Ignorance

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Voici un article intéressant qui prouve l’ignorance des musulmans sur l’Islam. Et que nos politiques, médias et autres associations feraient bien de lire en entier pour eux aussi arrêter de débiter des âneries en permanence. Faîtes suivre car cela permettra à beaucoup de se rendre compte de la désinformation constante que nous subissons. Remerciements au site Insoumis.

      TRIBUNE LIBRE à Insoumis    

islamisation europe

Ignorance

Les musulmans sont les victimes de l’islam

Il est indéniable que les musulmans méconnaissent leur religion au point d’ignorer la majeure partie de ce qui a été écrit et rapporté par les premiers savants de l’islam.

⁃ les arabes maîtrisent la langue dans laquelle est écrit le coran, mais le constat est plus qu’effroyable lorsqu’il s’agit de comprendre le texte coranique, car ils apprennent le coran par cœur de gré ou de force comme des perroquets ou des machines sans jamais le lire dans tous les sens du terme.

À l’avis de tout le monde, ils ne comprennent malheureusement traitre mots de ce qu’ils lisent ou récitent tout au long de leur vie. La cause est simple. Ils le psalmodient en toute subjectivité et avec beaucoup d’émotion les empêchant d’être rationnels et objectifs.

Le peu d’entre eux qui osent encore se poser des questions, se tournent vers les imams véreux et belliqueux qui deviennent exégètes par l’influence exercées sur les fidèles afin d’acquérir une notoriété sans partage qui les propulse au rang de grand imam mufti respectable mais pas respectueux !

depuis l’avénement de l’islam les chefs religieux ont instauré l’exégèse du coran « tafasir » l’explication des versets à leurs manières afin de garder les peuples dans l’ignorance totale, particulièrement ceux d’entre eux qui ne sont pas arabophones.

Il faut dire que la majorité du peuple arabe n’accède pas aux livres par paresse et manque d’envie, vu que ces imams sont là à tout moment pour déblatérer sur tout et rien, le pire ils sont écoutés et suivi à la lettre !

Que connaissent-ils de leur propre religion ? Pas grand-chose si ce n’est rien ! Certains érudits pour ne pas dire la plus grande majorité profitent de l’ignorance des gens pour rendre la religion malléable à leurs guises afin d’assoir leur hégémonie, quitte à user de mensonges, d’assassinats, de « taqia » fourberie et tous les moyens barbares et archaïques en mettant en exergue l’exemplarité du prophète qui était l’homme parfait aux yeux du monde musulman et cela s’est produit tout au long de l’existence de l’islam.

pourtant il suffit juste de chercher dans leurs propres livres pour découvrir que mahomet n’était pas ce modèle parfait et infaillible qu’on veut bien le faire croire à travers la fausse image véhiculée durant tous ces siècles.

Dans le monde arabe on a tendance à imputer les retard, l’ignorance, la pauvreté, la mal vie et tous les maux de la société au colonialisme, sionisme, l’occident mais jamais on remet en cause la religion qui est le principal obstacle au développement.

Et pourtant on peut dire que le colonialisme que les musulmans montrent du doigt a participé aux développement de ces pays en construisant des écoles, des hôpitaux et des routes qui n’existaient pas avant l’arrivée des colons bien que l’islam était déjà bien implanté depuis des siècles sans pouvoir rien apporter aux autochtones qui ont vu leurs us, traditions et coutumes disparaître sous le sabre de l’islamisation forcée de leurs pays.

Le plus grand handicap des musulmans est la confiance aveugle et inconditionnelle en allah.

ils croient fermement sans le moindre doute qu’allah décide et gère toute chose du quotidien de chacun de ses créatures, le destin « mektoub » = ce qui est écrit par allah.
sans jamais se remettre en question même pour les futilités et les banalités de la vie quotidienne bien au contraire, ils laissent allah s’en occuper à sa guise en ressassant toujours les mêmes phrases désespérantes « allah a voulu ainsi » pour s’éviter la remise en question ou un retour de conscience qui risque de les faire douter de leur religion, ce qui est inconcevable et impensable. ne disent-ils pas une phrase très célèbre :

« le doute est le début de la mécréance »

et pour finir le verset qui ordonne aux musulmans d’éviter de réfléchir et laisser tout aux mains d’allah :

« 5:101. ô les croyants ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. Et si vous posez des questions à leur sujet, pendant que le Coran est révélé, elles vous seront divulguées. Allah vous a pardonné cela. Et Allah est Pardonneur et Indulgent. »

********************************

Vidéo à voir : cliquez ICI !

*********************************

Rejoignez l’Observatoire du MENSONGE dans son combat pour la France !

La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE

Vous aimez ? Vous transmettez !

Le Blog mode d’emploi : cliquez ICI
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article :
Insoumis pour :  http://insoumis.wordpress.com/tag/endoctrinement/

Le HIT du BLOG :

   Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation   

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***


   Faire un don pour une juste cause : le blog, c’est ICI   

*****

   COMMENTEZ # PARTICIPEZ !   

*****

Visitez nos partenaires : CINEWIN

4 commentaires

  1. C’est un point de vue honorable et compréhensible quand on considère le problème dans son ensemble. Le plus terrible est qu’il n’est en effet pas possible d’éduquer les arabes car leur « foi » est un rempart inexpugnable ; et par ailleurs, les « érudits » comme vous le dites, sont assez intelligents pour jouer les Tartuffe avec leur peuple mais aussi avec l’Occident en nous enfumant dans leur « religion d’amour ». La fourberie et la traîtrise étant les racines de leur âme, il ne nous est guère possible d’envisager un jour de les convertir à un mode de pensée plus « large »…

  2. A propos de l’article « Les musulmans sont les victimes de l’islam »

    « La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait© » , ce qui me pousse à faire une réponse pour ce qui me semble être de grossières erreurs faites par l’auteur de ce texte.

    1er point:

    « Il est indéniable que les musulmans méconnaissent leur religion au point d’ignorer la majeure partie de ce qui a été écrit et rapporté par les premiers savants de l’islam. »

    C’est une fausse allégation. Ce qui était vrai il y a quelques décennies, jusqu’à la fin des années 1960 et début des années 1970, n’est plus valable aujourd’hui. La raison en est le développement des politiques d’alphabétisation depuis cette période. La 2ème raison est que le coran a été traduit dans pratiquement toutes les langues et même dans certains dialectes, et que ces traductions ont bien évidemment reçu l’aval des autorités religieuses musulmanes reconnues, telle la mosquée al-Azhar par exemple, ou encore l’Université Islamique de Beyrouth / Faculté de la Charia.

    Les musulmans connaissent forcément mieux leur religion aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans, c’est même selon moi la raison de leur « radicalisation ». Puisque le coran lui-même est radical par essence, par ses innombrables appels au racisme, à l’antisémitisme, à l’intolérance, à la violence, à l’homophobie, au sexisme, à l’assassinat, etc.

    2ème point:

    « ⁃ les arabes maîtrisent la langue dans laquelle est écrit le coran, mais le constat est plus qu’effroyable lorsqu’il s’agit de comprendre le texte coranique, car ils apprennent le coran par cœur de gré ou de force comme des perroquets ou des machines sans jamais le lire dans tous les sens du terme. »

    Sur quelles bases s’appuie ce constat? Pour moi, c’est une ineptie: je ne vois pas en quoi la psalmodie empêche la compréhension d’un texte. Autant dire que les écoliers ne comprennent pas les fables de la Fontaine parce qu’ils les apprennent par coeur. La suite du texte est donc également erronée et les musulmans (pas seulement les Arabes, comme indiqué dans l’article) n’ont pas besoin du recours d’un imam pour en comprendre le sens.

    3ème point:

    « Que connaissent-ils de leur propre religion ? Pas grand-chose si ce n’est rien !Certains érudits pour ne pas dire la plus grande majorité profitent de l’ignorance des gens pour rendre la religion malléable à leurs guises afin d’assoir leur hégémonie, quitte à user de mensonges, d’assassinats, de « taqia » fourberie et tous les moyens barbares et archaïques en mettant en exergue l’exemplarité du prophète qui était l’homme parfait aux yeux du monde musulman et cela s’est produit tout au long de l’existence de l’islam.

    Le « tafsir » n’est qu’une interprétation des versets par les hadits (dont beaucoup sont à prendre avec des pincettes!), mais ces versets en eux-même n’ont rien d’ésotériques, en tous cas pas au point d’en devenir incompréhensibles. C’est prêter au gourou de l’islam des qualités qu’il n’a jamais eu. Si Mahomet avait eu une quelconque facilité d’utilisation de la rhétorique, ou un semblant de spiritualité, ça se saurait !!! En outre, le texte suggère un point de vue pour le moins bizarre: si l’islam est violent et belliqueux, ce serait donc de la faute des interprétations qu’en ont fait les « érudits » et les exégètes??? Très curieux!

    Ces quelques erreurs ou imprécisions méritent d’être signalées. On se doit d’être extrêmement rigoureux pour ne pas prêter le flan à la critique. Les musulmans sont à l’affût de la moindre erreur de notre part.
    PS: j’apprécie énormément « l’Observatoire du Mensonge ».

    1. @AQVEYLI N-JERJER,
      merci d’apporter un plus à mon analyse à propos des musulmans et leur religion. Cependant, ce ne sont pas des erreurs comme vous l’écriviez mais bien des réalités concrètes constatées sur le terrain.

      à votre avis les musulmans ne sont pas manipulés ?
      si oui, par qui ? de quelle manière ? et pour quelle raison ?

      il est vrai que le niveau d’alphabétisation n’est plus ce qu’il était il y a 3 ou 4 décennies, mais n’empêche que les musulmans demeurent dans l’ignorance de leurs textes dits sacrés d’où les manipulations flagrantes des érudits.

      avec l’avénement de l’internet, quelques musulmans commencent à ouvrir les yeux sur l’historicité de cette religion vue la disponibilité des œuvres traitant de l’islam.

      ce n’est pas pour autant que le musulman lambda connaisse plus sa religion. il suffit de lire les questions concernant les gestes simples de la vie pour se rendre compte de la grosse manipulation exercée. en somme, on s’attarde sur le futile en oubliant l’utile.

      je ne dis pas que mon analyse est parfaite, mais déjà un début d’ouverture afin de déceler les tares et la chape de plomb imposée depuis l’existence de mahomet.

      il est vrai que ceux qui pratiquent l’islam rigoureux sont eux les meilleurs musulmans, car s’inspirant du coran et de la sunna. comment appelle-t-on les autres musulmans donc ?
      allons, ne me dites pas les musulmans modérés, je nie carrément leur existence pour la simple raison que l’islam lui-même n’est pas modéré…

      force et de constater que la majorité des adeptes de cette religion méconnaissent l’islam sinon ils seraient tous des terroristes n’est-ce pas ? encore heureux que cette majorité silencieuse ne pratique pas l’islam comme il se doit…

      je suis d’accord avec vous pour affirmer que le coran n’a pas besoin d’exégèse, on le comprend à la première lecture, mais à mon avis le recours à ces méthodes confirme la main mise des érudits sur la religion. l’endoctrinement empêche toute rationalité et toute objectivité, car le dogme s’appuie sur le coran immuable, sacrée descendu directement par allah à mahomet…

      bien à vous.

Laisser votre commentaire