Confinement et terrorisme.

Nous vivons désormais dans un pays où les libertés individuelles sont confisquées sous divers prétextes… Mais pas pour tout le monde !

Confinement et terrorisme.

Par Alexandre Goldfarb

La France connait deux virus : l’un est l’épidémie du Covid-19 et l’autre est le terrorisme islamique.
Étrangement, ces deux virus montrent une étrange similitude inquiétante : l’incapacité chronique du gouvernement actuel à voir et à accepter la réalité. Donc, le gouvernement du marketing et du bla-bla est incapable de maîtriser le premier et de combattre le second.
Pour ces deux virus, il aurait fallu prendre une mesure simple et efficace : la fermeture des frontières. Le virus circulant est dangereux, alors, avec deux virus c’est encore pire.

Une fois encore, une fois de plus, l’incompétence du pouvoir s’étale de façon pitoyable devant un peuple français certes endormi mais pas dupe.
La situation dramatique est liée aux décisions ou plutôt à l’indécision persistante de politiciens incapables de décider par eux-mêmes. La France n’est plus gouvernée par le bon sens mais par un ou des conseils de ceci ou de cela.
Lire « Les experts de l’incompétence » en cliquant ICI
Le pays des lumières, le pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité qu’est-il devenu ?

« Le mensonge, c’est l’arme absolue de la politique au pouvoir »

Concernant le virus épidémique :

Beaucoup de gens s’accordent à dire que nous serions revenus sous un régime genre Vichy des années 1940… Notamment avec l’obligation de remplir systématiquement des autorisations de sortie, qui font penser aux « ausweis » de sinistre mémoire imposés par les Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale..
Ce confinement, le deuxième du nom, est une atteinte aux libertés car rien ne prouve ou ne démontre qu’il est efficace contre le coronavirus.
C’est comme pour le masque, on oblige tous les Français à le porter quasiment partout maintenant, mais rien ne garantit son efficacité, bien au contraire. Car il faut noter que depuis que le masque est devenu obligatoire, le virus a poursuivi sa route et s’est même encore plus développé. Cela ne semble d’ailleurs choquer personne bien que ce soit une réalité incontestable.
Par contre, laisser partir les gens en masse au moment des vacances, n’est-il pas une hérésie face un un tel virus ?
C’est sûr que oui !
Quant à la colère du ministre de la Santé à l’Assemblée nationale elle est grotesque et dénote clairement de son manque de professionnalisme.

Véran #démission !

Concernant le virus islamique, quand Macron fait croire qu’il le découvre et qu’il va le combattre, la vérité oblige à écrire qu’il ment sciemment aux Français et cela se démontre ci-après en 4 points :

Premier point soigneusement évité par les politiques : le terrorisme islamiste n’est pas nouveau, il existe en France depuis plus de 40 ans !
Second point : l’Europe n’a jamais voulu combattre ce terrorisme, bien au contraire puisqu’elle a incité les futurs terroristes à s’installer chez elle.
Troisième point, les politiques et les médias qui ont refusé l’évidence pendant plus de 40 ans sur le sujet sont totalement disqualifiés pour le combattre.
Et quatrième point, on ne fait pas une guerre avec des fleurs et des bougies…

L’islamisme n’est pas un fait nouveau mais un fait ignoré, ce qui n’est pas la même chose.

La preuve, c’est que dès juin 2004, un commission d’enseignants dirigée par Jean-Pierre Obin, qui donna son nom au rapport, avertissait le gouvernement du grand danger de l’islamisme par rapport aux écoles. Malheureusement le ministre de l’Éducation nationale du moment, François Fillon, a choisi d’enterrer ce rapport. Les résultats catastrophiques qui ont suivi auraient donc pu clairement être évités si les politiques avaient voulu voir la réalité des faits et pas garder une attitude complètement irréelle et stérile face au problème.

Le fait est que ce rapport a été rédigé sous la houlette d’un enseignant, Jean-Pierre OBIN, inspecteur général de l’Education nationale qui a officiellement nommé Les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires, pointant l’importance grandissante de l’islamisme dans les écoles françaises.
Donc s’offusquer aujourd’hui est bien hypocrite autant que scandaleux.

Le gouvernement avec l’assistance complice des médias préfère enfermer les Français chez eux et laisser circuler librement les terroristes.
C’est dramatique et grave.
C’est surtout irresponsable.
C’est en permanence deux poids et deux mesures.
Il est devenu impossible de vivre ainsi entre :

Confinement et terrorisme.

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

🍃 La perle du moment est attribuée à Jean Castex pour : «  »les stations de ski pourront ouvrir durant la période des fêtes mais les remontées mécaniques devront rester fermées » ».
Par contre, laisser des manifestations où les gens sont serrés et sans masque, cela ne dérange pas le Premier sinistre… Les Français face au Casse-tête (Alias Castex) de Noël…

L’article « Les 7 mensonges capitaux«  démontre bien cette incompétence et cette prétention d’un pouvoir qui a créé une dictature en France. A lire en cliquant ICI

« La France est en sous-France depuis pas mal d’années mais avec le macronisme, elle est dans le coma ».


Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Cette fois le point de non-retour est atteint et je cite :
France, 24 Novembre 2020 : « On peut aller chez Papy et Mamie à Noël mais on ne mange pas avec eux. On coupe la bûche en deux, ils vont manger dans la cuisine et nous dans le salon… » (Pr Rémy Salomon – FranceInfo)
https://planetes360.fr/coucou-les-cons-pr-remy-salomon-on-peut-aller-chez-papy-et-mamie-a-noel-mais-on-ne-mange-pas-avec-eux/

13 commentaires

  1. J’habite la périphérie de Paris et je confirme dans notre belle ville du 93 les nouveaux français ne portent pas de masque et se promènent à n’importe quelle heure et à ce jour, je n’ai vu aucun contrôle ni amende pour ces bons citoyens.

  2. J’adhère évidemment à ce que vous écrivez et comme vous je pense que ce nouveau « confinement, le deuxième du nom, est une atteinte aux libertés car rien ne prouve ou ne démontre qu’il est efficace contre le coronavirus. » Le but est simple c’est d’empêcher toutes velléités des Français et de les parquer comme des veaux… Cela tombe bien car ce sont des veaux.

  3. Macron est finalement habile et maîtrise bien les Français, ces veaux patentés enclins à collaborer plutôt qu’à résister Merci pour votre brillant article qui démontre qu’il existe encore des personnes courageuses en ce monde pourri..

    1. C’est tout à fait vrai. De plus, le pays va à la ruine. Et personne ne semble le voir à part quelques sites comme celui-ci ? C’est surnaturel .

  4. Quelle belle phrase que vous nous proposez-là : « Le gouvernement avec l’assistance complice des médias préfère enfermer les Français chez eux et laisser circuler librement les terroristes. » : tout est dit!!!

  5. Ma grand-mère me disait : méfies-toi du voisin, le Français est un collabo dans l’âme. Malheureusement, elle avait bien raison. Heureusement que des sites comme le vôtre existent pour nous mettre un peu de baume au cœur.

    1. Elle avait raison votre grand-mère… Aujourd’hui la délation fonctionne à plein régime en France !

    2. Je confirme pour être souvent censuré sur les réseaux dit sociaux mais qui, comme les médias, relaient uniquement deux opinions : le gouvernement et les racistes anti-blancs.

    3. C’est le drame de cette France des veaux qui ne veulent pas de vague ni prendre conscience qu’il faut absolument s’opposer à cette dictature.

  6. Vos articles sont excellents et je me suis permis de vous faire un don pour vous soutenir. Je partage également vos articles avec tous mes proches. pour que vous puissiez continuer à nous délivre l’information.

Laisser un commentaire