Les sept principes de la politique

Pour réussir en politique, il faut être capable de mentir effrontément et en direct à n’importe quel moment !

Vous connaissez bien les sept péchés capitaux mais quid des sept principes de la politique ?

Les sept principes de la politique

Par Alexandre Goldfarb

1° principe : gagner du temps, c’est la base de la politique moderne tout laisser s’enliser et ramasser les fruits pourris…
2° principe : diviser les adversaires et créer la zizanie chez vos adversaires : là c’est facile, le terrain est tellement propice et riche…
3° principe : Promettre en faisant semblant d’écouter les autres : du nanan pour un bon politicien aguerri qui va promettre tout et n’importe quoi pour être élu et ensuite ne rien faire et oublier ses promesses.
4° principe : baratiner ou parler pour ne rien dire, faire des réponses incompréhensibles et longues aux questions, débiter des discours sans fin donc noyer les problèmes avec un verbiage creux et fumeux qui endort.
5° principe : faire croire ou faire le gars (ou la fille) humble du genre je vous ai compris et je vous connais… Là c’est franchement la grande spécialité des Macronistes qui répètent en boucle qu’ils savent ce qui se passe car ils ont rencontré tellement de Gilets jaunes. Cela ne mange pas de pain et plait tellement aux bobos, gogos et autres veaux.
6° principe : émouvoir avec l’air triste quand il le faut et presque pouvoir pleurer histoire d’attendrir les bobos, les gogos et autres veaux. Mais quel être sensible ce gars !
7° principe : dépenser l’argent des autres ou l’argent que l’on a pas en taxant toujours plus. Là cela s’appelle l’économie, sans blague ! Ou parler de l’État comme d’une entité abstraite avec la fameuse phrase « c’est l’État qui paie » donc NOUS !!!
Les politiciens ont trop l’habitude ici de ne penser qu’à eux et se moquent bien trop de nos demandes et de nos avis.
Concluons par cette citation d’Albert Camus, Actuelles, “La société politique contemporaine : une machine à désespérer les hommes.”

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE
 

Cadeau : Gabin dans Le tonnerre de dieu

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Découvrez en exclusivité mondiale sur AMAZON, le nouveau livre de Daniel Desurvire en cliquant ICI
↓   ↓   ↓  
Version E BOOK en cliquant

Autres livres disponibles sur AMAZON, commander en cliquant sur le titre :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

N’hésitez pas à commenter dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

24 commentaires

  1. Excellent et je l’ai envoyé aux LR, RN et DLF pour qu’ils réfléchissent un peu que leurs programmes sont inadaptés aujourd’hui.

  2. Cher Alexandre, permettez moi de vous dire , que vous avez omis , un autre  » petit  » péché commun aux politicards :
    Se gaver un max , pendant les mandats , afin de pouvoir amortir suavement la chute financière, une fois retourné aux affaires de la vie courante !!!!
    Pour le reste , votre constat est absolument juste ! Merci pour cet article , que des millions de veaux devraient lire et relire afin de voter correctement .

    1. Oui c’est un superbe parallèle auquel il fallait penser et l’auteur l’a bien fait.

  3. Article concis et précieux qu’il faut envoyer à nos élus… Je viens pour ma part de le passer à LR et RN…

Laisser un commentaire