Un raz-de-marée de mensonges.

Vertigineux, effectivement les mensonges pour justifier une politique sanitaire qui depuis longtemps ne l’est plus


Un raz-de-marée de mensonges.

Par Nanouche

Après la première vague, la deuxième, la troisième, la quatrième puis la cinquième, ce fut le tsunami et aujourd’hui nous en sommes au raz-de-marée : « le raz-de-marée est bien là, il est vertigineux mais nous ne cédons pas à la panique »… Vertigineux, effectivement les mensonges pour justifier une politique sanitaire qui depuis longtemps ne l’est plus. Et comme ces macronistes n’ont cessé de mentir depuis bientôt deux ans, panique à bord du Titanic, alors, le gouvernement élargit l’aide aux entreprises affectées par les restrictions. La raison, ils ne pouvaient pas imposer le pass sanitaire, comme ils l’auraient tant souhaité à cause du risque d’une contestation devant les tribunaux d’un tel décret qui a foutu la trouille à ces courageux macronistes. Même raison concernant l’obligation vaccinale que Jupéteux ne peut pas imposer : juridiquement il serait responsable ! 

Lundi, une réunion ministérielle a eu lieu, une de plus, pour détourner l’opinion à 100 jours de la présidentielle. Nous revoilà avec les essentiels ou pas ! Aie, ils vont réfléchir… Alors demain, interdiction de se croiser en intérieur, extérieur ou alors en rampant. Réunion avec pas moins de dix sinistres pour savoir si les foetus doivent être également concernés par le port du masque. Etc. Ils vont feuilletonner jusqu’au 10 avril de la sorte, cela évite pour Macronéron d’avoir à « assumer » son bilan de la honte en le passant sous silence, malgré le fait qu’il n’a que « des résultats historiques » que nul autre avant lui n’avait obtenus. Comment faire durer la crise sanitaire et la gouvernance par la peur jusqu’au 10 avril prochain. Plus personne ne peut avoir confiance dans ce gouvernement qui ment en permanence et gouverne à la schlague pour essayer de créer l’illusion de la maîtrise. Le pass vaccinal, pas plus que la troisième (ni la quatrième ni les autres boosters) ne vont enrayer Omicron. Il est illusoire de vouloir arrêter les transmissions et aucune mesure décidée par l’Homme ne pourra éradiquer ce coronavirus. Le discours consistant à dire «vaccinez-vous et grâce à votre pass vivez normalement» ne tient pas sur le plan médical.

Depuis 2017, Jupéteux et son ‘Nouveau Monde’ de sinistres sous-fifres, de Bêêê députés arrogants, suffisants, vaniteux, méprisants n’ont fait subir que violence aux français parce qu’ils n’ont aucune compétence. Des élus menacés ? Il y a de la violence en France ? Une idée qu’ils se font, non ? Parce que comme l’explique Dupond-Moretti, ce n’est qu’un « sentiment d’insécurité qui relève du fantasme » ! 

Ils réclament des sanctions «à la hauteur de la violence des menaces» et des agressions qui se multiplient, en lien parfois avec la crise sanitaire. Quid des sanctions «à la hauteur de la violence des menaces» et des agressions verbales proférées par le Macronistan depuis bientôt deux ans qui se multiplient contre les citoyens, en lien avec la crise sanitaire ? N’y aurait-il pas un lien direct entre la ‘violence’ de la société et le fait que la France soit présidée par un autocrate qui va jusqu’à empêcher les gens de respirer ? Cette clique de cinglés mérite d’être enfermée.

Le 3 janvier 2022 : «l’objectif de ce texte de loi n’est pas de contraindre les libertés individuelles des Français. L’objectif c’est de sauver des vies. Un texte de responsabilité » dixit VéranCharlatan à l’Assemblée nationale. « Le pass vaccinal est une forme déguisée d’obligation vaccinale », comme il ne peut pas l’imposer par loi, sinon lui aussi aussi juridiquement responsable ! C’était le même discours pour l’adoption du pass sanitaire qui n’a rien sauvé du tout, alors, il s’enfonce dans ses mensonges avec le pass vaccinal ! C’est du Macronistan qu’il faut protéger l’hôpital : en 2017 ; 4900 lits de fermés, en 2018 ; 4200, en 2019 ; 3100, en 2020 ; 5700 lits, un record en pleine année Covid ! Responsabilité clame-t-il ! Même que pour camoufler leurs mensonges, l’autocrate a créé son propre organisme avec la commission Bronner pour lutter contre le complotisme et lui seul à droit aux fake-news et maintenant de censure, entre autres, avec ARCOM pour contrôler l’information ! 

Le 24 juillet 2021 : « notre pays est pollué par de fausses informations. Quand on sera 90 %, 95% à être vacciné, au lieu d’avoir 20.000 cas par jour, on en aura 500 ou 300, et donc il n’y aura plus l’impact sanitaire qu’on connaît aujourd’hui ». Concernant les soi-disant fausses informations, le sinistre de la propagande mensongère déclarait « ce genre de diffusion de fausses informations c’est presque de la haute trahison. Je ne fais pas partie de celleZéceux qui se sont succédés sur les plateaux pour vous affirmer des choses dont ils n’étaient pas sûrs ». En septembre VéranVariant jurait que jamais son pass ne serait désactivé faute de rappel, en novembre il annonçait un intervalle de 7 mois entre les doses pour le conserver. Aujourd’hui 2 janvier : les vaccinés ont signé pour un abonnement trimestriel. Et selon UbuVéran la planète entière est « ravagée » par Omicron. La France est surtout ravagée par OMacron et ses bonimenteurs. Et comme VéranVéreux est né avant la honte, n’a aucune humilité, à l’AN, il a accusé les oppositions de : « désinformation auquel elle s’adonne en continu ». Cela fait des mois que le Ministère de la Vérité trafique les chiffres pour faire passer ses mesures liberticides et attaque l’opposition qui utilise des données sourcées. Il s’enfonce toujours plus loin sur les chiffres des non vaccinés à l’hôpital que le propre site de la DREES désavoue ! Les français dénoncent la désinformation à laquelle s’adonne « en continu », Jupéteux et son gouverne-Ment amenant dans une démocratie à la privation de droits et de libertés fondamentales, installant une discrimination entre les personnes, etc. sans caractère proportionnel de l’intérêt général recherché. Après les interdictions déguisées, l’obligation déguisée, et selon le Macronistan la loi est l’expression (déguisée) de la volonté générale ! Quand ces macronistes parlent de devoirs et de responsabilités, en essayant de retourner leurs propres turpitudes sur les oppositions et les français… Il est judicieux de rappeler les propos de l’ex-président Sarkozy. Le 23/10/17 donc juste quelques mois après l’avènement de Macronéron : « il n’a pas un grand charisme, il n’a pas d’emprise sur le pays. Il ne s’adresse qu’à la France qui gagne, pas à celle qui perd. Il est déconnecté… ». NS avait prédit également « qu’il y a un risque d’éruption politique, que la société est extrêmement violente », il avait vu monter les tensions avec ce que le Monarc dégoisait déjà et cela n’a pas raté avec les ‘Gilets jaunes’. Se sont enchaînées des manifestations inédites, comme celles des FDO. Parce que pour celui sorti de nulle part n’ayant jamais eu aucune responsabilité, arrivé au pouvoir par effraction : « ça va très mal finir… », s’inquiétait alors Nicolas Sarkozy. Quelle clairvoyance ! 

Ce quinquennaze se termine dans un chaos indescriptible! Jupéteux et son gouvernement réussissent à braquer tout le pays contre eux. Des semeurs de haine, qui ont abîmé un pays, fracturé tous les pans de la société, etc. qui n’ont plus que l’obsession du contrôle parce qu’ils ont été incapables d’assumer leur fonction en toute responsabilité et honnêteté dans l’intérêt général.
C’est d’un raz-de-marée dans les urnes contre l’overdose de mensonges de l’autocrate et finalement ce qu’il est, et de tous ses sous-fifres qu’il faudra dès le premier tour afin de ‘protéger’ le pays.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


dessin de couverture de SIÉ pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

L’article qu’il faut avoir lu :

Quatrième vaccin

SCOOP : le quatrième vaccin est déjà programmé et prévu avant l’été 2022

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

2 commentaires

  1. Non seulement la politique de Macron est mauvaise mais en prime elle apparaît désormais comme dangereuse.

Laisser votre commentaire