Les terroristes se mélangeaient à la population locale de travailleurs Arabes et se faisaient donc sauter avec eux (qui n’avaient rien demandé !) en essayant de tuer un maximum de « sales juifs ».

La religion de paix et d’amour ! C’est la blague du 21ème siècle.

Plus le mensonge est gros comme disait Goebbels, plus ça passe…

Comme je l’ai déjà dit, je n’aurai pas la bêtise de mettre tous les Musulmans dans le même panier mais je connais la nature humaine, ses faiblesses, ses peurs et ses lâchetés. Face à la terreur, combien résistent ? C’est aussi valable pour nous du reste.
« Les kamikazes Palestiniens n’avaient pas le choix ! » disent certains benêts.
Quand je pense que le Français moyen est avant tout un bon vivant, j’imagine mal comment une telle énormité peut sortir de sa bouche…

Le choix de tuer, le choix de vivre, le choix de laisser vivre.

« Nous aimons la mort plus que vous (les Juifs Israéliens) aimez la vie », c’est la devise du Hamas, vous savez ces gentils « résistants ».

Les résistants de la seconde guerre Mondiale n’ont jamais tué des civils sciemment.
La guerre se fait aussi avec les mots.

A chaque fois, dans une conversation, les « copains » me mettent dans les dents « Qu’Israël, t’as vu, a encore….gna gna gna…. »
Et je réponds inlassablement qu’Israël, désire la paix mais est obligée de lutter pour son identité et que nous devrions bien en faire autant avec ce qui nous pend au nez dans nos riantes banlieues…
La tuerie de Toulouse m’a glacée d’effroi parce que c’est la République Française qui a laissé Merah passer à l’acte.

Savez-vous, braves gens du sauci-con que le Coran stipule qu’il faut tuer les juifs, les chrétiens, tout ce qui n’est pas musulman ?

« Ils parlent des mécréants, ceux qui ne croient en rien ! »

« C’est donc de nous qu’ils parlent. Puisque d’après certains versets, nous sommes dans le faux. Et même qu’est-ce que cela change au propos ? ».
« Pourquoi les Imams sont incapables de modifier ce qui va à l’encontre de nos démocraties comme le Pape a su modifier la Bible ?

Silence gêné dans les rangs…on regarde ses chaussettes et on passe vite fait à « t’as vu ? Machin chose a remporté le prix de truc machin…bla bla bla ».

La France est une belle endormie… Oubliée l’histoire des guerres des religions de Michelet.

Le réveil sera brutal et atroce.

Mais, au fait, est-ce qu’un Français « moyen » peut comprendre aujourd’hui les mots « identité », « patrie »?

Je ne parle pas des bobos c’est peine perdue : à plus de 40 ans, croire encore au pays des Bisounours est un signe psychiatrique grave qui mérite de consulter d’urgence.

La patrie, la mère patrie…

On nous a tant bassiné que tant un futur proche, les frontières n’existeraient plus, que nous serions tous bariolés des couleurs de l’amour, blanc, beur, black, marron foncé, café au lait, jaune, violet à pois blanc, peace and love, etc…

Tous mélangés, nous serions ainsi en paix. Quelle foutaise ! Dans les faits, ça ne marche pas. L’être humain a le germe de la violence en lui.

Lorsque je compare les jeunes Israéliens, qui s’engagent volontairement et qui sont prêts à donner leur vie, y compris les jeunes femmes, pour leur pays et les jeunes Européens complètement accros au Net, aux jeux et à leur Smartphone, ça me donne envie de pleurer.

Une révolution pour un Smartphone sans doute mais …pour un pays ???? T’es ouf, toi !

Au pays de Voltaire, de Montesquieu, de la prise de la Bastille, au pays qui a fait trois révolutions, l’encéphalogramme est plat comme la Hollande.

Ploum, ploum, ploum : ça sera toi qui sauteras le premier !

Les djihadistes ont parfaitement compris notre façon de fonctionner et surtout notre mode de pensée.

Ils sont très rusés.

Ils nous connaissent bien, certains sont allés dans nos écoles.

Ce sont de redoutables guerriers car ils n’ont pas peur de mourir contrairement à beaucoup de nos concitoyens qui ne croient plus en rien.

Mon paradis high-tech contre tes 77 vierges…

Le tort des Occidentaux c’est de les croire stupides, ce qu’assurément ils ne sont pas.

Les chefs de guerres Musulmans savent certainement que notre antisémitisme est ancré dans notre histoire.

Les ghettos en Italie, les pogroms en Russie, des conditions de vie souvent rudes pour les Juifs en Europe.

Le silence assourdissant du pape face aux nazis alors qu’il aurait pu arrêter à temps le massacre programmé des juifs, résistants, homos, tziganes et débiles.

Le Vatican qui a reconnu tardivement les conversions forcées des juifs, les bûchers, les massacres de Juifs…

Ce même Vatican qui a reconnu que Jésus n’avait peut-être pas été tué par « tous » les Juifs.

La religion Catholique était prosélyte et intolérante comme l’est la religion Musulmane de nos jours.

C’est un bon moyen de s’entendre en effet….

Les chefs de guerre Musulmans se servent de notre culpabilité en tant que peuple, fabriquée de toutes pièces par la gauche, à propos des anciennes colonies Arabes et Africaines.

Ils argumentent le fait que les Français ont collaboré et donné leurs Juifs (ce qui n’est pas vrai pour l’ensemble de la population) pour avertir que pourrions en faire autant, clament-ils, avec nos Arabes. C’est le comble de la manipulation !

Ainsi, nous devons racheter notre faute envers les anciens colonisés et cela se fait et se fera sur le dos des Juifs.

Le terme « colonies Juives » est sciemment employé afin que cela nous renvoie à notre passé désigné comme honteux de sales colons Français.

Sur la colonisation Française, il y a bien des choses à nuancer, ce que je ne manquerai pas de faire dans un autre article.

Je lis sur les réseaux sociaux, je cite : « les Juifs nous emmerdent avec leur histoire de peuple élu, choisi ! Pourquoi pas nous ?! »

« Mais qu’est-ce qu’ils ont de plus que nous à la fin ???? ».

« Et ça se prétend peuple élu ! »

Ce sont des phrases qui reviennent souvent comme grief.

Certains ne savent même plus que Jésus était Juif. C’est à pleurer.

D’où leur remarque acerbe et amère : « Jérusalem est internationale ! ».

Si l’on ne peut pas battre le Diable, autant s’entendre avec lui pensent certains pragmatiques.

« Afus ur tezmireḍ ad t-tɣeẓzeḍ, suden-it: La main que tu ne peux mordre, embrasse-la. ».

La Palestine, baptisée ainsi par les Romains, désigna originellement la terre des Hébreux.

Les Arabes Musulmans sont venus bien après (expansion et conquêtes de l’Islam VI – IX siècles AP.J-C).

Des preuves archéologiques l’attestent.

Tous les jours, des chercheurs Israéliens vont récupérer en cachette les débris que les Palestiniens rejettent en creusant des galeries dans le « rocher » laissé sous leur gouvernance.

Qui sait que les Palestiniens viennent principalement des tribus nomades de Jordanie, laquelle n’en veut pas et pour cause : ces copains-là aimant trop les « pétards ».

Peu importe aux brebis bêlantes de la noble cause, que depuis le début, les pays Arabes limitrophes, n’ont eu de cesse de faire la guerre aux Israéliens en leur promettant de les jeter à la mer pour finir le travail de leur défunte idole dont je me refuse à écrire le nom.

« Sale juif ! Tu n’es qu’un sale juif ! ».

Peu leur importe que l’O.L.P soit une pure invention du K.G.B du temps de la guerre froide.

Peu leur importe qu’Arafat ait dit à la sortie d’une réunion de l’ONU devant les caméras: « Je viens de créer un pays et un peuple qui jusque-là n’existait pas ».

Qui sait que des millions d’euros sont donnés à la Palestine avec nos impôts ? Qu’en font-ils au juste ?

Peu leur importe qu’Israël fasse passer les camions avec des tonnes de vivres, qu’il y ait des centres commerciaux high-tech à Gaza.

Un Arabe est forcément « pauvre » ma brave Lucette !

Peu leur importe qu’on leur dise que les dernières photos d’enfants hélas morts (généreusement diffusées sur la Toile) proviennent en fait pour la plupart de photos montages du conflit Syrien.
D’après ces hystériques défendeurs de la cause Palestinienne, il n’y a jamais assez de Juifs morts par rapport aux Palestiniens tués.
Sinon pourquoi comparent-ils les chiffres?
Quel cynisme ! Un mort est un mort. De quelque camp que ce soit, des femmes et des mères ; des maris, des oncles et des frères le pleurent.

Sans doute lorsque les Palestiniens auront une démocratie qui investira dans l’éducation de ses enfants au lieu de leur apprendre le maniement des armes, beaucoup de problèmes seront arrangés.
Peu leur importe qu’Israël soit régulièrement menacée et attaquée (malgré les trêves)  empêchant ainsi toute négociation sérieuse de paix.
C’est une guerre de terreur psychologique des cavaliers de l’Apocalypse, tout est question de dosage.
Je crois que le monde dit libre est en train de goûter sur son sol à la tolérance djihadiste.

Aux yeux du monde, Israël a le tort d’être une nation debout avec une armée, un Mossad, des hommes et des femmes qui prennent leur responsabilité en tant que Nation souveraine et reconnue.

Je n’en dirais pas autant de mes concitoyens bien que des patriotes existent, certainement disséminés parmi les rangs serrés d’abrutis de la console vidéo, du JT du bon docteur Delahousse et consorts…

Israël refuse le diktat djihadiste et comme elle risque de réveiller les consciences endormies Occidentales, elle est systématiquement salie par les médias.

Israël en difficulté, certains se réjouissent et sortent comme des cafards cracher leur haine du Juif sur les réseaux sociaux.

C’est franchement inquiétant et à vomir.

J’aimerai dire des choses optimistes aux enfants de la Paix …

J’aimerai leur dire que promis, juré, leur pays d’origine (la France, l’Italie etc…) va  les protéger. Combien d’actes antisémites en France en 2012 ?
Il n’y a qu’à voir les fans de Merah parmi la jeune génération Française de souche Maghrébine pour s’en affoler. Certains Musulmans Français qui aiment la France et la démocratie, nous avertissent mais les politiques n’en ont cure.
Il suffit d’un petit groupe déterminé dans les bonnes ou les mauvaises choses suivant le point de vue pour tout faire basculer.
Si les Juifs de France ont des amis sincères combien d’ennemis sont prêts à les tuer ?
Combien sont-ils prêts à s’allier avec l’infâme par peur, par lâcheté, par idéologie ?
Combien de temps l’Europe doit-elle encore agoniser pour comprendre qu’elle doit être du côté de la seule démocratie du proche orient ?
Les Juifs Européens ont aussi Israël comme refuge et secours, Tsahal pour les protéger et le Mossad pour les garder et les venger.

Quant à nous, nous n’avons qu’un seul pays, sommes-nous prêt à le défendre ?

Sommes-nous prêts à défendre notre seul bien digne d’intérêt : la démocratie ?

Au fait, combien de violences contre les mécréants que nous sommes en 2012 en France et dans le monde?

Am Israël Hai.

Je suis l’ange gardien de mon frère Juif.

The Bodyguard

Spéciales compilations pour les Bisounours et les autres :

http://www.dailymotion.com/video/x8bvaa_massacres-a-gaza-le-hamas-est-respo_news?search_algo=2

http://hgbelmessaoud.over-blog.com/article-partie-1-islam-l1-les-1eres-conquetes-58568711.html

http://ex-musulmans.over-blog.com/

http://www.crif.org/fr/revuedepresse/la-t%C3%A9l%C3%A9vision-du-hamas-aux-isra%C3%A9liens-%C2%AB-nous-aimons-la-mort-plus-que-vous-aimez-la-vie-%C2%BB/33531

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=148518

http://saintespritdeverite.e-monsite.com/pages/dossier-islam/le-coran-un-livre-de-haine.html (extraits ci-dessous)

Coran 5 : 51

« 51 Vous qui croyez, ne prenez pas de juifs et de chrétiens pour amis. Ils sont amis entre eux. Qui les prend pour amis sera des leurs, mais Dieu ne conduit pas le peuple coupable. »

Coran 5 : 12-13

« 12 Certes, Dieu a fait alliance avec les fils d’Israël. Nous avons suscité chez eux douze chefs. Et Dieu disait : Je suis avec vous si vous faites la prière et acquittez l’aumône, si vous croyez en mes apôtres et les aidez, si vous prêtez à Dieu avec noblesse. Oui, j’oublierai vos méfaits, je vous ferai entrer dans les jardins où les ruisseaux circulent. Mais celui de vous qui sera infidèle s’égarera loin de la voie droite. 13 Or, parce qu’ils ont rompu l’alliance, nous les avons maudits, nous avons endurci leurs cœurs. Ils changent le sens des mots, ils oublient une part de notre avertissement. Sans cesse tu t’apercevras de leurs trahisons, à part quelques-uns. Laisse, pardonne, Dieu aime les bienfaisants. »

Le Coran sourate VIII Le Butin verset 17 : (Croyants !) vous n’avez donc point tué ces Infidèles, mais c’est Allah qui les a tués.

Le Coran sourate V La Table est servie verset 37/33: La récompense de ceux qui font la guerre à Allah et à son apôtre sera d’être TUES ou d’être CRUCIFIES, ou d’avoir les mains et les pieds opposés tranchés ou d’être bannis de leur pays.

Suite de la précédente sourate (Le Coran sourate V La Table est servie), verset 37/34 : « … excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu’alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

Le Coran sourate IV les Femmes verset 91/89 : [Les hypocrites] aimeraient que vous soyez impies comme ils l’ont été et que vous soyez à égalité [avec eux]. Ne prenez pas parmi eux de patrons (‘awliyâ’) avant qu’ils émigrent (sic) dans le Chemin d’Allah ! s’ils vous tournent le dos, prenez-les et TUEZ-LES où que vous les trouviez ! Ne prenez, parmi eux, ni patron ni auxiliaire

http://www.sunnisme.com/article-les-versets-du-coran-qui-commandent-de-tuer-73790066.html

http://www.aschkel.info/article-la-fausse-bonne-idee-d-un-etat-palestinien-reconnu-par-l-onu-par-fabio-rafael-fiallo-72703428.html

http://www.wat.tv/video/reportage-dans-colonies-israeliennes-1t5mp_2i0u7_.html

Sur Arafat :

« Au Caire, Arafat fréquente les Macchabées, des clubs sportifs juifs pour « étudier leur mentalité »9. Il se met également à lire les textes de penseurs sionistes comme Theodor Herzl et Vladimir Jabotinsky. « Il faut que je comprenne mon ennemi », déclare-t-il.’(Source Wikipédia).

Sur la création de l’O.L.P et la fabrication du personnage d’Arafat :

« L’intervention des russes et des syriens en 1964 à Moscou pour le choix de Yasser Arafat comme leader: C’était, note Ion Mihai Pacepa, ancien chef de la Securitate roumaine, dans son livre The Kremlin Legacy, un jour de 1964, « nous avons été convoqués à une réunion conjointe du KGB, à Moscou ». Le sujet était d’importance : « il s’agissait de redéfinir la lutte contre Israël, considéré comme un allié de l’Occident dans le cadre de la guerre que nous menions contre lui ». La guerre arabe pour la destruction d’Israël n’était pas susceptible d’attirer beaucoup de soutiens dans les « mouvements pour la paix », satellites de l’Union Soviétique. Il fallait la redéfinir. L’époque était aux luttes de libération nationale. Il fut décidé que ce serait une lutte de libération nationale : celle du « peuple palestinien ». L’organisation s’appellerait OLP : Organisation de Libération de la Palestine. Des membres des services syriens et des services égyptiens participaient. Les Syriens ont proposé leur homme pour en prendre la tête, Ahmed Choukairy, et il fut choisi. Les Egyptiens avaient leur candidat : Yasser Arafat. Quand il apparut que Choukairy ne faisait pas l’affaire, il fut décidé de le remplacer par Arafat, et, explique Pacepa, celui-ci fut « façonné » : costume de Che Guevara moyen-oriental, barbe de trois jours de baroudeur. « Il fallait séduire nos militants et nos relais en Europe ». En avril 1964, à Jérusalem-Est alors sous contrôle jordanien, le Conseil national palestinien se réunit à l’hôtel Intercontinental, situé en haut du mont des Oliviers et adopte la Charte de l’OLP qui définit les objectifs nationalistes palestiniens. Un mois plus tard, la Ligue arabe se réunit à l’instigation de Nasser pour créer l’Organisation de libération de la Palestine. Celle-ci a pour but de combattre l’État israélien. Sa branche politique est le Fatah. Quant à son bras militaire, l’Armée de libération de la Palestine, il est placé sous le commandement des différentes armées arabes6 »

(Source Wikipédia)

Vous aimez ? Vous transmettez !

Articles à lire :

(en cliquant sur le titre)

Pour savoir comment le Blog ça marche cliquez ICI

Devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article :
The Bodyguard pour Observatoire du MENSONGE

* * * * * * * * * *

Avec la gauche on n’aura plus rien.

C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE

C’est le combat pour la France Libre avec

Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation

PARTICIPEZ !

#####

BLOG, mode d’emploi, cliquez ICI

#####

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, copiez-le :
Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

Le HIT du BLOG :

  1. Le Corbeau et le Renard, version 2013
  2. Nous y voilà sur le chômage…
  3. Sarkozy, le retour ?

Hors classement : MON ACTU avec des SCOOPS et toujours en tête : la Cigale et la Fourmi version 2012 !


Demain, il sera déjà trop tard

*****

Faire un don pour le blog, c’est ICI

*****

Devenez partenaires du Blog

Contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI