10 mesures fortes pour combattre le terrorisme islamiste


Voici 10 propositions qui ont le mérite d’être claires pour lutter contre cette vague, pas nouvelle, barbare islamiste. Vidéo de Nicolas Dupont-Aignan : L’État a démissionné face à l’islamisme !

10 mesures fortes pour combattre le terrorisme islamiste

Par Nicolas Dupont-Aignan

La décapitation monstrueuse du professeur Samuel Paty révèle le degré de barbarie atteint dans notre pays. Le bras assassin du terrorisme a frappé un innocent à cause d’une idéologie, l’islamisme, qu’il faut combattre à sa source sans que la main de l’Etat ne tremble.
Après les attentats de Mohamed Merah en 2012, contre Charlie Hebdo et le Bataclan en 2015, de Nice et contre le Père Hamel en 2016 et à chaque fois qu’un innocent a été tué par l’islamisme, Debout La France a alerté les Français et a proposé des mesures fortes.
Hélas, ces solutions n’ont pas été appliquées et la situation s’est aggravée. Le refus de nommer le mal, le manque de courage politique et la lâcheté des différents gouvernements ont laissé prospérer un ennemi de l’intérieur qui instrumentalise nos règles de droit pour propager un islam politique voulant faire prévaloir la Charia sur les idéaux et les lois de la République française.
Nos compatriotes, et notamment la majorité des Français de confession musulmane, respectueux de nos valeurs et lois, refusent de laisser une minorité fanatique dévoyer la religion, semer le chaos et diviser la communauté nationale.
Afin de donner les moyens à l’Etat de poursuivre les mille visages et ruses que « l’hydre » islamiste peut choisir, Debout La France dépose ce jour une proposition de loi pour pénaliser toute forme de prédication subversive et séditieuse.
Cette proposition de loi s’inscrit dans un plan de lutte contre la menace islamiste, reposant sur trois piliers : I/ le rétablissement de l’autorité de l’Etat, II/ la fin de l’immigration massive et III/ la lutte contre l’islam politique.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Le projet de Debout La France vise à protéger nos compatriotes et réconcilier les Français quelles que soient leurs origines et confessions dès lors qu’ils respectent les lois de la République.
I. Rétablissons l’autorité de l’Etat.
La démission de l’Etat face à l’ensauvagement a conduit à l’abandon de quartiers où les délinquants et trafiquants, alliés aux islamistes, imposent leurs lois. La Charia n’a pas sa place en France, la loi de la République doit être rétablie sur tout le territoire !

  1. Condamnons vraiment les délinquants et criminels en appliquant le principe de tolérance 0 (peine ferme, aggravation en cas de récidive, etc.) et en construisant 40.000 nouvelles places de prison.
  2. Expulsons les fichés S, délinquants et criminels étrangers.
  3. Créons une Cour de Sûreté de l’Etat disposant de tous les pouvoirs d’investigation et de jugement pour les affaires relevant du terrorisme, et des établissements pénitentiaires éloignés dédiés à l’exécution des peines de cette Cour.
    II. Mettons fin à l’immigration massive.
    L’immigration massive, plus de 270.000 immigrés légaux par an, rend impossible toute politique d’assimilation et ne peut qu’alimenter la ghettoïsation de même que le communautarisme. Assimilons les populations immigrées avant d’en accueillir davantage !
  4. Supprimons le droit du sol et organisons un moratoire sur le regroupement familial.
  5. Contrôlons nos frontières nationales, expulsons les clandestins et déboutés du droit d’asile et bloquons le rapatriement des djihadistes de Syrie.
  6. Menons une véritable politique d’assimilation, notamment par le rétablissement d’un service national pour filles et garçons de 3 mois et l’interdiction du port du voile à l’université, en entreprise et dans les services publics.
    III. Luttons contre l’islam politique.
    Par complaisance ou lâcheté, bien souvent sous couvert de tolérance et de lutte contre l’islamophobie, les récents Gouvernements et l’extrême-gauche ont laissé s’installer un islamisme qui menace nos modes de vie. Ne laissons plus les militants de l’Islam radical prêcher la haine et imposer des valeurs contraires aux nôtres !
  7. Pénalisons la « prédication subversive et séditieuse », y compris sur les réseaux sociaux.
  8. Interdisons les financements étrangers des lieux de culte.
  9. Fermons toutes les mosquées, écoles et associations qui prêchent la haine.
  10. Bâtissons un Islam de France respectueux des lois et valeurs de la République, notamment en imposant aux imams et responsables d’associations cultuelles un Serment de Fidélité à la France comportant six engagements précis.
    Retrouvez ma proposition de loi pour pénaliser la prédication subversive et séditieuse : http://www.debout-la-france.fr/sites/default/files/ppl_sedition_vf.pdf
    Retrouvez le Serment de Fidélité à la France : http://www.debout-la-france.fr/sites/default/files/imams-chartes-nda-jlm.pdf

Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout La France, Député de l’Essonne


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Nicolas Dupont-Aignan pour Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan

L’État a démissionné face à l’islamisme !


Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Vous aimez nos articles ? Alors soutenez-nous en vous abonnant pour seulement 12 € par an à 

Validation sécurisée du paiement via PAYPAL en cliquant ICI

Sinon Vous pouvez payer par chèque à l’ordre de CABPRATIC : Adresse : Cabpratic, 42 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly

Sinon vous avez le droit de nous aider en faisant un simple don du montant de votre choix.

Pour faire le don de votre choix :
Cliquer ICI


10 commentaires

  1. « Le Président de la République, son gouvernement et un nombre non négligeable de parlementaires (qui viennent de refuser la fermeture des mosquées salafistes) préfèrent se retrancher derrière une attitude lâche et des déclarations fumeuses comme « ça n’a rien à voir avec l’islam » qui « est une religion de paix », ou « l’islam a toute sa place dans la République ». On est en plein délire. Nous sommes en guerre avec un ennemi intérieur et nos gouvernants incapables de mener le combat préfèrent le courtiser en ne prenant pas les mesures radicales qui s’imposent. Ce faisant, ils l’encouragent à poursuivre sa guerre de conquête et mettent ainsi la vie des Français en danger en faisant couler le sang d’innocents. »
    Citation du Général Antoine Martinez

    Aimé par 2 personnes

  2. Politique: «En démocratie, ce ne sont pas les partis qui sont souverains, c’est le peuple… Nous n’avons plus de pouvoir d’état, il va falloir à un moment que l’Europe éclate, car ce système n’est pas viable.» Citation de Marie-France Garaud

    Aimé par 2 personnes

  3. « La France doit donc refuser de se laisser entraîner dans une guerre qui ne serait pas « sa guerre ». Pour cela, elle doit immédiatement quitter l’OTAN qui, depuis la fin de la « guerre froide » n’a plus de justification défensive.
    Et la France doit tout faire pour empêcher cette guerre en Europe. »
    Citation du Général Didier Tauzin

    Aimé par 2 personnes

  4. «En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie. Sa vision de la société post-nationale s’oppose à ceux qui estiment urgent, au contraire, de mettre un frein à ce suicide identitaire, perçu comme tel par de très nombreux électeurs affolés par la légèreté des « élites ».
    Citation de IVAN RIOUFOL

    Aimé par 2 personnes

  5. « Quant au peuple contrairement à ce qu’en disait De Gaulle il n’est pas veau mais plutôt mouton.
    Il se contente de suivre, de subir et de râler.
    Suivre est dans son tempérament.
    Subir c’est dans ses habitudes.
    Râler c’est pour montrer son désaccord sans jamais agir. Avis à la population: le choix est simple, Samsonite ou PFG (Valise ou cercueil)
    La France n’est pas insoumise mais soumise…
    La dictature est en marche avec la complicité active des médias… »
    Citation de Alexandre Goldfarb

    Aimé par 2 personnes

  6. « L’islam doit être soumis aux lois de la République ; et ceux qui ne l’acceptent pas doivent partir, voire être poussés vers la sortie. »
    Général Antoine Martinez

    Aimé par 2 personnes

    1. Pourquoi « voire être poussés » c’est mou : ils doivent être immédiatement virés de France. Si, nous allions nous conduire comme ces musulmans, dans leurs pays, nous serions arrêtés et jetés en prison sans même passer par un procès. Alors, nous devons faire en France pareillement.

      Aimé par 1 personne

  7. « Il y a (…) une situation de guerre. En France nous n’avons pas que des amis. La population est notre amie mais il y a des ennemis dans la population »
    Citation du Général de Villiers

    Aimé par 2 personnes

  8. je lis : Bâtissons un Islam de France respectueux des lois et valeurs de la République, notamment en imposant aux imams et responsables d’associations cultuelles un Serment de Fidélité à la France comportant six engagements précis.

    et je dis : la France est un Pays Catholique, la France est une Terre Chrétienne, ou l’islam, idéologie de sous merdes musulmerdes, n’a aucun Droit de Cité

    qu’ils apprennent d’abord à vivre en paix chez eux, entre eux et pour eux
    ________________________________

    Aimé par 3 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.