Macron parle trop et surtout s’écoute parler !

Être chef de guerre ne s’improvise pas. Il faut que l’armée soit prête. La France face à cette crise sanitaire sans précédent n’était ni prête ni armée.
Par Alexandre Goldfarb

Lire la suite