Notre démocratie bordélique 45

Notre démocratie ne valorise plus le travail et c’est une grave erreur.

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Devenez Suiveur de l’Observatoire !!!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

democratie france

  Notre Démocratie bordélique  

Par Pierre Arrault 

45 – DEMOCRATIE TRAVAIL ? Ou LOISIRS ?

Moins de travail et plus d’activités festives !

Le socialisme, après plus d’un siècle d’évolutions plus ou moins houleuses, se résume pour notre PS à la recherche systématique de la répartition des richesses et la confiscation des moyens de production.

Pour arriver à ses fins, les gouvernements de gauche, mais aussi de droite, font fonctionner de plus en plus la  »Planche à Billets » que sont les  »cons-tribuables ». Si les budgets sont en déficit on comble la différence par un budget rectificatif qui sera réalisé par une augmentation, plus ou moins discrète, des taxes et impôts. Nos élus, à tous les niveaux, savent que ce n’est pas eux qui paieront, alors pourquoi se gêner ? Au contraire ils s’appliquent à eux, en priorité, la répartition des richesses en s’octroyant très généreusement des rémunérations et indemnités de tous ordres. Qu’importent les smicards du moment que leurs représentants n’ont pas de soucis pécuniaires pour mieux s’occuper des problèmes mineurs du bas peuple ! Charité bien ordonnée commence par soi-même !

Donc le socialiste ne compte pas, si ce n’est qu’après coup, et dépense largement à tout-va, en distribuant le fruit de nos impôts, donc de notre travail, en particulier à tous ces miséreux qui font la  »Richesse de la France », qui n’ont pas travaillé ni cotisé aux différents organismes qui les payent cependant, même, et c’est un comble, s’ils sont entrés en France irrégulièrement comme clandestins, avec le soutien militant d’associations largement subventionnées par nos impôts.

Le socialiste répartissant une richesse qui ne lui appartient pas appauvrit rapidement le pays, exode fiscal par exemple des artistes domiciliés à l’étranger, délocalisation des entreprises et des cerveaux,…

Pire, depuis leur idole : F. Mitterrand, ils n’ont eu de cesse d’accroître le coût du travail et donc de réduire de plus en plus la compétitivité de nos entreprises.

Prenons des exemples concrets et précis, même si leur application n’a pas toujours été homogène, mais qui ont eu une répercussion énorme sur le coût du travail et en conséquence sur les prestations sociales.

1 – Passage de 40 à 39 heures hebdomadaires, (salaire pratiquement maintenu)

Augmentation coût du travail : 1/40, soit 2,5%

2 – Cinquième semaine de congés payés

Augmentation coût du travail : 1/47(semaines), soit 2%

3 – Retraite à 60 ans (selon carrière)

Cinq ans de travail en moins : 5/40 (années), soit 12,5% de travail et de cotisations sociales en moins et paiement par les caisses de retraite de cinq années de pensions sans entrées de trésorerie correspondantes.

Qu’importe, les entreprises n’ont qu’à faire des gains de productivité et on augmentera les cotisations sociales (en vue : CSG et CRDS) !

Un peu plus tard, après une parenthèse de droite (?), sous Jospin Martine AUBRY impose les 35 heures hebdomadaires, soit 4/39, soit 10,25%, avec théoriquement maintien du taux horaire (et pour les contrats mensualisés ?).

Au total sans baisser le coût du travail global, le temps de travail a diminué de plus de 25%, comment voulez-vous que la France reste industriellement et commercialement compétitive ?

Les 35 heures et la triple peine des entreprises – iFRAP

Les pertes de cotisations sociales n’ont pas été compensées par des embauches correspondantes, nombre de petites entreprises ont été contraintes de fermer, le chômage à commencé à reprendre à la hausse, mais les gouvernements de droite suivants ne sont pas revenu aux 39 heures, à peine sur la retraite à 60 ans. Par contre les rémunérations de nos élus n’ont fait que s’accroître, cela s’explique forcément par les difficultés accrues pour tenter de résoudre ces nouveaux problèmes.

Le gros défaut du socialisme est d’avoir totalement oublié, volontairement ou non, que pour répartir les richesses il est indispensable d’en créer. Cela suppose des efforts de tous, mais nos socialistes de gauche, comme de droite, n’ont rien fait pour développer la créativité et la compétitivité des entreprises. Au contraire ils ont développé une société d’oisiveté festive et de loisirs débridés à tout-va. Merci particulièrement à Jack Lang !!!

Dans ‘Le laboureur et ses enfants’, La Fontaine écrivait : « Travaillez, prenez de la peine, c’est le fonds qui manque le moins », la valeur du travail a longtemps fait partie de notre culture, mais depuis quelques années, on n’apprend plus nos anciens auteurs et les vertus qu’ils pouvaient enseigner. Au contraire, l’Education nationale semble plutôt orientée à faire sienne la morale de Moustaki dans sa célèbre chanson : Philosophie « Nous avons toute la vie pour nous amuser. Nous avons toute la mort pour nous reposer ! »

Notre sinistre ex-ministre de la Culture puis de l’Education nationale a réussi à développer cette abominable philosophie de la fête, du plaisir et de la jouissance pratiquement pour tous les âges. Vivre aux crochets de la société, c’est certes plus facile que d’apprendre un métier et de travailler pour gagner sa vie et celle de sa famille. Depuis la création de la Fête de la Musique, il semblerait qu’un syndrome collectif de faire la fête le plus souvent possible soit devenu une maladie chronique de notre pays, avec la collaboration très active du ministère de la Culture et de toutes les instances socialistes, par exemple par la multiplication des festivals de tous ordres et qui ne sont pas tous culturels, mais râtisseurs de voix électorales. On peut remarquer aussi que dans l’Education Nationale on pratique de plus en plus une pédagogique très ludique : « apprendre en jouant ». Cela ne serait pas forcément mauvais, à condition, mais ce n’est pas toujours le cas, que la terme APPRENDRE ait la priorité sur le jeu ! Beaucoup trop de nos jeunes sortent du système éducatif sans savoir travailler, avec un goût prononcée pour la sexualité « protégée » (distribution gratuite de préservatif à l’école et de la pilule du lendemain), pour la consommation de drogues douces dans des locaux prévus à cet effet (hors établissement scolaire pour le moment), et pour une oisiveté que la société entretiendra par des tas de mesures irresponsables prises soit disant pour combattre le chômage des jeunes. Mais s’ils ne savent pas travailler, pourquoi voudriez-vous que les entreprises les embauchent ?

Par contre pour les fêtes ils sont venus, ils sont presque tous là : fête de la musique, fête des voisins, etc. (Chaque jour, ou presque, fait l’objet d’une manifestation festive ici ou là)

Et à l’exemple de l’ex-maire de Paris, un vrai laïque celui-là !, qui fêtait et finançait la fin du Ramadan, nombre de municipalités socialistes font pareil. C’est beau la laïcité sélective et festive ! Voir A Hidalgo qui vient d’être élue à Paris.

Combien va coûter la grande fête du ramadan d’ Anne Hidalgo ?

Posted: 08 Jul 2014 08:00 AM PDT

  1. Hidalgo a décidé d’organiser une grande fête du ramadan le 9 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris. Quel coût pour les contribuables ?
    Retrouvez l’article dans son intégralité sur

http://www.observatoiredessubventions.com/

En dehors de ces manifestations très orientées, les jeux sont devenus une activité nationale très lucrative pour l’Etat et les organismes qui les diffusent : multiplication des casinos et des machines à sous, des champs de courses et des nombreuses possibilités de miser, de tous les jeux de la Française des Jeux (Loto National, Euro million, Joker et tous les jeux de grattage …)

La télévision, en principe, organe d’information (objective ? Non) et de culture est aussi un organe de jeux, sur toutes les chaînes. Certains sont effectivement culturels (des Chiffres et des Lettres, Questions pour un Champion) mais pourquoi font-ils si souvent appel aux téléspectateurs pour gagner par tirage au sort après appel téléphonique facturé hors de prix ?

Nous n’insisterons pas sur les carrières mirobolantes de certains animateurs d’émissions de distraction, souvent abêtissantes diffusées en soirée : les téléréalités diverses,  »on n’est pas couché » de L. Ruquier, Arthur et ses nombreux flops, ….

Enfin pour terminer sur notre démocratie oisive et joueuse, nous citerons l’énorme marché des jouets pour enfants qui finissent normalement par vouloir plus jouer avec leur téléphone portable que de travailler à et pour l’école !

Notre démocratie serait-elle devenue le paradis de l’oisiveté jouisseuse ? Il est vrai que la pénibilité du travail des syndicats en grèves trop fréquentes est un sujet plus important que la rentabilité de l’entreprise, qui coule, mais profite trop au patron.

Démolissons la  »jusqu’au bout » et fêtons sa chute.

à suivre

Pierre Arrault

arrault

Né en 1938 – Ancien élève de, puis professeur de ‘communication » et relations humaines à l’Ecole de l’Air – 15 ans d’armée comme officier-
Pendant 10 ans, responsable de gestion du personnel et chef des affaires sociales et ressources humaines  chez Thomson-CSF et filiale.
Ingénieur-Conseil en Recrutement et Ressources Humaines quelques années, puis Professeur de Gestion des Ressources humaines à Paris 13 et autres IUT en région parisienne pendant 10 ans, jusqu’à 65 ans.

Pour information : La démocratie confisquée de Pierre Arrault vient d’être publiée par EDILIVRE.

Capture d’écran 2014-03-13 à 19.56.50

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Arrault pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : C’est clair comme du cristal

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Vous aimez ? Vous aidez !

Comment ? C’est simple : soit en devenant « suiveur » en un clic de l’Observatoire, soit en faisant un don (voir ci-dessous) soit en transférant nos articles. Merci d’avance.

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Envie de changement ?

Rejoignez vous aussi

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

La politique nous concerne tous !!!

Cliquez sur l’image pour y aller ou recopier ce lien : http://www.alliancesocietecivile.fr

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un commentaire

Laisser un commentaire