Tout Sauf Macron!

Macron va déconstruire la France, c’est une certitude puisque c’est lui même qui l’a annoncé. Au moment de voter : pensez-y !

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).


Tout Sauf Macron!

Par Nanouche

Vous avez remarqué que le Covid, c’est fini ! Comme la guerre en Ukraine, finie aussi…. MacronMenteur a le temps de faire campagne, il a dégainé un CDD disponible. Mais Jupéteux à la rencontre de la plèbe, ça donne à chaque fois un niveau stratosphérique du foutage de gueule ! 

À l’image de cet échange sur la situation sanitaire avec une habitante de Denain : « oui, mais je l’ai dit de manière entre guillemets affectueuse. Je n’ai jamais dit que les non vaccinés étaient des sous-citoyens ». Réponse de la femme : « quand quelqu’un me dit ‘je t’emmerde’, excusez-moi, je ne prends pas ça gentiment », lui a-t-elle rétorqué. Réponse de l’autre : « non, ça c’est une insulte mais ce n’est pas ce que j’ai dit. Il faut le remettre en contexte », a-t-il affirmé pensant renverser la situation regrettant que son interlocutrice le prenne comme une « insulte ». Monologue surprise sur BFMacron, exemple de complaisance hallucinante, quand Toussaint lui rappelle ses propos : « Là, les non vaccinés, j’ai très envie de les emmerder » Manu1er l’air agacé explique que la vidéo était sortie du contexte… Mais il n’y a pas eu de vidéo : l’interview était un entretien écrit au ‘Parisien’. Atteint d’Alzheimer. Journaleux cire-pompes qui lui a déroulé le tapis rouge, aucune question sur son bilan, aucune question dérangeante rien… Juste Gloire à Moi. Désinformation totale, manipulation monstrueuse ! « Un irresponsable n’est plus un citoyen » mais que c’était affectueux. « Traverser la rue, les fainéants, les cyniques, les Gaulois réfractaires, etc., » il l’avait dit de manière respectueuse. Et « on va les avoir ces connards » c’était dit avec bienveillance. Et « les gens qui ne sont rien » c’était de l’amour voyons ! Etc. Emmerder les gens, les priver de moyens de subsistance, de vie sociale, pour rien, ne pas les réintégrer, c’est affectueux ? Oh, et voilà que subitement il pense à réintégrer ceux qu’il a virés comme des malpropres ! Son affection a été telle dans tous ses propos pendant cinq ans qu’apparemment certains en redemandent ! Et même que l’hôpital mis à l’os en dix de HollandieMacronie, 12 milliards la saignée, bah, comme d’habitude rien n’est de sa faute ! 

La réforme des retraites ? Bah au pif, c’est selon… Et le voilà déjà rétropédaler, bah oui, il n’a pas de réserve de voix, alors il tente de racoler celles de Mélenchon, de 65 ans à 64 ans et même que l’autocrate ‘pense’ à faire un référendum ah ah ah …

A propos du pouvoir d’achat : «Il faut aller plus loin, il y a de l’impatience», blablabla, phrase bateau. « Il y a beaucoup de questions qui se posent, elles sont légitimes il faut y répondre ». Que n’a-t-il fait pendant 5 ans ?! C’est simple : pour engraisser tous ses amis et ces cabinets de conseil, Sa Saigneurie a fait maigrir de : la classe moyenne aux précaires jusqu’à racketter les retraités. La morgue à la bouche, ce type né avant la honte a eu le culot de dire à une assistante dentaire parlant de ses difficultés qu’elle n’est pas dans la vraie vie. Parce que lui l’est apparemment. Mais non cet immonde cynique ne vous prend pas pour des moins que rien! Et Darmanin d’affirmer : « avec nous les gens s’enrichissent le plus possible » il a juste oublié de préciser qui ? Le Ministère de la Vérité n’ose même pas défendre son bilan et fait tout pour éviter d’en parler. Alors l’affabulateur en campagne dégaine : démagogie, mensonges, manipulations de chiffres, envoie ses sous-fifres sur tous les plateaux pour vanter son bilan mensonger sur toute la longueur… Quinquennat de la maltraitance ! Quinquennat de l’abandon de la France ! Quinquennat de la faillite et de la dette! Dans le journal l’Opinion le 25 janvier 2017, Darmanin : « loin d’être le remède d’un pays malade, Emmanuel Macron sera au contraire son poison définitif ». Il avait été visionnaire à l’époque. Et s’il repasse, La France trépasse ! 

C’est un front républicain CONTRE LUI qu’il faudrait ! Et s’il a ‘gagné en 2017, c’est qu’il considère qu’il n’y a pas eu de « front républicain » aujourd’hui, et qu’il ne doit rien à personne ! Alors que dans son discours du Louvre en 2017 : « je veux avoir un mot pour les français qui ont voté simplement pour défendre la République face à l’extrémisme… » Mais qu’est-ce qu’il en a fait de la République? Il s’est octroyé les pleins pouvoirs, ne l’a jamais respecté tout en s’en gargarisant pour faire croire le contraire ! Et c’est son comportement d’autocrate, justement, 5 ans après qui a tué le front républicain. (…) je n’ai jamais peur je vais au combat dans les terres les plus difficiles », deux jours plus tôt le trouillard se pavanait au marché de Neuilly-sur-Seine. Il est celui qui s’est organisé des promenades dans des villes Potemkine avec 50 gorilles pour le protéger. Il est celui qui s’est organisé des mascarades de discussions, des mascarades de déplacements, des shows pour que Narcisse puisse briller seul sur scène, etc., et est, celui, logique, qui a peur de débattre. Forcément, il ne pourrait pas débattre qu’avec lui-même ! « Je veux convaincre tout le monde avec une méthode nouvelle » dit l’autocrate qui a bafoué l’État de droit, les institutions, les libertés les plus fondamentales, détruit des acquis sociaux, etc. Pas la peine d’essayer de nous convaincre, cinq ans ont passé et son bilan est éloquent, aussi dans son comportement au-delà du supportable. S’il devait être réélu, il se croirait encore plus légitime que la première fois et ce qu’il nous ferait subir serait PIRE que ce que nous avons vécu ! Traduction : vous ne pourrez plus faire ce que vous voudrez, juste ce que je veux et je vous dirais – je vous emmerde – ne l’oubliez pas.

Le vrai fascisme dans ce pays c’est Macronéron qui est allé jusqu’à vous empêcher de respirer sans son autorisation. De manière affectueuse, il aurait eu besoin d’une autre gifle pour lui remettre les idées en place ! Dommage que les français n’aient pas réagi dès le 1er tour après son bilan de la honte ! 

Il ose tout : « oui mais c’est facile quand on promet tout et son contraire », c’est justement ce qui le caractérise le mieux, des milliards de promesses pour celui qui promet tout et son contraire, des exemples nous n’en manquons pas, et dans le foutage de gueule stratosphérique pousse jusqu’à affirmer : « c’est ma marque de fabrique : j’ai toujours dit la vérité ». S’il le dit…Ses propos sont surréalistes, ceux d’un véritable détraqué. Son bilan est l’incarnation de ses contradictions, de ses incohérences, de ses volte-face et tête-à-queue dans tous les domaines. Il n’a aucune vision d’avenir de la France. Son fameux « en même temps » est une totale duperie pour simples d’esprit. À ceux qui nous expliquent qu’il faudrait faire « barrage » à l’extrême droite, rappel : il y a quelques mois Darmanin et Le Pen ont fait un débat au cours duquel le soi-disant « barrage » trouvait MLP « trop molle ».

Objectif, faire barrage à ce cinglé d’autocrate au second tour, sinon ceux qui ne sont rien ne seront plus rien définitivement !

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par RÉMY CATTELAIN pour URTIKAN

Un précédent article de Nanouche :


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

Un commentaire

  1. Article très complet et superbement illustré, j’adore votre macaron bleu blanc rouge avec le méprisant en son milieu.

Laisser votre commentaire