Communiqué du Généram Martinez

L’islamo-fascisme vient à nouveau de frapper la France au cœur même de la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice. Après l’abominable décapitation d’un professeur de collège, il y a à peine quelques jours, c’est aujourd’hui au sein même d’une basilique que des chrétiens venus prier ont perdu la vie.
Par le Général (2S) Antoine Martinez

Lire la suite

La désintégration

La décapitation d’un professeur d’histoire à Conflans n’est que dans la continuité d’une longue série d’attentats en cours depuis 2012. M. Paty est la 263e victime de l’islamisme. La vague se poursuit, inexorablement. Ceux qui n’ont pas la mémoire courte le savent.
Par Maxime Tandonnet

Bibi la menace…

Après l’effroi, va-t-en-guerre a dégainé « que les islamistes ne dormiront pas tranquilles en France » et Castête a ajouté : « nous n’avons pas peur. Vous ne nous diviserez pas. Nous sommes la France! ».
Cela donne l’impression que le Premier ministre de La France s’adresse aux autorités d’occupation de la France !
Par Nanouche

Chronique d’une lente agonie annoncée

Si le discours sur le séparatisme islamique du président de la République, par son diagnostic, a donné l’impression d’une prise de conscience de la menace dont il a stigmatisé et dénoncé les manifestations, il est cependant désespérant et consternant de constater les conclusions qu’il en tire et les remèdes inadaptés qu’il préconise.
Par le Général (2S) Antoine Martinez