Aucune vision stratégique

Une majorité de français souhaite – qu’elle que soit leur appartenance politique – avant toute chose vivre dans une France paisible, prospère, unie, fidèle à son histoire, à ses racines, pour le bien et l’avenir de chaque concitoyen.

Une majorité de français veut empêcher la France de sombrer et désire que soient défendues des valeurs telles que l’effort, la liberté, l’incorruptibilité, la moralité, le devoir, l’honnêteté.
C’est pourquoi une poignée d’entre eux a créé une association de militants :  Union de la France Forte – UFF  

  Tribune libre de l’UFF  

Aucune vision stratégique

Alors que le chômage augmente de 45.000 demandeurs d’emploi chaque mois, Jean-Marc Ayrault a démontré une fois de plus, qu’il n’a aucune vision stratégique pour restaurer la compétitivité de nos entreprises.

Jean-Marc Ayrault n’a rien de concret et de durable à proposer aux salariés de Florange, car il n’a aucun plan pour la sidérurgie française, dhésitations, en fausses annonces de reprise ou de nationalisation, le gouvernement a démontré son amateurisme total sur cette question. 

Les investisseurs se sont sentis insultés et les syndicats trahis. Le président et son Premier ministre en portent la totale responsabilité.

l’avenir industriel du site de Florange ??????
Il apparaît clairement aujourd’hui que le gouvernement a trompé les salariés d’une part sur le montant des investissements qu’il avait obtenu de Mittal : 

— A peine 53 millions d’euros d’investissements « stratégiques » et non pas 180 millions comme le prétend le Premier ministre.
— D’autre part les ouvriers ont été trompés quand à l’existence d’une offre sérieuse de reprise…contrairement aux allégations de Jean-Marc Ayrault une offre sérieuse existait pour l’ensemble du site de Florange.

Ainsi Bernard Serin, un ex-cadre de Florange aujourd’hui à la tête du groupe CMI (3 400 salariés), était associé au géant russe Severstal (69 000 salariés) et s’engageait à investir 500 millions d’euros sur le site mosellan.
Pourquoi tant de méconnaissance et de d’amateurisme dans ce dossier est-ce pour préserver l’activité d’un autre site du groupe Mittal : l’usine de Basse-Indre.

Cette usine basée tout près de Nantes, dans la circonscription de Jean-Marc Ayrault devait fermer aujourd’hui, il n’en est plus question.
Les salariés de Florange font-ils les frais de cette négociation globale qui voit l’ancien maire de Nantes conserver son site de production ?
Face à la colère des salariés, acculé par ses mensonges, Jean-Marc Ayrault n’a plus ni crédibilité ni stature.

Voila ! ce qu’est le tout pouvoir de la gauche.
Arrêtons le MASSACRE

Pour la France et nos enfants.

Ou Allons-nous ????? A la catastrophe.

PIERRE Philippe

Délégué Régional Ile de France de L’UNION DE LA FRANCE FORTE.
Délégué du maire d’Étampes.
Responsable UMP du canton, Membre du comité départemental 91.

UFF logo

##########

Les 10 articles les plus lus :

Le HIT du BLOG

   Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation   

Laisser votre commentaire