Réponse à ceux qui critiquent mes attaques contre Macron

Même si c’était le diable qui était l’ennemi de mes ennemis les plus mortels, alors je voterais pour lui.

Lire la suite

Publicités