Nouvelles de l’UFF


L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Une majorité de français souhaite – qu’elle que soit leur appartenance politique – avant toute chose vivre dans une France paisible, prospère, unie, fidèle à son histoire, à ses racines, pour le bien et l’avenir de chaque concitoyen.
Une majorité de français veut empêcher la France de sombrer et désire que soient défendues des valeurs telles que l’effort, la liberté, l’incorruptibilité, la moralité, le devoir, l’honnêteté.
C’est pourquoi une poignée d’entre eux a créé une association de militants : 

Union de la France Forte – UFF  

   TRIBUNE LIBRE   

Des rythmes scolaires et du mariage gay : quand la gauche dérape.
UFF001
Rythmes scolaires : contre vents et marées…
 

Le ministre de l’Education, Vincent Peillon, en déplacement à Brest, dans une école qui pratique la semaine de 4,5 jours depuis 2009, a réaffirmé que le texte de décret relatif à l’aménagement du temps scolaire dans les écoles primaires sera publié très prochainement sans être modifié.

Ni l’avis du conseil supérieur de l’éducation (CSE).

Ni même les diverses remarques des membres de la communauté éducative.

Ne seront donc pris en compte. 

Ce texte qui ne satisfait personne devra être appliqué, dès septembre 2013, et organisera la nouvelle vie des 53 000 écoles de France et de leurs 6,7 millions d’élèves.

Je déplore que sur un sujet qui touche de si près la vie des familles et leur organisation, les fédérations de parents d’élèves aient été si peu consultées et qu’aucune table ronde rassemblant les divers acteurs de cette réforme n’ait été organisée.

C’est bien dommage, car les responsables associatifs des écoles devront dès maintenant organiser la mise en  oeuvre de ces nouveaux rythmes en concertation avec les parents, les maires, les enseignants et les représentants de l’éducation nationale.

Je prend acte que cette réforme se fera « à marche forcée », sans les parents… 

Je demande que les conseils d’école, instances d’information et de décision, qui rassemblent la communauté éducative de chaque école, soient systématiquement consultés.

Je réaffirme, qu’il est préférable de prendre son temps pour l’aménagement des rythmes scolaires, plutôt que d’agir dans la précipitation.

Il faut être à l’écoute des parents, apporter soutien aux responsables associatifs et aux maires, pour organiser  ces nouveaux temps à l’école, de manière pragmatique et efficiente dans le seul intérêt des élèves.

Voila encore un exemple !!!! Que ce gouvernement qui prône le changement n’est pas à la hauteur.

Il faut du dialogue et de la concertation sur un sujet comme celui là.

PIERRE Philippe
Délégué Régional IDF de l’Union de la France Forte

Délégué du maire d’Étampes
Responsable UMP du canton, Membre du comité départemental 91
___________________________________________________________________________________________
UFF logoMariage gay : la Constitution ne vous interdit pas l’usage du référendum !
 

Mariage gay : non Monsieur le président de la République,

la Constitution ne vous interdit pas l’usage du référendum !

J’invite le Président de la République à ne pas se cacher derrière l’interprétation erronée de la Constitution, par sa Garde des Sceaux, Christiane Taubira, et lui rappelle les différents moyens qui lui permettent l’usage du referendum concernant le projet sur le mariage et l’adoption des couples de même sexe.

Tout d’abord, il suffit au Président de la République de s’appuyer sur le texte de la Constitution.

Son article 3 dispose que « la souveraineté appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ».

Ce qui signifie clairement que la loi peut être votée soit par le Parlement, soit par le peuple directement.

Son article 11 dispose que le Président de la République peut « soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l’organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation et aux services publics qui y concourent ».

François Hollande peut non seulement faire sienne l’interprétation large par le Général de Gaulle en 1962 de l’expression « tout projet de loi » mais il peut aussi s’appuyer sur l’expression de « réformes relatives à la politique sociale. »

En effet, l’adjectif « social » renvoyant et se rapportant au terme « société » selon le dictionnaire Larousse, il peut naturellement recouvrir les questions de société et le domaine sociétal dont relèvent les questions liées à la famille et à la filiation.

La vie et l’organisation de la société sont donc par extension des sujets de « politique sociale ». On peut ajouter que si un referendum peut porter sur des réformes économiques ou environnementales, a fortiori il peut porter sur des droits fondamentaux comme le droit de la filiation.

En outre, il est nécessaire de souligner que le Conseil constitutionnel ne peut pas contrôler a priori un projet de loi référendaire et qu’il ne se reconnaît pas compétent pour statuer sur la conformité d’une loi référendaire à la Constitution au motif principal qu’une telle loi constitue l’expression directe de la souveraineté nationale.

Il n’y a donc aucun moyen d’empêcher le Président de la République de soumettre un projet de loi aux français par la voie du référendum.

Dans notre cas précis, la Constitution ne le prévoit pas explicitement, mais elle ne l’interdit en aucun cas.

François Hollande voulait nous expliquer qu’il ne PEUT pas faire un référendum sur le mariage et l’adoption pour tous.

Il devra avoir le courage de nous avouer qu’il ne le VEUT pas.

Malgré cela, hier nous étions environ 1 millions de manifestants dans les rues de Paris.

Un mot revenait sans arrêt  « RÉFÉRENDUM » 

 

PIERRE Philippe
Délégué Régional IDF de l’Union de la France Forte

Délégué du maire d’Étampes
Responsable UMP du canton, Membre du comité départemental 91

SUIVEZ PARTICIPEZ

Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation

Rejoignez l’Observatoire du MENSONGE dans son combat contre la désinformation et pour la France !

Devenez SUIVEUR, participez, commentez, écrivez mais engagez-vous…

Vous aimez ? Vous transmettez !

#####

BLOG, mode d’emploi, cliquez ICI

#####

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article :
UFF.

Le HIT du BLOG :

  1. 2034 l’année où
  2. LA CIGALE ET LA FOURMI VERSION 2012
  3. Les soldats oubliés !
  4. Rétrospective 2012 en images
  5. Ni père ni mère

Hors classement : MON ACTU
L’article du moment  : Mensonges au Mali

France lèves-toi et refuses la soumission.

*****

Faire un don pour une juste cause : le blog, c’est ICI

*****

COMMENTEZ # PARTICIPEZ !

*****

Devenez partenaires du Blog

Contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s