Sarkozy : merci qui ?


Rejoignez l’opposition réelle :

logo new

commentez, suivez, transmettez cet article, faites un don

La France, c’est nous !

Sarko Xfois

  Sarkozy : merci qui ? 

Par Alexandre Goldfarb

Nicolas Sarkozy a programmé son retour.

Ce n’est maintenant qu’une question de temps.

Les attaques socialistes souvent de mauvaise foi et peu sérieuses auront donc achevé de convaincre Nicolas Sarkozy de revenir en politique.

J’ai toujours su qu’il en serait ainsi.

Sarkozy est avant tout un homme qui vit pour faire de la politique.

Son instinct, son orgueil et son envie sont tournés vers la politique comme un animal vers sa proie. Les trois éléments sont réunis : l’eau, l’air et le feu.

J’ai déjà eu l’occasion de le constater en son temps, exactement en mai 2002.

En plus les attaques quasi systématiques d’une gauche incapable de gouverner la France alors qu’elle en a tous les pouvoirs ne pouvaient que beaucoup motiver Sarkozy. C’est exactement ce qui se produit.

Attaqué avec une haine incroyable pendant tout son mandat, une haine jamais constatée auparavant, le Président Nicolas Sarkozy reste pourtant dans le cœur de nombreux français le recours à la situation catastrophique actuelle.

Tous les prétextes, toutes les rumeurs et toutes les bassesses sont permis.

C’est la chasse au Sarko !

Aujourd’hui on conteste ses comptes de campagnes 2012 pour des peccadilles moins de 2% du budget remis en cause par le Conseil Constitutionnel. Pour cela on lui refuse le remboursement prévu à hauteur de 11 millions d’Euro. Du jamais vu !

D’autant que le refus est quasiment injustifiable ou alors il aurait fallu annuler toutes les autres campagnes de présidents sortants : Giscard, Mitterrand et Chirac…

Nicolas Sarkozy démissionne immédiatement du Conseil Constitutionnel pour retrouver sa liberté de parole… La chasse au Sarko étant ouverte, l’ancien Président qui vient d’être sanctionné arbitrairement a donc créé une première en France.

Maintenant osons la question qui fâche : qui fournit les juges et comment ? C’est sûr que cela vient en direct d’en haut mais « Moi Je » dira qu’il n’était pas au courant comme d’habitude. Certaines informations sont réelles et d’autres bidonnées pour un seul résultat : écarter définitivement Sarkozy de ce monde politique. La technique est vieille et classique qui consiste à accumuler des informations négatives sur Sarkozy et ses proches. C’est permanent et cela me rappelle évidemment les méthodes staliniennes et le national-socialisme…

Finalement la Gauche se montre sous son vrai visage : elle est sectaire, partisane et méchante.

Cette Gauche du passé et dépassée va sans aucun doute obtenir le résultat contraire : elle voulait voir disparaître Sarkozy et elle vient en peu de temps par sa haine et par sa jalousie de le relancer en politique.

La Gauche haineuse va permettre à Sarkozy de reprendre sa place naturelle de Chef de l’opposition et surtout l’opposition va enfin s’opposer.

Parce que cette Gauche nauséabonde a cherché par n’importe quel moyen à nuire à Sarkozy, elle reçoit tel un boomerang sa poubelle en pleine figure.

La Gauche a accusé à tors et à travers d’abord celles et ceux qui formaient le cercle immédiat de Sarkozy. Guéant pour des tableaux puis pour un mail qui en fait ferait que n’importe quel français pourrait être arrêté. En gros Guéant recommande son gendre à un oligarque russe pour une affaire en Guinée car ledit gendre est missionné justement par la Guinée… Quelques lignes qui sont franchement banales. Mais il suffit qu’un journaliste s’en empare et brode dessus et le tour est joué. Exactement ce qui s’est passé avec l’affaire Tapie pour l’arbitrage entre sa banque, le Crédit Lyonnais et lui.

On n’hésite même plus à se montrer ridicule aux yeux du monde en convoquant en justice la Directrice du FMI, Madame Lagarde comme une vulgaire délinquante. On tient Tapie 96 heures en garde à vue : du jamais vu. La Gauche remonte même à Karachi en 1995 pour essayer de ternir Sarkozy sans rien de concret sauf le témoignage d’un Monsieur Takieddine qui affirme qu’il a des preuves et passe en boucle sur nos télés sans jamais en apporter un commencement. D’ailleurs aucun des grands journalistes qui l’invitent n’a pensé au préalable a les lui demander…

Sans oublier toute une série de vexations, de fausses rumeurs, de mensonges qui toutes tendent à discréditer Sarkozy.

La Gauche en est réduite à faire parler le voisin d’un cousin dont la femme sait que… Lire l’article L’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin, c’est exactement cela dans nos médias.

Pendant ce temps celles et ceux de Gauche qui ont fraudé preuves à l’appui n’ont pas ce genre de traitement indigne d’une démocratie. Cahuzac reste quelques heures devant un juge et reste libre…

Et puisque nous sommes soi disant dans une période de mirifique transparence, alors pourquoi ne pas tenir compte pour le PS des primaires et des passages gratuits à la télévision ? Aussi de la campagne menée aux frais de la princesse avant l’officielle par le candidat officiel du Parti Socialiste ? Non de ce côté-là et comme toujours c’est « rien à déclarer » ! Et les sondages tant reprochés à Sarkozy qu’Hollande s’est empressé de commander à son tour à l’Elysée, là pas un reproche sur cette pratique.

Une nouvelle définition me vient à l’esprit : connaissez-vous la différence entre insulte et vérité ?

C’est simple une insulte est un mot déplaisant prononcé par un élu de Droite et la vérité est le même mot prononcé par un de Gauche. Exemple « vous êtes un menteur » est une insulte dans la bouche de Sarkozy et une vérité dans celle de Hollande.

Certes et je suis certain que Nicolas Sarkozy le reconnaitra, certains aspects de sa politique ont déplu à son électorat. Notamment le choix de son entourage qui n’a pas été des plus pertinent ainsi que la cooptation de gens de gauche qui lui ont ensuite tourné le dos sans aucun remords, et aussi les français espéraient certaines mesures structurelles fortes comme la fin des 35 heures…

Maintenant si nous devons comparer les bilans, alors là, malgré la haine ambiante, il n’y a aucune égalité entre Sarkozy, un bilan qui dérange et Hollande avec promesses et mensonges qui ne tient quasiment rien et fait sombre le bateau France en pleine mer.

Maintenant c’est l’avenir que Sarkozy doit envisager autrement et c’est la condition de base même pour convaincre que son retour sera une bonne chose.

Il faut arrêter de laisser une grande partie des français au bord de la route nationale parce qu’ils seraient considérés comme trop à droite car c’est hérétique et surtout il faut cesser définitivement de penser comme, pour et par la Gauche pour faire plaisir à des médias qui de toutes les façons sont partisans et inféodés au parti socialiste et pire se conduisent en parfaits militants de celui-ci.

Nous avons pu encore le constater quand Pujadas a interviewé Bernard Tapie voir  quand la rose s’effeuille… Un modèle du genre en matière de désinformation.

Sarkozy, un Président pour la France reconnu et apprécié dans le monde.

Les français ont avec Sarkozy une relation fusionnelle ou une inimitié totale.

C’est clair.

Je crois au retour de Sarkozy parce qu’il a tiré les leçons de ses échecs et qu’il aura les mains libres : il ne pourra pas être rééligible en cas de victoire en 2017,

il devra aussi fédérer toute la Droite comme Mitterrand en son temps avait fait l’Union de la Gauche qui fonctionne toujours.

L’Union de la Droite est une évidence même si aujourd’hui elle semble posséder des composantes inconciliables.

Sarkozy peut remercier dès à présent la Gauche qui a tout fait pour organiser rapidement son retour et bien sûr les médias qui par une propagande effrénée et surnaturelle lui ont ouvert ce boulevard.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Une ou plusieurs réponses possibles et vous pouvez voter plusieurs fois aussi

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : 

Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

# # # # # # # # #

Le TOP 10 :

  1. Quand la rose s’effeuille
  2. Au mépris de nos lois
  3. Pour la France
  4. Dans le caniveau
  5. Un grand champ de mensonges
  6. La dictature qui s’en vient
  7. De A à Z
  8. Le pays bas illustré
  9. « M’en tire »©
  10. Lettre à l’Occident

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus de 30 vidéos à regarder dont certaines jamais montrées sur nos médias et c’est sur TV-MENSONGE par Observatoire du MENSONGE : un grand merci aux contributeurs !!!

TV MENSONGE

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

L’article le plus consulté :

Les barbelés de la pensée

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo new

mode d’emploi, cliquez ICI

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu :

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Un grand merci à vous tous qui avez fait le succès de l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu et suivi dans 132 pays…

Nos articles sont repris dans le monde entier…

De nombreuses personnalités nous lisent…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

Fait partie de l’opposition réelle et est sur

Blog des LOGO

11 commentaires

  1. Bravo pour ce texte qui montre à quel point la gauche est haineuse et pourrie. Merci pour la qualité de votre site.

    J'aime

  2. On aime ou on n’aime pas Sarkozy mais un tel acharnement c’est scandaleux et dégueulasse humainement parlant.

    J'aime

  3. Je suis d’accord avec l’analyse faite par Nancy : Sarkozy nous a déçu et il n’avait pas besoin de prendre des gens de la gauche avec lui. De plus comme le souligne le site, il s’est très mal entouré. Aujourd’hui il fait pourtant figure de recours et c’est pour cette raison que Hollande cherche à le détruire. La droite actuelle n’est qu’une composante de la gauche…

    J'aime

  4. Et l’ouverture à gauche elle a servi à quoi? C’était la plus grosse erreur de Sarkozy. Il devait recentrer ses équipes et son attention sur ceux qui comptaient sur lui pour faire évoluer ce pays dans un sens moderne, libéral et compétitif. Il devait faire reculer l’assistanat et l’immigration. Ce ne fut pas le cas.On attendait beaucoup dès les premiers mois. Les quelques réformes ont été trop lentes à venir. On entendait souvent : « Sarkozy nous a trahis ». Voilà où nous en sommes tous aujourd’hui et si la droite ne se relève pas….une droite forte et déterminée, capable de reconstruire un pays et de retenir sa jeunesse (qui fout le camp ailleurs), on pourra dire adieu à la France….

    J'aime

  5. nous ne pouvons ni ne devons continuer ainsi , encore quatre ans de cette politique avec ce gouvernement qui s’en fichent royalement de la France et des Français , nous allons tout droit dans le mur .Il faut sortir ces patoches avant d’être à genoux complétement car même notre président Nicolas ne pourras plus rien faire . A quand une vraie bataille ? un mai 68 ou une révolution pour le sortir de la , ne sommes nous pas capable de le faire ? ou bien le Français est devenu complétement avachi ?? j’ai toujours entendu dire « le Français se laisse marcher sur un pied , mais quand on lui marche sur le deuxième et qu’il a mal il sort de ces gons » il y a plus d’un an que j’ai les pieds en compote faudra t’il attendre encore combien de temps ? nous Français levons nous et disons stop à ces Hollande,Tobira , Valls et j’en passe et des meilleurs !! république lève toi car nos anciens se retournent dans leurs tombes et se demande ou est maintenant l’ennemi ?? et ben dans nos rues, dans notre vie de tous les jours , alors oui réagissons et « un pour tous et tous pour un » et vive notre président NICOLAS !!!!

    J'aime

  6. merci a personne et a vous , et nous tous , merci de vouloir sauver la France , merci , de vouloir relever fièrement la tête , merci de n’avoir rien lâché pendant ces longs mois , de ne jamais avoir douter en mettant un genou a terre , merci de nous permettre de l’espoir , merci de rendre a notre pays sa digne place , je veux a toi cher Alexandre Goldfarb , et a temps d’autres dire «  »merci » » de vous battre , merci de nous avoir aidé a y croire , merci de nous avoir aidé à penser chaque jour que des moments meilleurs peuvent toujours revenir , merci de nous avoir appris a nous battre tous ensemble , merci de cette foi indéfectible que vous avez su communiquée a un peuple , qui veut vivre libre dans sa tête , je veux voir mes enfants grandir dans leur pays et être fiers d’être français , je veux que le fronton de l’Élysée pavoise des couleurs de mon pays , je veux que le monde oui le monde voit que la France n’est pas que ma nation , mon pays , je veux que le monde voit que la France est «  »VIVANTE » » . Tu es Alexandre ma première lecture sur ce site , au fil du temps en te lisant j’ai compris ce que voulait dire le mot «  »LIBERTÉ » » . Et nous avons bien tous faillie la perdre , mais comme toujours un homme se lève , un président , a qui le gouvernement hollande n’a eu de cesse de cogner , encore et encore , de plus en plus fort , a force de taper sur un homme il fini toujours par ce relever ; sauf que celui là , sauf que NICOLAS SARKOZY est toujours resté un homme debout . Oui je vais aider a remettre l’UMP dans un confort financier , je veux que mon pays retrouve ses valeurs , son peuple ne soit plus triste , je veux une France forte et un président capable de nous éviter «  »LE MUR » » que hollande va se prendre , vive la France de mon cœur

    J'aime

  7. voici un éclairage sur ce qui se passe :
    « Un cabinet noir ». L’expression a de quoi surprendre, mais Valeurs Actuelles l’écrit bien à plusieurs reprises dans son enquête intitulée « Sarkozy : la chasse à l’homme ». Il y aurait donc bien une cellule composée de plusieurs personnalités proches de François Hollande chargées de mettre hors circuit Nicolas Sarkozy. L’objectif est donc simple pour ce cabinet : empêcher l’ex-président de revenir en politique. Beaucoup de questions se posent à la lecture de cet article.
    Qui commande ce cabinet par exemple ? L’hebdo a la réponse. Il s’agirait du commandant militaire de l’Élysée, le colonel de gendarmerie Éric Bio-Farina. L’homme a accès à toutes les données informatiques de l’ère Sarkozy à l’Elysée. Il récupère d’ailleurs les documents « sensibles » et ne s’est pas gêné pour transmettre ceux d’importance aux juges qui s’intéressent à toutes les affaires liées à Nicolas Sarkozy. Selon Valeurs Actuelles, Bio-Farina vient de se voir attribuer par Hollande le poste de coordonnateur national du renseignement. Pour ce « cabinet noir », « il faut tuer Sarkozy ». L’hebdomadaire met aussi en lumière le calendrier des affaires et insiste sur le fait que chaque épisode concernant la gauche est suivi dans la foulée par des mises en examen ou autre pour l’ex-président ou son entourage. Enfin, Valeurs Actuelles évoque le rôle de la presse toujours partante pour faire ses gros titres sur les démêlés judiciaires de Sarkozy. Bref, une enquête à charge contre François Hollande et ses craintes quasi « obsessionnelles » à l’endroit de Nicolas Sarkozy.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.