« Ce que je ne pouvais pas dire »

Quel battage médiatique pour un livre du politiquement correct écrit par Jean-Louis Debré qui se veut fréquentable à gauche !

Lire la suite