Bienvenue au « Ministère de l’information » de Macronéron.

Le « Chef de guerre » n’a pas brillé malgré l’admiration de son reflet dans les caméras. Nous avons subi un juin 40 sanitaire !
Par Nanouche

Lire la suite