Avec Macron le candidat, les impôts n’augmenteront pas ! Avec l’actuel Macron président, la France est championne de l’impôt : qui croire ?

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).


 Il est génial, dommage qu’il n’ait pas été président !

Par Nanouche

Il ne ment jamais, il est proche des gens, affectueux, respectueux Emmanuel le candidat, qui a toutes les qualités et toutes les solutions contrairement à Macronéron qui, pourtant, a un bilan extraordinaire, après cinq ans de Macronistan flanqué de son Ministère de la Vérité…. non franchement ce candidat est génial ! «Avec moi les impôts n’augmenteront pas» alors que la France de Sa Saigneurie est championne du monde des ponctions, le candidat ressort la même promesse qu’en 2017, en jouant sur les mots… Comment ne pas se souvenir de la CSG ! « Avec moi la vaccination ne sera jamais obligatoire», « avec moi il n’y aura pas de pass sanitaire » etc. Pas besoin d’augmenter les impôts quand on utilise l’impôt caché par l’inflation ! Ah, la suppression de la taxe d’habitation coût pour l’Etat 18 mds par an qui devait être une baisse d’impôts. Et vlan les hausses historiques de la taxe foncière : 40 milliards tous les ans! Ses pseudo-réformes pour faire soi-disant baisser les impôts ont été payées au prix fort, c’est simple, « ceux qui ne sont rien » ont été rackettés pour combler les cadeaux fait à ses amis ! Un seul exemple, emblématique: la fin de l’ISF remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière a coûté environ 3,8 milliards à l’Etat et n’a rapporté qu’1,3 milliard ! Stratosphérique le foutage de gu°°°°, il est né avant la honte cet immonde cynique qui enfume les faibles d’esprit ! Tout ce qu’il a fait a coûté un pognon de dingue aux contribuables. Et les économies budgétaires, qui devaient accompagner la réduction des prélèvements obligatoires, ne sont jamais advenues ! Dans le projet de McKinseyMacron il y a encore la suppression de 10 milliards aux collectivités et le pseudo-cadeau de la redevance télé. Et on se demande comment Emmanuel, après le Mozart de la finance va financer ses milliards de promesses ? Ah, il va fabriquer de l’argent magique, encore ! Quant au bilan économique historiquement catastrophique : endettement, déficits, etc., Emmanuel le candidat va le régler d’un coup de baguette avec sa poudre de perlimpinpin.

Et quel dommage que ce candidat n’ait pas été à L’Élysée pendant cinq ans, lui qui aujourd’hui propose de faire évoluer la conjugalisation de l’allocation adulte handicapée alors que Macronéron s’était opposé à cette mesure, et même que son gouvernement a eu recours au vote bloqué l’an dernier, l’empêchant de passer. Magique cette présidentielle ? Il suffit de demander au candidat, et hop, tout sera exaucé ! 

Face à un soignant: « on n’a jamais fait autant pour l’hôpital durant un quinquennat que ce qu’on a fait là ». En ravage, c’est certain ! Oui, c’est vrai, en supprimant 17 000 lits, dont 5700 en pleine crise du Covid et en suspendant 15 000 soignants sans salaire. Une saignée à 12 milliards, des hôpitaux à l’os, le constat : la crise sanitaire a été révélatrice d’un massacre sans précédent. Des opérations déprogrammées, des patients déplacés et certains décédés dans les couloirs, mais il paraît que c’est faux d’après Manu1er qui sait mieux que les soignants que ce qu’ils ont vécu eux-mêmes. Alors il a dégainé son fumeux « Ségur de la santé » : on a investi 17 milliards, après – 12… Et ce soignant lui a répondu que sur sa feuille de paye c’était invisible ! Figurez-vous qu’il avait même entendu le personnel soignant lors des manifestations, waouh, c’est épatant… Lui qui les avait fait gazer pour les faire taire ! Et aujourd’hui : « Il faut réussir à changer l’organisation de la santé sur le territoire » … Après l’avoir démantelé et fait souffrir comme jamais, après n’avoir rien contre les déserts médicaux, voilà que le fossoyeur de l’hôpital veut réparer l’hôpital. Sa responsabilité dans l’état catastrophique de l’hôpital, de la politique de santé est immense… Mais rien n’est de sa faute! Heureusement que le candidat a les solutions contrairement à celui qui a contribué au massacre de l’hôpital, de la politique de la santé pendant dix ans ! 

Mais non il ne se moque pas des gens : «la proportionnelle, c’est une bonne chose» il reprend une promesse que le candidat de 2017 avait déjà faite, que Macronéron en bon autocrate n’a pas appliqué, mais qu’Emmanuel promet de mettre en place ! Vous suivez ? 

Mais MLP qui propose de consulter le peuple, d’instaurer le référendum d’initiative citoyenne et la proportionnelle, bah, il faut voter contre voyons, car c’est du fascisme ! En trahissant sa promesse, l’autocrate exprimait ainsi le peu de cas qu’il faisait de l’expression réelle de la souveraineté populaire. Aujourd’hui, Macronéron qui s’est octroyé les pleins pouvoirs se transformerait en bon républicain ayant la démocratie à coeur, qui peut croire ça ?! Énième foutage de gu**** stratosphérique. Les Institutions, les élus et le peuple n’ont pas compté à ses yeux, et la démocratie dont il se gargarise a été inexistante !

Le candidat veut « doubler d’ici à 10 ans la présence des forces de sécurité sur le terrain », pourtant Manu1er se vante de l’avoir fait. C’est dommage qu’il n’ait pas été président ! Même promesse qu’en 2017 pour Tartuffe qui recycle sa promesse chaque année depuis cinq ans. Dix ans de HollandieMacronie : une hausse de la masse salariale de 21 %, et le taux de présence sur le terrain des effectifs policiers a diminué de 37 % sur le même laps de temps !

Comme en 2017, celui qui se vantait qu’il était inutile d’avoir un programme, refait la même chose, tout est au pif, selon les personnes qu’il rencontre. Ça parle aux électeurs de Mélenchon, gneugneu on va baisser l’âge légal de départ à la retraite. Ça parle aux électeurs de Pécresse, MLP, Zemmour et de toute la droite, gneugneu on va mettre des policiers. En réalité il ne fait que s’abriter derrière des postures, et promettre tout et son contraire comme d’habitude !

Darmanin d’annoncer qu’il « ne veut ni le retour des peines planchers, ni la présomption de légitime défense pour les policiers » : ça mènera à la violence dans le pays » qui laisse aux délinquants l’exclusivité de la violence dont ils ont déjà le monopole. Champion ! Le « sentiment d’insécurité » a de beaux jours !

«Je n’ai jamais vu un président de la Ve République aussi nul que vous» : c’est ce à quoi il a droit quand ses bains de foule ne sont pas si bien organisés. Réponse : ça se mélange beaucoup dans votre tête vous n’avez pas d’arguments. Vous êtes fou ». Bah, alors Manu1er, on ne sait pas reconnaître une remarque affectueuse ? Qui dès deux est le plus fou ? Cette phrase est parfaitement adaptée à la situation et à son quinquennaze. Sans argument, lui qui refuse de débattre de son bilan, fait tout pour éviter d’en parler, refusant tout ce qui relève de la démocratie. C’est dans la tête du détraqué de Macronéron que ça se mélange beaucoup, et des preuves nous n’en manquons pas! « Ce qui m’intéresse, ce n’est pas la gauche et la droite, c’est de parler aux classes populaires, aux gens qui travaillent dur », donc après le ‘vous êtes fou’ à un français lambda…et après leur avoir craché dessus pendant cinq ans, un mensonge qui n’est que l’expression de plus du mépris que cet homme a nourri à l’endroit du peuple français qui travaille, qui rame, qui survit… et qu’il déteste. Cinq ans de démocrature en prenant les français pour des moins que rien et subitement il fait semblant de s’y intéresser, mais interdiction de dire à l’autocrate ce qu’il n’a pas envie d’entendre. Obligation de lui cirer-pompes ! Ah, c’est plus facile pour ce lâche de jouer le kéké lors de ses mascarades de déplacements en rembarrant les gens devant les caméras avec un sourire CDD jusqu’au 24 avril, que de débattre ou de se confronter à la réalité, lui qui ose dire à des personnes qui ont subi ses réformes qu’elles ne sont pas dans la vraie vie, elles, contrairement à lui… Après, ça veut faire croire qu’il négocie ou parle à Poutine, comment ne pas en rire ! Et ça fait le cador en se déguisant en warrior mal rasé avec le sweat-shirt du CPA10, jouant Narcisse pour son compte Instagram. Quel cinglé ! Le mépris jusqu’au bout, mais aussi la peur, et surtout la lâcheté ! Mais heureusement pour nous, il paraît qu’Emmanuel le bienveillant et tout le contraire de son jumeau Macronéron.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Dessin de couverture par RÉMY CATTELAIN pour URTIKAN

Un précédent article de Nanouche :


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

5 thoughts on “Il est génial, dommage qu’il n’ait pas été président ”
  1. Qui est le plus nul ? Macron ou les Français qui votent pour lui ? Sans hésiter les Français !

  2. Terrible votre phrase d’accroche que je cite : « Avec Macron le candidat, les impôts n’augmenteront pas ! Avec l’actuel Macron président, la France est championne de l’impôt : qui croire ? » Ma réponse est simple :Tout Sauf Macron…

  3. Le conseil : notez les principales promesses de Macron parce que sitôt réélu il fera le contraire…

    1. C’est évident, il est fourbe et nous a tellement menti prndant ses cinq ans au pouvoir qu’il faudrait être cruche pour le croire aujourd’hui.

  4. Un « si bon » Roi que toutes et tous nous envient, mais ailleurs, parce qu’ en France, seulement, 25 % d’électeurs sont favorables à Sa Seigneurie .
    Cependant, il pourra se présenter ,peut-être , dans un avenir proche, ailleurs qu’en France, là où il s’est montré si aimant et bienveillant, grâce à l’ « idéologie mondialiste » pour laquelle il a été élu par ses amies et amis de « Union européenne » .
    En effet, au bout du chemin de son rêve, heureusement, il en existe, mais ailleurs qu’en France, où il serait bien inspiré de gouverner un nouveau peuple, moins « réfractaire » , et moins résistant que le nôtre, avec lequel il pourrait organiser des fêtes joyeuses, où la musique est belle, où l’on peut se frotter avec convivialité et amour , sans avoir envie d’ « emmerder » les gens avec lesquels , il vivrai, tous plus adorables, et surtout, plus intelligents que chez Nous, « qui ne sommes rien » .
    Comme nous le regrettons de ne point avoir son cerveau de génie et les mêmes valeurs que lui…
    Là, où il pourrait se présenter, il organiserait des fêtes toutes aussi géniales, comme il a su en organiser , déjà, à son Palais.
    A cette fin, il serait bon de lui suggérer de vivre en « Mondialisme » pour gouverner un pays qu’il aimera davantage, il ne doit point en manquer de beaux Pays adaptés à son génie, un peuple qu’il connaît bien, pour l’avoir déjà visité, où il fait si bon vivre, il servirait mieux qu’en France qui fut un Pays magnifique , mais avant lui.
    Je me souviens qu’il avait déclaré, en 2015, à un de mes Très Honorables et respectables amis, je cite:
     » qu’il était là pour redresser la France !  » .
    Depuis, en France vivent encore de  » Belles Personnes  » … mais qu’il n’a pas su aimer.
    Tout simplement.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :