Bienvenue au « Ministère de l’information » de Macronéron.


Le « Chef de guerre » n’a pas brillé malgré l’admiration de son reflet dans les caméras. Nous avons subi un juin 40 sanitaire !

Bienvenue au « Ministère de l’information » de Macronéron.

Par Nanouche

Après l’avènement de « C’est Moi le chef » qui décide de tout, seul, en n’ayant aucune expérience, c’était déjà un quinquennaze du cauchemar pour des millions de Français, ajouté à cela aujourd’hui cette crise sanitaire dont la gestion ne fut qu’un fiasco, on se dirige tout droit vers l’apocalyptique. Crise politique, sociale et économique. Sera remise en cause sa légitimité parce qu’il a failli à tous ses devoirs ! Le « Chef de guerre » n’a pas brillé malgré l’admiration de son reflet dans les caméras. Nous avons subi un juin 40 sanitaire ! N’est pas de Gaulle et Clemenceau qui veut. Que d’erreurs ! Des erreurs fatales pour notre pays. Ce déconfinement sera à l’image de la gestion calamiteuse de cette épidémie qui n’a été qu’un échec sur toute la ligne. Bref, faute d’avoir pris le mal à la racine, le gouvernement continue à jongler avec des solutions qui toutes présentent des risques. Manu1er ‘gère’ le déconfinement comme il a géré la pénurie de masques ! Soyez fiers d’être des amateurs leur avait dit Narcisse, qui lui-même était fier d’être immature, souvenez-vous.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

On devrait lui offrir « Comment gouverner pour les nuls ». Les masques de la communication sont tombés. Le roi est nu. Sur l’autel de la crise sanitaire, le « Nouveau Monde » a explosé, raison pour laquelle Macronéron s’est cherché ET se cherche toujours des boucs émissaires. Le problème n’est pas tant la verticalité que le manque d’un vrai homme d’État. S’il était bon, la verticalité serait un atout. Mais il ne l’est pas. Il n’a pas le niveau. Son « en même temps » n’est qu’idéologique sans pragmatisme, n’est pas une politique parce que sans ligne directrice, aucun socle, ça part dans tous les sens et au final il n’y a qu’incertitudes, indécisions et chaos. La verticalité du pouvoir a fait la grandeur du pays, aujourd’hui, verticalité, oui, mais à quelle hauteur ? Ras les pâquerettes, il a prouvé qu’il n’a aucune capacité pour le poste suprême. En revanche, que de com’ mensongère… jusqu’à la nausée.

Tant économiquement que socialement, cela «va tanguer fortement» après ce déconfinement. Le problème des technocrates, c’est que ce qui est facile sur le papier n’est que rarement réalisable sur le terrain. Sa Sérénissime Suffisance est en train de plomber sa réélection et c’est tant mieux !

700.000 tests par semaine après le 11 mai… Ah oui, vraiment ? Exemple ; en huit semaines, du 31 janvier au 31 mars, l’Islande a testé 10 % de sa population et, de fait, a limité drastiquement les contaminations. Pour l’égaler, la France devrait tester 5 millions de personnes, soit 10 % des 50 millions de Français (67 millions de la population totale, moins les 17 millions de personnes identifiées comme fragiles, et qui devront donc rester confinées) en huit semaines. Or, même avec « 500 000 tests par semaine » promis par Véran, cela ne suffira pas pour rester dans les clous. Il faudra, au mieux, dix semaines à la France pour atteindre les 10 %.

Ensuite, le Télévangéliste qui « souhaitait des tests pour le monde entier », la semaine dernière, a assuré « qu’il y aura des masques à partir du 11 mai », mais bien sûr… Il en faudrait 164 millions! On est bien loin du stock disponible de 41 millions à ce jour, et même s’il table sur les 136 millions de masques alternatifs disponibles la semaine du 11, et bien, cela ne suffira pas ! C’est pourquoi le gouvernement qui a failli a tous ses devoirs, compte sur les communes, les entreprises, mais aussi les particuliers pour fournir des masques en tissus. Aujourd’hui, 242 entreprises en fabriquent, mais elles n’ont pas la capacité de production suffisante pour faire face aux besoins, il faut donc majoritairement en importer du Maroc, de Tunisie et du Vietnam, au total on devrait recevoir au mois de mai 20 millions de masques par semaine venus de l’étranger. Et le pire, étant qu’en raison de la pénurie de masques, la Macronie a été incapable de dire ouvertement que le port du masque devrait être rendu obligatoire dès qu’une personne sort de chez elle. Face à ce virus, le port du masque est essentiel pour se protéger et protéger les autres partout dans l’espace public, ce qui tombe sous le sens. Un déconfinement déconfiné, une liberté sous surveillance, des déplacements à plus de 100 kilomètres interdits sauf sous conditions, des brigades pour les symptomatiques et leur entourage avec un Premier sinistre qui parle de département «rouge, orange ou vert», de discipline, et surtout menace. Une infantilisation des Français et « en même temps » une culpabilisation… Le bâton et la carotte. Un autre exemple de technocrate hors sol, il a annoncé que les rassemblements de plus de 10 personnes seront interdits, que ce soit dans les lieux privés ou publics. Et « en même temps » que propose-t-il pour le métro pendant les heures de pointe à part rendre obligatoire le port du masque ? Ou 1 client aux 10m2 ? Encore une mesure qui donne une idée du décalage abyssal qu’il y a entre ceux qui prennent les décisions et la réalité… On va voir un peu à l’échelle de millions de personnes comment ils vont les compter, les rassemblements… Finalement, ce déconfinement n’est rien d’autre qu’une usine à gaz de plus. Nous n’allons pas revenir sur les décisions prises parce qu’au final, elles sont toutes discutables. Des principes, de beaux principes ! C’est un plan théorique, dogmatique, politique, qui ne tient pas compte de la réalité du terrain. Les annonces de Philippe qui ne sont en réalité que celles de Macreux1er qui sont une manière de se protéger contre les plaintes en Justice qui pleuvent sur sa tête. L’État a failli à tous ses devoirs, alors, c’est la raison pour laquelle, mercredi, Philippe lors de son discours à l’Assemblée nationale, a commencé en attaquant tous les « irresponsables » qui ont osé critiquer le gouvernement pour ses défaillances et manquements jusqu’aux scientifiques eux-mêmes qui sont du niveau « du café du commerce ». Honteux. Dans le déni de leur fiasco, c’est également une façon de se dédouaner de ses responsabilités face à son fiasco. Et « en même temps » quand le « Conseil scientifique » avait dit qu’il n’y avait aucun problème pour le 1er tour des municipales, la Macronie l’a maintenu et quand il préconise que la rentrée des écoles se fasse en septembre, là, c’est non, puisque Macronéron l’a décidé. « C’est Moi le chef » décide seul et son sous-fifre exécute. Bref, c’est de la faute de tout le monde et de tous ceux qui s’opposent à la parole divine, sauf du gouvernement !

Le « Mozart de la finance » n’ayant pas fait de miracle, la crise sanitaire aura-t-elle bon dos? Après avoir été les champions du monde des ponctions, nous serons les champions des déficits ! Économiquement, La France est sous perfusion d’argent magique, alors ; allez, au charbon ‘’ceux qui ne sont rien’’, vous « suggère » BLM qui appelle les Français «à reprendre le travail le 11 mai en se retroussant les manches» parce que ; ‘ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays’ John Fitzgerald Kennedy. Et afin que vous puissiez reprendre le travail en toute sécurité un kit de survie vous sera distribué, euh, pardon, non, un petit manuel avec les « fumeux gestes barrières à respecter ». Le pays n’ayant pas fait grand-chose pour ces personnes qui n’étaient rien en « seconde ligne », elles commencent à être hospitalisées ! En déclarant devant l’Assemblée nationale que seuls les soignants pourraient bénéficier d’une indemnisation automatique au titre des maladies professionnelles s’ils ont été malades du Covid-19, Véran, a adressé un véritable « bras d’honneur » aux « soldats » de la République, dans la lutte contre la pandémie que sont les ; caissières, policiers, auxiliaires de vie dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les services d’aide à domicile, etc. Ce mandat se résume ainsi : « l’essentiel, c’est moi », c’est tout ! Alors le Roi du néant ne supportant pas la moindre contradiction ni que quiconque puisse dire quelque chose d’ailleurs, estimant avoir toujours raison a décidé de lancer une plateforme qui recense désormais certains articles de journaux jugés «sûrs et vérifiés». Cette initiative gouvernementale traduit la médiocrité absolue d’un pouvoir aux abois qui, faute de pouvoir censurer, se transforme en certificateur de l’information. Nous sommes dans ‘1984’ d’Orwell ! Lorsque l’État prétend nous dire la vérité, il ne dit que « sa » vérité. Les plus grands mensonges de l’histoire ont souvent été, au demeurant, propagés par des États. Pour lutter contre la post-vérité, mieux vaut éviter soi-même d’en être le produit. Bref, un service de propagande digne des pays totalitaires, pour celui qui avait dit « essayez la dictature », bah, voilà, nous y sommes ! 

L’Histoire se souviendra de l’ironie de cette époque où un pays a été mis à l’arrêt par un gouvernement qui se nommait « En Marche », avec à sa tête un ‘président’ thaumaturge (entre autres) qui n’avait comme ‘projééééé’ en 2017 que des miracles à proposer aux Français par l’opération du Saint-Esprit, saupoudrés de poudre de perlimpinpin…

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par LASSERPE pour URTIKAN

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

5 commentaires

  1. Un immense plaisir de vous lire NANOUCHE parce que vous êtes très instruite lucide et tellement clairvoyante je ne me sens plus seul à vivre en cette fausse république en ce faux pays qui veut se croire encore celui des droits de l’Homme .
    Des Droits de L’Homme disparu, oui.
    Mais ont ils vraiment existé ?
    En 1789 , un homme de nationalité anglaise méconnu en France avait analysé la réelle histoire vraie .Son petit livre en langue anglaise a été révélé.
    A sa relecture nous déplorons les mêmes décisions prises par nos revolutionnaires d’hier , mais la guillotine en moins.
    Nos gouvernants d’aujourd’hui sont , en effet, toujours aussi tragiquement mal inspirés , ils ont recopié exactement en paroles et en actes ( toujours la guillotine en moins…mais pour combien de temps ) les mêmes mesures identiques :
    Production de fausse monnaie sous forme d’Assignats virtuels que les dictateurs ont distribué à ses soldats et autres bénéficiaires pour faire tourner le magasin entre 1789 et 1796, pour sombrer dans la Terreur et une FRANCE RAVAGÉE ruinée Nous savons où cette dictaturenous a entraîné le peuple : 7 révolutions,, seize changements de régimes et toujours des guerres parce que notre Pays na jamais connu de vraie démocratie.
    Elle a vécu trop souvent sous la houlette de la FINANCE qui a nommé nos gouvernants en asservissant tous les peuples sous des totalitarismes criminels .
    Notre république n’est plus, mes articles intitulés : Pauvre France devenue esclave rappelaient que le peuple vivait déjà dans un régime autoritaire.Ce mouvement en marche n’est qu’un pas de plus vers une dictature qui deviendra , peut-être , un régime totalitaire, faisant régner la terreur partout en France, en Europe, dans le monde entier. Sauf si les peuples anesthésiés par les paroles des moult menteurs manipulateurs bonimenteurs illusionnistes qui les gavent en les abreuvant de leurs promesses jamais tenues se découvrent tels qu’ils sont vraiment des « sans rien » lorsque les femmes et les hommes honnêtes se réveilleront …alors le monde des dictateurs tremblera.

    Aimé par 1 personne

  2. Les circonstances sont exceptionnelles en ce moment et c’est normalement là qu’un chef est un chef. Macron n’est pas un chef : il se montre incapable face à cette crise et il commet des erreurs qui sont graves pour son peuple. Ouvrez les yeux !

    J'aime

  3. Monsieur Macro vous faite suffisamment de mal à la France et aux français.
    Vous n’avez pas de cœur, pas de respect, pas d’empathie, Vous est venu au monde avec une cuillère en or dans la bouche tant mieux pour vous. Vous ne faite rien pour aider le peuple, les plus pauvres. Vous vous en moquer. Vous avez laissé mourir nos personnes âgées qui sont des grandes richesses pour l’humanité. C’est horrible tout ce qui compte pour vous le pognon, le pognon des riches fait sur le dos des pauvres gens qui se meurent car même 10 centimes € pour un pauvre c’est beaucoup.
    Il n’a rien de plus horrible de savoir que beaucoup de gens meurent de faim, n’ont pas assez d’argent pour se soigner, pour manger, pour se vêtir, pour être heureux. Ils ne demandent pas la richesse mais juste de quoi vivre tranquillement dignement , de ne pas compter à 10 centimes € près pour finir la fin du mois. Ceux qui travaillent tombent doucement dans la pauvreté dans le mal vivre. Tout le monde à le droit de vivre avec la joie, le bonheur et dignement.
    Monsieur Macon vous ne faite pas la guerre au CODID -19 comme vous le dite , vous la faite contre les travailleurs, les chômeurs , les précaires, les retraité-e-s.
    La preuve vous avez fait passé un appel d’offre pour une commande de gaz lacrymogène pour les FDO en date du 3 mars 2020.
    En revanche, alors qu’il y avait une très grande urgence de commander des masques et des tests, ce n’est que le 28 mars que le ministre de la Santé, Olivier VERAN , a annoncé que le gouvernement avait commandé 5 millions de tests rapides du coronavirus. Il est très claire que vous vous attendez à d’importants mouvements sociaux après le COVID-19.
    Il est évident que vous avez décidé d’utiliser la force comme seule réponse aux revendications du peuple et les moyens déployés depuis votre élection sont les pires que j’ai connu depuis très longtemps.
    MAIS.. 3 642 864 € hors TVA
    C’est le montant de l’appel d’offre du gouvernement en commande de gaz lacrymogène pour les FDO daté du 3 mars 2020.
    Appel d’offre ici :www.boamp.fr/avis/detail/20-31056/0
    Les détails de l’appel d’offre ici :www.boamp.fr/avis/pdf/20-

    J'aime

    1. Le premier lien fonctionne : il suffit de le copier et de le placer dans la barre de son navigateur. Mais le second n’est pas complet. Cependant en ouvrant le second et en tête du document, vous trouverez deux N° à copier et aussi à ouvrir qui renvoient à l’appel d’offre. C’est clair et net, ce gouvernement prend les Français pour des couillons.

      J'aime

    2. Tout cela est effectivement très clair ; comme il est de plus en plus clair que le manque de moyens, les pénuries de matériels de toute nature susceptibles d’aider à lutter efficacement contre l’épidémie, ont été, si ce n’est organisés, tout du moins prolongés, repoussés et entretenus dans la mesure où ils servaient à justifier le maintien du confinement généralisé, c’est-à-dire l’assignation à résidence permettant un contrôle total d’une population jugée dangereuse. Et pendant ce temps-là, comme vous le remarquez très justement, on a parfaitement veillé au maintien des stocks de gaz lacrymogènes et autres munitions pour LBD … C’est dire quelles sont les priorités de ce gouvernement.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.