L‘ego démesuré de ces deux candidats empêchera la vraie droite d’aller en finale : quel gâchis qui ne profite qu’à Macron en plus.

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI


LE PEN VS ZEMMOUR et un seul gagnant : Macron !

Par Jean-Jacques Badine

Comment voulez battre quelqu’un que l’on ne combat pas ?

Il semblerait, que sauf empêchement imprévisible, rien ne devrait barrer la route à Macron, qui sera confortablement réélu.

Le Président-candidat occupe le terrain :
tout le terrain !
Le pire est qu’il se retrouve sans opposition.
Quand Macron a fait sa dernière allocution (9 novembre 2021), mélange théâtral et narcissique, où il se décerne tous les bons points, au mépris de la réalité et de la situation, il ne se trouve aucun candidat qui l’attaque de face pour lui dire ses quatre vérités.
Ce sera la principale raison de sa réélection, car sans opposition digne de ce nom, le Président sera forcément réélu, si bien entendu il passe le premier tour….
Or, la guerre Russie-Ukraine pour le candidat Macron est du pain béni puisque les médias ne parlent plus que de ce conflit et évitent ainsi tous les sujets qui pourraient nuire au candidat.
Mieux, alors que l’essence, le gaz-oil et le gaz augment de façon vertigineuse. Le litre de super a pris plus de trente centimes ce week-end dans l’indifférence quasi nationale.
Il est vrai que les Français ont toujours préféré les autres aux leurs.
Résultat attendu mais pas espéré, Macron sera facilement réélu sauf retournement spectaculaire des mentalités.

Macron l’homme des promesses jamais tenues

Le Président en tant que candidat doit se frotter les mains : son stratagème a bien fonctionné.
Sa campagne électorale résulte de la stratégie mise en place depuis 2018 qui vise à un nouvel affrontement face à Marine Le Pen, laquelle vient de subir deux revers électoraux dramatiques avec les Régionales et les Municipales, où tous ses espoirs se sont évanouis.

Pendant « ce en même temps » :
– Plus aucun pouvoir n’est accordé aux assemblées (Nationale et Sénat),
– Occupation totale des principaux médias dévoués au Président-candidat,
– Garantie d’avoir un candidat repoussoir pour le second tour qui évitera un combat difficile à Macron…

Macron a eu peur que Marine Le Pen ne puisse être présente au second tour, ce qui aurait amoindri ses chances de gagner et pire ouvert la possibilité de se retrouver face à une candidate dangereuse, Valérie Pécresse, qui chasse les mêmes électeurs que Macron : la gauche, le centre gauche et le centre droit.
Macron sait très bien que le danger ne peut venir que d’une telle candidate qui serait en mesure d’attirer les déçus visiblement nombreux de son quinquennat pour le moins raté.

Macron a donc trouvé cette idée brillante que Zemmour se présente face à lui qui pourrait être le candidat qui va permettre de servir de repoussoir tant ses idées et ses arguments font peur. C’est tellement basique que l’on se demande comment les gens ne voient pas cela, à croire qu’ils sont tous amorphes et sous perfusion avant l’anesthésie finale de la France qu’apportera la réélection de Macron.

Le Président est un fin stratège

Pourquoi et comment Emmanuel Macron sera réélu en avril 2022.

Les points essentiels qui scelleront la réélection de Macron : 

En premier, il n’a aucune opposition et si on y prête attention, aucun des candidats qui semble devoir émerger face à lui ne l’attaque réellement, chacun cherche à couler son voisin dans son propre camp.

En second, il bénéficie du soutien quasi total des médias nationaux et peut compter sur un ralliement de fait pour le deuxième tour face a n’importe quel candidat d’extrême droite ou d’extrême gauche.,

Enfin en troisième lieu, c’est lui qui impose le timing de cette campagne électorale depuis le début de celle-ci sans que personne ne cherche à seulement le faire remarquer.

Le premier point est capital car si personne ne s’oppose à Macron c’est que l’on considère qu’il a réussi son mandat ou que personne ne pourrait le battre. Un terrible aveu de faiblesse qui se manifeste hélas tous les jours.

Macron va jouer sur la Covid pour démontrer qu’il a tout fait pour les Français et ces derniers anesthésiés et soumis l’acceptent totalement (port du masque, le pass sanitaire, le confinement, déjà trois ont été appliqués sans rechigner, le couvre-feu… Et, bien entendu, le vaccin pas obligatoire dans les textes mais quand même obligatoire en réalité). En prime, avec le conflit russo-ukrainien, es sondages ont vu sa popularité remonter très haut pour un président sortant.

Il faut savoir que les seniors, ce sont eux qui votent le plus en France, voteront massivement Macron et comme ce sont eux qui l’avaient déjà fait gagner en 2017, ce sera pareil en 2022 !

Le fait de ne pas avoir une réelle opposition permet à Macron en plus d’occuper le terrain de façon constante et quasi tranquille.

Pendant que tous les autres sont obligés de se déchirer entre eux pour tenter de gagner une place de candidat, Macron joue à « la conquête du monde ».

En plus Macron a eu l’idée extraordinaire le faire sortir un nouveau candidat à l’extrême droite parce qu’il avait constaté, avant même le résultat des Régionales, que Marine Le Pen s’écroulait totalement. Ce que le résultat a confirmé. D’où l’idée machiavélique de lancer Zemmour dans cette campagne, qui si tout va bien devrait être présent au second tour pour servir de faire-valoir à Macron.

Le seul véritable handicap de Macron est l’augmentation constante du gaz, de l’électricité et de l’essence, du fuel, du gaz-oil (Lancé pour coûter moins cher aux automobilistes et dont le prix vient de rattraper celui de l’essence) et de tant d’autres qui sont permanentes et importantes : La France de Macron bat tous les records en matière des augmentations des énergies de base, avec minimum + 50% en moins d’un an.
Quant à l’insécurité, non seulement elle est quotidienne mais surtout partout dans le pays, elle prolifère de façon plus qu’inquiétante.

Mais là encore, très curieusement, ceux qui sont candidats ne se préoccupent même pas de ces problèmes qui touchent tous les Français.

Cette absence de l’opposition sur un terrain propice va se payer au prix très fort de la réélection de Macron.

Le second point est simple : Macron est soutenu par l’ensemble des médias, ce qui est quand même très avantageux pour faire une campagne électorale.

Enfin troisième point qui n’est pas négligeable, c’est quand même Macron qui tient la baguette de cette campagne et qui en impose les conditions.

Si vous avez un problème et que vous faîtes confiance à ce pouvoir pour le résoudre, alors vous venez de vous créer un second problème encore plus grave.

Il faudra payer !

Nous vivons dans l’irréel, un pays imaginaire où tout est beau et merveilleux. Un coup de blabla magique suffi ! Tant mieux pour ceux qui peuvent encore y croire et tant pis pour tout le monde. Parce qu’au moment de l’addition qui ne saurait tarder, il faudra en payer le prix et ce prix sera exorbitant.

Les Français votent à gauche et la gauche va tout leur piquer.
Les SS ou Saints-Sondages ont encore frappé et finalement si on les regarde de très près, on peut comprendre comment on manipule l’opinion :
Si on s’amuse à additionner les voix par exemple à droite ou à la supposée droite on s’aperçoit que cela ne correspond absolument pas au résultat final que l’on aura en 2022 et que l’on a eu en 2012 et 2017.
Par contre, si on regarde bien le résultat de la gauche où supposée gauche, là on se rend compte que Macron est totalement imbattable aujourd’hui… Seule chose qui n’est pas prise en compte : est-ce que les abstentionnistes vont encore augmenter ou est-ce que les Français vont enfin se réveiller pour comprendre qu’avec leurs bulletins de vote ils peuvent tout changer…
Parce que la réalité elle est bien là : quels que soient les candidats, les abstentionnistes feront la différence et moins il y aura de votants plus Macron sera facilement réélu. Un enfant de six ans qui a commencé à apprendre à compter peut comprendre cela mais pas des adultes ! Mais dans quel monde vit-on ?
On laissera les politiciens et les médias nous imposer une propagande jamais connue auparavant pour n’avoir aucune chance d’accéder à un quelconque changement ! Donc cela ne sert à rien de se disputer pour tel ou tel candidat parce que aucun de ceux qui se présentent devant nous n’ont envie de ce changement.
C’est la vérité du paysage politique actuel et pourquoi se mentir sur ce sujet ?

Une épine de moins dans le talon de Macron avec cette candidate, Hidalgo, qui tire le PS vers le bas, ce dernier n’aura d’autre choix que d’appeler ensuite à voter Macron. Comme le candidat LR, qui devra gantait l’avenir de son parti, les législatives en premier, , ne passera pas non plus le premier tour, cela permettra encore d’appeler à voter Macron…. Comme les autres candidats de gauche feront appel à voter Macron pour faire barrage à X ou Y qualifiés d’extrême droite et de danger pour la République.
En prime, la guerre menée par Poutine, qui a, rappelons-le ici mouché Macron et l’a même rendu ridicule, va permettre à Macron d’engranger encore des électeurs pour qui la paix est une exigence absolue. Comme si Macron allait réaliser cette paix. Mais dans ce théâtre politique, tout est permis et le grotesque est en tête d’affiche.
Faisons les comptes : Macron sera réélu facilement.
Question subsidiaire : quel sera le score de Macron plus ou moins de 60% ? Les paris sont ouverts.

Enfin Macron peut dormir tranquille car avec l’erreur stratégique commise par Marion Maréchal de rejoindre Zemmour, alors qu’elle avait intérêt à être celle qui aurait rassemblé ls deux candidats d’extrême droite pour la suite, Macron est désormais à l’abri de toute mauvaise surprise. Marion Maréchal a brulé ses atouts dans ce ralliement et a hypothéqué son avenir politique. Décidément, nous avons bien la droite la plus bête du monde.

Pas besoin de sondage, pas besoin de boule de cristal pour donner le nom du prochain Président de la République, ce sera Macron.

L’Histoire démontre que lorsqu’un pays se soumet à une caste, il ne pense plus et ne réfléchit pas aux conséquences de ses votes.

La France est plongée dans ce mécanisme infernal et doit absolument en sortir.

Le vote pour la présidentielle en avril 2022 sera crucial. De son résultat dépendra l’avenir de la France ou sa fin.

Essayons quand même d’éviter cette fatalité que nous propose le « déconstructeur » Macron.

Ras le bol généralisé de l’indifférence manifestée ouvertement par les élus face aux réalités de la vie de tous les jours !

#ToutSaufMacron

Jean-Jacques Badine

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Jean-Jacques Badine pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Pour les amnésiques :

Nous sommes en juillet 2021, le 25, le gouvernement fait adopter son pass sanitaire (appellation toujours aussi fausse et inepte) en argumentant que ce pass serait temporaire.
Le gouvernement avait fixé la date du 15 novembre 2021 pour sa fin, même, peut-être avant si la situation continuait de s’améliorer…
Depuis, tous les jours, le gouvernement indique via les médias que la situation s’améliore.
Or, au dernier Conseil des ministres, en date du 13 octobre 2021, le gouvernement demande la prorogation de plus de 9 mois dudit pass soit jusqu’au 31 juillet 2022.

Ce gouvernement ne se moque-t-il pas des Français ?

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Article à lire :

Le piège ukrainien

Ce qui est habituel et pénible avec Macron, c’est qu’il gesticule, produit du vent et qu’il est ridicule. C’est sûr qu’il préfère « déconstruire la France » et ce « Quoi qu’il en coute » parce que « Nous sommes en guerre ! »

  + de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Sans votre soutien, point de salut ! Contribuez maintenant*** ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

3 thoughts on “LE PEN VS ZEMMOUR et un seul gagnant : Macron !”
  1. Je partage votre analyse très pertinente. Les candidats feraient mieux de s’entendre pour éviter la finale Macron face à Pécresse qui se profile à grands pas. Pour se qualifier il faudra juste dépasser 16% et c’est dire le niveau de cette présidentielle.

  2. et qui devrait se retirer ? pour moi, c’est Le Pen car par deux fois elle s’est fait ramassé et c’est certain elle perdra une 3ème foi, alors autant tenter le coup avec Zemmour, mais comme elle bien trop orgueilleuse pour se rallier à Zemmour nous aurons je le crains macron, d’autant que pour faire bien pensante, elle se renie tous les jours

  3. Très bien Jean Jacques BADINE. Il est vrai qu’ il est insupportable de souffrir de faim, de froid, et encore du chômage , de salaires très bas, trop misérables, la diminution du pouvoir d’achat, ceci, depuis trop longtemps.
    Il est malhonnête que certains de nos politiques affirment aimer les Français et la France, lorsque nombreux sont celles et ceux qui ne pensent qu’à s’en mettre « plein les poches », comme je les ai entendus maintes et maintes fois le déclarer , entre eux. Pire, lorsqu’un président a été élu, une seconde fois, j’ai entendu, je cite : « nous allons pouvoir en mettre encore plus dans ns poches! ». Horrible , non ? .
    Le danger, en outre, est encore l’égocentrisme de certains politiques qui n’ont eu de cesse de « s’affronter » depuis toujours, ne dit-on pas , en France, que : la « droite est la plus bête du monde ».
    J’ai connu , depuis ma naissance tous les politiques de tous bords, et de tous courants, Je déjeunais , et dinais, parfois avec tous, alors je pense les connaître un peu. Certains sont sincères, mais tous rivaux, adversaires. Comme la plupart des Français entre eux. L’union , à mes yeux, n’a jamais totalement existé au cours de notre histoire de France . C’est peut-être cela la démocratie et l’histoire de notre Humanité. L’agressivité humaine (ou inhumaine) a été trop peu souvent canalisée.
    La Nature humaine est naturellement prédatrice depuis ses origines.
    Civilisés (socialisés), nous nous efforçons de nous respecter les uns les autres, en certaines sociétés , mieux que d’autres, mais nous regrettons, parfois, de ne point vivre en  » Courtoisie », comme ont vécu, apparemment, certaines civilisations.
    Il suffirait pourtant peu de choses, d’acquérir , par exemple: la « Connaissance », et propager « l’Amour « , pour changer l’Âme d’un Peuple, mais le monde actuel, en déclin, et devenu inculte, nul ne peut atteindre la « Connaissance », sans devenir :
     » UN SAGE ».
    Aujourd’hui, Nous nous devons de regretter que: « des malades dirigent le monde ».
    Alors, une question se pose : Comment Vivre en Paix, lorsque nous sommes entourés de mauvaises personnes qui nous veulent du mal préférant faire la guerre et dominer l’autre ?
    C’est l’une des raisons pour lesquelles , nous devons exiger que au sein de nos écoles , nos professeurs possèdent tous les moyens pour nous instruire dans l’esprit républicain, laïque, et sans politique.
    Parce que La politique est un mal radical.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :