Le Président adorateur du veau d’or


Pour se faire élire président de la République française, Macron, a-t-il passé un pacte avec le diable ou, plus simplement, avec les puissances financières mondialisées ? 

Le Président adorateur du veau d’or

Par Claude Picard

Pour se faire élire président de la République française, Macron, a-t-il passé un pacte avec le diable ou, plus simplement, avec les puissances financières mondialisées ? 
L’interrogation est de mise, quand on perçoit à ce point, sa détermination à faire de la France une sous-préfecture de l’Europe libérale, complètement dépendante de cette oligarchie financière qui dirige le monde. 
Sa détestation du peuple, des petites gens « ceux qui ne sont rien« , est tellement éclatante que l’on comprend mieux sa fascination pour ce modèle ultralibéral financiarisé. Toutes ses actions, sa philosophie et son idéologie nous mènent à la dépendance économique, à la perte du peu de souveraineté qui nous reste.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

L’affaire des masques, ce mensonge d’État que l’on peut interpréter de bien des manières, illustre, de façon éclatante, la connivence du pouvoir avec les multinationales. Pendant des semaines, le gouvernement Macron nous dit que les masques sont inutiles, qu’ils ne sont indispensables que pour les soignants, puis changement de cap : les masques deviennent obligatoires pour tous, dans les transports, les magasins et sont même recommandés dans la rue ! On fait peur à la population, on affole le quidam qui ne portera pas de masque et peu de temps après, on apprend que la grande distribution, en seulement trois semaines a réalisé un chiffre d’affaires de 94 millions d’euros avec la seule vente de masques… Bizarre, bizarre ! « Vous avez dit bizarre ?… Comme c’est bizarre ! » Des mauvaises langues prétendent que le gouvernement et la grande distribution étaient de mèche pour faire monter les enchères, d’abord en stockant les masques, puis en faisant peur à la population et ensuite en mettant sur le marché tous les masques que, fatalement, les gens vont s’arracher… Ces indiscrétions ont eu quelques échos dans divers médias… Si Macron avait voulu protéger son peuple, n’aurait-il pas fait en sorte que les masques soient distribués massivement et gratuitement sur tout le territoire, pour ensuite laisser la grande distribution vendre le surplus ? 

Autre domaine qui pose de nombreuses questions : l’hydrochloroquine ! Ce fameux médicament, pas cher, en vente libre dans toutes les pharmacies, est utilisé par tous les médecins depuis 70 ans et a prouvé son efficacité. Un éminent spécialiste des maladies infectieuses, directeur général de l’institut hospitalo-universitaire de Marseille (IHU) a osé le prescrire, en l’associant avec un anti-viral, l’azithromycine, pour soigner les malades, en phase première, atteints par le Covid-19. Avec des résultats très satisfaisants ! Aussitôt, tirs de barrage et interdiction, par décret gouvernemental, du médicament devenu soudainement dangereux… Pourquoi ? Là encore, manipulation ou conflit d’intérêt et connivence avec des lobbies pharmaceutiques et des laboratoires chargés de préparer un vaccin que l’on vendra très cher ? Ce vaccin sera évidemment obligatoire et coûtera un maximum à la Sécurité Sociale. De quel côté est le gouvernement Macron ?

Macron a été, dès son élection, taxé de Président des riches. Aujourd’hui, on peut dire sans se tromper que Macron est plus soucieux d’organiser la mise au pas des Français à l’idéologie de la finance que d’œuvrer à son épanouissement et à son bonheur. Macron est un traître à la patrie, car il veut détruire tout ce qui fait la cohérence de notre pays. 
Il n’aime pas la France et il déteste sa culture, parce qu’il ne la connaît pas. En fait, il n’aime que lui-même en pratiquant, en même temps, le culte du veau d’or ! 

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN


Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

2 commentaires

  1. Il est bien connu que « l’on ne prête qu’aux riches ». Mais vous vous trompez car la réalité est plus simple : Macron, pur produit du parti socialiste, est juste un politicien au service d’une dialectique, socialiste bien entendu.

    J'aime

    1. Je confirme : la preuve est visible puisque Macron est entouré que de socialistes et ne nomme à des postes importants que des socialistes. Dernier en date Pierre Moscovici nommé à un poste bien rentable comme Président de la Cour des Comptes. Ce qui est franchement scandaleux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.