La politique vue sous un angle différent et caustique par la talentueuse Ella Kelian, cela décape l’esprit mais ce n’est que du régal !


Les brèves d’Ella

Par Ella Kelian

☂︎ J’écoute Poutou 😳
Son programme est très simple:
« Comment rendre les riches très pauvres pour que la pauvreté généralisée soit ainsi le bienfait de l’humanité » …

☂︎ Enfin un sujet essentiel !
Très intéressant car c’est l’une des thématiques fondamentales de notre société restant pourtant dans le domaine du slogan électoral…
J’ai toujours insisté sur le sujet auprès des gens que j’ai conseillé, leur incapacité à répondre à une question si centrale explique la situation dans laquelle nous nous retrouvons aujourd’hui…
Le problème du logement se traduit par le mal logement, par la précarité financière, alimentaire et énergétique..
Tant que les gens ne pourront pas se loger sans se saigner, se verront refuser la possibilité d’avoir un toit à cause d’un verrou administratif leur refusant caution, vivront dans la stigmatisation en fonction de leur adresse, nous pourrons distribuer toutes les aides que nous voulons, nous ne répondrons qu’aux stigmates mais jamais à la cause initiale..
Le problème du logement, c’est celui de l’étudiant, de la mère de famille célibataire, des employés précaires, des retraités pauvres, c’est un problème qui traverse toutes les générations mais aussi toutes les couches de la société..
Et qui de lacunes en lacunes, par une politique gadget, a fini par fragiliser les classes moyennes..
En réalité, vous pouvez fermer tous les programmes, le logement à lui seul conditionne tout le reste !!
De la santé, à la sécurité, à nos ressources énergétiques, au pouvoir d’achat, en passant par l’éducation, le logement est le point central, tant que l’on s’obstinera à croire que se loger correctement n’est pas un droit fondamental, on alimentera le malaise de notre société..
Pire encore, un pays comme la France qui compte encore des marchands de sommeil ne peut pas dormir tranquille, il somnole sur le tic-tac d’une bombe à retardement..

☂︎ Je vote pour :

☂︎ Pas banale cette situation :

☂︎ Le premier homme dans l’espace, le cosmonaute russe Youri Gagarine, a été déchu de ses honneurs par la Space Foundation, qui a censuré son nom ‘à la lumière des événements mondiaux actuels’.⁠

L’amalgame est le meilleur moyen de réécrire l’histoire à l’encre de la haine viscérale…
Effacer l’histoire, la réécrire en oubliant ce que les uns et les autres ont réussi à faire ensemble, en répudiant ses héros, et en rendant collectivement responsables des individus de décisions qui ne sont pas les leurs, est la promesse de plaies insuturables…
Sanctionner les acteurs de la Culture, déshonorer les acteurs de l’Histoire, c’est embrasser le wokisme tout en procréant l’obscurantisme….

☂︎ Que chacun se rappelle que ce drame a été indignement rangé dans la rubrique des faits divers…
Prononcer le mot terrorisme n’était pas opportun à la veille d’une élection, ainsi par calcul sordide, notre pays a préféré sécher discrètement et cyniquement les larmes d’une « communauté »..
Comment peut-on penser que quand l’antisémitisme frappe l’un de nous, ce n’est pas la Nation entière qui est attaquée…?
Ce manque de courage, cette ignominie de relativité dans la tragédie a laissé aux intégristes barbares un boulevard pour massacrer encore et toujours plus d’innocents au nom d’une idéologie mortifère…
Derrière chaque victime du terrorisme depuis ce 15 et 17 mars 2012 se cachent les mêmes disciples de la mort…
Il n’y avait pas de loup solitaire, il n’y avait pas de Juifs coupables, il n’y avait que le terrorisme islamiste envoyant son premier faire part, et une Nation aveuglée par son propre communautarisme…
Plutôt que des hommages, aujourd’hui, certains devraient présenter des excuses…
Des excuses pour chacunes des victimes du terrorisme depuis ce printemps barbare de 2012, où une Nation entière s’est couverte de honte en noyant sa peur dans le déni des réalités..
Combien faudra-t-il encore de victimes pour que ce pays comprenne que quand l’antisémitisme frappe à sa porte, c’est le début de l’enfer pour chacun des siens ?

Ella Kelian

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Ella Kelian pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

4 thoughts on “Les brèves d’Ella”
  1. Ella Kelian toujours aussi percutante et directe, c’est un régal de lire ses articles.

  2. Ella Kelian, je vous rapporte les ressentis de mes amies et amis après la lecture de votre chronique: « elle a tonifié nos cœurs en les amusant , même si le ton est parfois un peu caustique, il est la vérité vraie, c’est si rare aujourd’hui « .
    Nous vous remercions pour ce doux parfum de vérité , continuez ainsi à penser et dire ce que nous pensons aussi de notre monde qui serait si beau sans les « stupides » qui se croient être « supérieurs », alors qu’ils ne sont que de méchants enfants qui s’agitent avant de s’endormir, pour toujours . Et c’est bien ainsi….

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :